Test pantalon Cimalp Laos 4

Activité : Randonnée  | 
Test du pantalon Laos4 de la marque Cimalp au cours d'une randonnée de 5 jours dans les Pyrénées et lors de plusieurs week-end de randonnée dans le sud-ouest (Périgord et Charente). Ce pantalon en softshell 3 couches a été testée sous des conditions météorologiques assez diversiviées. Voici mon avis.


Caractéristiques du produit testé

  • Type produit testé : Pantalons de randonnée
  • Composition : Tissu softshell carbon et bambou 280g/m², respirant, antibactérien, thermique, imperméable
  • Description : Ceinture ouverte demi élastique, 2 poches latérales zippées, 1 poche arrière zippée, 2 poches à rabat sur les cuisses, lacets de bas de jambes, genoux préformés avec renforts en kevlar, bas de jambes et fessiers avec renforts en kevlar, coupe ergonomique
  • Saisonnalité: 4 saisons
  • Genre: Homme
  • Tailles disponibles du produit: S (38), M (40/42), L (44), XL (46), 2XL (48)
  • Poids (donnée fabricant): 650 g
  • Poids (produit pesé par le testeur): 630 g
  • Couleurs: Noir
  • Garantie: A vie
  • Entretien: lavage à 30°
  • Prix: 169,90

Conditions du test

  • Lieux du test: randonnée de 5 jours dans les Pyrénées jusqu'à 2000 m et plusieurs week-end sur différents circuits du sud-ouest.
  • Ecosystème: Campagne, Forêt, Montagne
  • Durée du test (nombre de jours): 7
  • Conditions météorologiques: Neige au sol dans les Pyrénées, pluie, soleil, vent et brouillard avec des températures oscillant entre 0°C et 16°C.

Empreinte écologique

  • Lieu de fabrication: NR
  • Produit recyclé: Non
  • Emballage recyclable: Non
  • Produit recyclable: NSP
  • Récupération par le fabricant: Non

 

 

Test sur le terrain

Le pantalon Cimalp est en softshell 3 couches qui grâce au carbone de bambou est respirant, anti-bactérien et thermique. De plus la membrane XT est imperméable à 8000 mm avec une respirabilité de 8000 g/m²/24h. A la première prise en main le pantalon est épais et il s’en dégage une impréssion de solidité avec ses renforts en kevlar. On le sent taillé pour l’aventure, de préference hivernale et alpine. Quand on le porte il s’avère très confortable, le contact sur la peau est douillet et cela va se confirmer à l’usage. Les jambes du pantalon sont un peu grandes.

Le nombre de poches est généreux avec deux latérales zippées relativement grandes, une arrière zippée plus petite et deux grandes à rabat sur les cuisses qui peuvent contenir une ou plusieurs cartes. Au niveau de la ceinture qui est élastique, l’attache se fait avec deux pressions au lieu de l’habituel crochet et malheureusement ceux-ci lachent systématiquement dès qu’on veut assouvir un besoin naturel et ne sont pas pratiques à remettre quand on est harnaché pour la rando. A la longue, c’est assez pénible. Autre point faible, les lacets de serrage des bas de jambes, il faut faire un noeud car ils ne sont pas équipés de système de serrage automatique, pas très pratique quand ils sont mouillés ou qu’un des brins rentre dans l’ourlet. Pour en finir avec les détails qui fachent, les jambes sont un peu longues et il n’est proposé qu’en une seule couleur, le noir.

Sur le terrain le Laos 4 est très efficace, confortable et chaud il est aussi très souple et permet une grande liberté de mouvements. Je l’ai utilisé plusieurs heures dans la neige et n’ai pas jugé utile de sortir les guêtres de mon sac, et pendant une randonnée de 20 km sous une pluie constante, je suis resté au sec. L’imperméabilité est réelle. Pour l’avoir porté pendant 6 jours dans les Pyrénées, je confirme l’éfficacité des proprietés antibactériennes du carbone de bambou, pas d’odeurs suspectes. De plus, quand on a transpiré ou qu’il est mouillé, il sèche relativement vite.

Les renforts en kevlar aux fessiers sont très pratiques lors des pauses, ils protègent bien de l’humidité et du froid de l’herbe ou des rochers. Ceux des genoux permettent de limiter l’abrasion en cas de contact avec avec la roche et ceux des bas de jambes montreront leur utilité lors d’usage de crampons en évitant une déchirure accidentelle.

Dès que le soleil apparait et au cours d’efforts prolongés, on a assez vite chaud, c’est clairement un pantalon orienté pour les activités hivernales et alpines.

  • 95%
    Qualité de fabrication - 95%
  • 90%
    Confort - 90%
  • 85%
    Déperlance/imperméabilité - 85%
  • 90%
    Coupe-vent - 90%
  • 85%
    Respirabilité - 85%
89%

Mon avis

Le Laos 4 carbon softshell 3 couches de Cimalp est un excellent pantalon à réserver aux activités hivernales ou en zone relativement froides type Islande. Efficace contre les intempéries et très chaud, il pourrait réaliser un sans faute si les détails techniques concernant les boutons pression entre autres étaient corrigés.

Sending
Your rating:
User Rating 0% (0 votes)
Verdict
Avis après plusieurs mois
Le pantalon laos 4 de Cimalp reste une valeur sure que je continue à utiliser dans conditions humides et froides, il est très chaud et confortable. Sa solidité fait que qu’il durera longtemps. A noter qu’il ne figure plus au catalogue de Cimalp sous cette forme hivernale.
Points forts
  • Confortable
  • Très chaud
  • Imperméable
  • Séchage rapide
  • Respirant
Points faibles
  • Boutons pression qui lâchent
  • Cordon de serrage bas de jambes
Raym's scot16
A propos de l'auteur

Randonneur depuis plus de trente ans, la marche fait partie de ma vie. J'ai posé mes pas un peu partout en France mais surtout dans les Pyrénées. Un peu aussi en Ecosse et en Suisse....



6 − 3 =

Sending
Your rating: