Test polaire Millet Iceland Hoodie

Pour tester la veste polaire Iceland Hoodie de Millet, j’ai choisi l’Islande comme destination ! Cette polaire est-elle adaptée aux voyages dans les pays nordiques ?


Caractéristiques du produit testé

  • Type produit testé : Vestes softshell et polaires
  • Composition : Extérieur : 48%polyester, 37% laine, 15%polyamide - Doublure : 100%polyester - Empiècement : 94%polyester, 6%elasthanne
  • Description : Capuche, Zip central, 2 poches extérieurs
  • Saisonnalité: 3 saisons
  • Genre: Homme
  • Technologies : Pontetorto sport system techno wool / techno stretch
  • Tailles disponibles du produit: du XS au XL
  • Poids (donnée fabricant): 620g (en taille L)
  • Poids (produit pesé par le testeur): NC
  • Couleurs: bleu, noir ou rose
  • Garantie: 2 ans (Voir sur le site de Millet pour plus d'infos)
  • Entretien: Lavage en machine à 30°C
  • Prix: 149.90€

Conditions du test

  • Lieux du test: Islande
  • Activités: Randonnée
  • Ecosystème: Littoral, Montagne
  • Durée du test (nombre de jours): 15 jours
  • Conditions météorologiques: températures entre 5 et 15°C, temps humide

Empreinte écologique

  • Lieu de fabrication: Tunisie
  • Produit recyclé: NSP
  • Emballage recyclable: Non
  • Produit recyclable: En partie
  • Récupération par le fabricant: Oui
  • Politique et engagements environnementaux de la marque: https://www.millet.fr/developpement-durable.html

 

La polaire est faite en « tecnowool », une technologie créée par la marque « Pontetorto ». Le mot d’ordre de cette marque italienne : créer des « produits verts », combinaison de nature et de technologie, de mode et de sport. Mais qu’en est-il réellement ? Pour commencer la laine utilisée est principalement recyclée et sans chlore, le polyester utilisé pour la couche intérieur permet ainsi de stabiliser le tissu afin d’être lavable en machine et faciliter l’entretien. Niveau technologie, le polyester interne sèche rapidement tandis que la laine sur la couche externe absorbe la vapeur d’eau pour la laisser s’échapper lentement. Cela lui donne un très bon confort thermique, idéal sous un coupe-vent ou à porter en dernière couche quand la météo le permet. Pour finir niveau style, une coupe cintrée, un vêtement de sport qui se porte bien en ville également, Pontertoto sait lier la performance au look. La technologie techno stretch de Millet offre quant à elle une bonne ergonomie et liberté de mouvement.

Test sur le Terrain de la polaire Millet Iceland Hoodie

Pour tester la « Iceland hoodie » de Millet, j’ai choisi l’Islande comme destination ! Un climat assez froid, changeant et pluvieux. Cette polaire était donc mon compagnon idéal (accompagné d’une veste pour la pluie) ces 20 derniers jours. J’ai testé la couleur noire qui est plutôt grise foncée. Elle est très agréable, il est facile de mettre plusieurs couches en dessous tout en gardant une grande liberté de mouvement. Les poches ont des fermetures éclairs ce qui évite de perdre des choses en route et sont pratiques quand on a les mains dedans. La capuche épouse bien la forme de la tête et tient bien en place bien que l’on ne puisse pas la régler.

Idée reçue N°1 : La laine ça gratte ! Oubliez vos souvenirs du pull tricoté que l’on vous a forcé à porter …depuis quelques années déjà sur le marché de l’outdoor, la laine est partout, et est même un produit qui vaut cher. Je vous confirme donc que cette polaire est ultra confortable à porter, et est très douce, même la capuche remontée jusqu’en bas du menton.

Idée reçue N°2 : La laine c’est lourd ! Contrairement au gros pull islandais traditionnel, on a la une polaire efficace niveau thermicité mais légère puisqu’elle ne pèse que 620g. Vous ne sentirez donc pas le poids écrasant de la laine traditionnelle.

Pour compléter la liste des avantages de la laine :

  • elle continue de tenir chaud même mouillée
  • elle laisse respirer la peau et est un bon capteur d’odeur
  • elle est solide bien que ça soit une fibre élastique

Pour ce qui est de l’entretien, la polaire n’a pas bougé même après plusieurs lavages en machine. Il n’y a pas de bouloches, d’accrocs ou de changements dans la taille du produit.
A première vue, Millet offre ici encore un produit de qualité car les finitions sont impeccables. On peut trouver des doublures aux poignets, bas de veste et à la capuche. Toutes les fermetures à glissière (centrales et poches) sont YKK (marque japonaise réputée), elles ont été étudiées pour empêcher tout coincement éventuel dans une partie du tissu. On retrouve les logos de la marque au niveau de la poitrine à gauche et sur les ficelles des 3 fermetures.

Ayant testé la version précédente de cette polaire, je peux cependant noter quelques changements. Il n’y a plus de doublure en « technostrech » au niveau des poignets, ni de liens de réglages au niveau de la capuche. La version 2017 est donc plus simple et minimaliste. Niveau taille, il y a du changement aussi, je pense que la marque française tend à évoluer. Les Deux vestes à côté, la taille L de 2017 vaut une taille XL de 2014.

 

  • 100%
    Qualité de fabrication - 100%
  • 90%
    Confort - 90%
  • 90%
    Respirabilité - 90%
  • 50%
    Déperlance/Imperméabilité - 50%
  • 50%
    Coupe-vent - 50%
  • 100%
    Ergonomie - 100%
  • 90%
    Thermicité - 90%
  • 80%
    Poids - 80%
81%

Mon avis

La polaire Iceland Hoodie de Millet est très confortable, tient chaud et reste respirante. Elle est jolie et bien taillée. La couleur grise foncée passe partout et évite d’être tachée rapidement. Je la recommande sans hésiter.

Sending
Your rating:
User Rating 0% (0 votes)
Verdict
Points forts
  • Pratique et confortable
  • Chaude et légère
Points faibles
  • Le prix, mais la laine technique, ça se paye
Candice
A propos de l'auteur

 Travaillant dans les pays nordiques à l'année, je profite des mes vacances au printemps et à l'automne pour découvrir des pays au climat plus doux. A pied, en kayak ou à vélo, tous les moyens sont bon pour découvrir une nouvelle destination un peu différement que dans les guides. Mes p...



dix-sept − 9 =

Sending
Your rating: