Test réchaud Optimus Crux Lite

Test du réchaud Optimus Crux Lite lors de randonnées bivouac dans les Pyrénées et les Alpes. Avec seulement 72 grammes, le brûleur est un des plus légers du marché. C'est un argument de poids pour le randonneur qui cherche à alléger son sac à dos. Reste à savoir si le réchaud satisfait à nos exigences.


Caractéristiques du produit testé

  • Type produit testé : Réchauds
  • Composition : Aluminium, acier
  • Saisonnalité: 2 saisons
  • Dimension: Dimension plié : 70 mm (longueur) x 53 mm (largeur) - Dimension avec les pieds dépliés : 74 mm (longueur) x 94 mm (largeur)
  • Types de cartouche: Cartouche à valve avec embout fileté
  • Puissance: 3000 watts
  • Temps d'ébullition: 3 minutes pour 1 litres d'eau (variable selon la température, le vent et l'altitude)
  • Autonomie: Jusqu'à 90 mn à puissance max pour une cartouche de 220g
  • Couleurs: vert
  • Garantie: 2 ans
  • Entretien: nc
  • Prix: 39,90 €

Conditions du test

Empreinte écologique

  • Lieu de fabrication: Chine
  • Produit recyclé: NSP
  • Emballage recyclable: NSP
  • Produit recyclable: NSP

Précaution d’emploi

Le réchaud Optimux Crux Lite est conçu pour être utilisé avec des cartouches de gaz contenant un mélange propane/butane (70/30) avec robinet à pas de vis homologués selon la norme EN 417 (inscrite sur la cartouche de gaz). Le réchaud est en réalité compatible avec toutes les cartouches à valve ayant un embout fileté (Optimus, Markill, Primus, Coleman, MSR, etc… sauf Camping Gaz).

La cartouche de gaz doit reposer sur un support stable pour éviter que la cartouche ne se renverse (risque d’inflammation). Le réchaud Optimus Crux lite n’est pas adapté aux popotes d’une largeur supérieure à 220 mm de diamètre. Le récipient et la nourriture ne doivent pas peser plus de 2 kg au total.

Utilisation

Préparation

  1. Ouvrir les pieds
  2. Sortir le robinet en s’assurant qu’il soit fermé
  3. Visser la cartouche de gaz
  4. Ouvrir le robinet, allumer le gaz et régler la flamme

Rangement

  1. Fermer le robinet et attendre que le brûleur refroidisse
  2. Dévisser la cartouche de gaz.
  3. Replier les pieds et ranger le brûleur dans son sac de rangement

Utilisation par temps froids

Le mélange butane-propane est affecté par le froid. Dès 0°C, le mélange gazeux perd de son efficacité. Le gaz butane ne se vaporise plus et le réchaud ne marche plus qu’au propane. Si le propane s’épuise, vous ne pouvez utiliser le reste du gaz qu’à une température au-dessus de 0°C.

Notre conseil : garder la cartouche de gaz dans un endroit chaud. Sous votre veste ou dans votre sac de couchage pendant la nuit.

Avis général

Le Réchaud Crux Lite d’Optmimus est le réchaud le plus léger de la marque (annoncé à 72 grammes et pesé à 75 grammes). Il gagne près de 20 grammes par rapport au réchaud Crux (93 g), son grand frère. Il est aussi moins cher de près de 20 €. Pourquoi ? Le Crux Lite ne bénéficie pas de têtes de bruleur repliables contrairement à son ainée. Son encombrement est donc plus important. Toutefois, j’ai pu le glisser dans ma popotte avec une cartouche de 220 grammes ; ce qui annihile complètement la question de la place dans le sac à dos.

Idéal pour les randonnées légères, c’est aussi un des réchauds les plus puissants du marché avec 3000 W. L’Optimus Crux Lite peut faire de grandes flammes. Bien régler le brûleur pour éviter que le feu ne dépasse de la popotte. Les flammes sont homogènes mais j’ai remarqué qu’à l’usage elles avaient tendance à faiblir peu de temps après avoir allumé le brûleur. Cela nécessite un second réglage de la flamme.

Le réchaud dispose de trois pieds dentelés pour améliorer la stabilité. Un 4ième bras permettrait d’avoir plus de stabilité c’est sûr mais aussi d’augmenter le poids du produit. En choisissant un lieu de cuisson plat, pas de souci de stabilité à prévoir.
Testé en extérieur à des altitudes comprises entre 1500 et 2400 mètres, par beau temps, avec toujours un vent léger voire relativement important, et des températures variant de 2° à 18°C. Optimus annonce une ébullition dès 3 minutes pour 1 litre d’eau en condition optimale. Sur le terrain, le vent et la température influent sur le brûleur et les temps d’ébullition sont légèrement plus importants. Le temps d’attente le plus long a été de 5 minutes 10 secondes pour 1 litre d’eau à une température de 2°C et avec une léger vent. L’utilisation d’un pare-vent aurait améliorée les performances.

  • 90%
    Qualité de fabrication - 90%
  • 80%
    Ergonomie - 80%
  • 90%
    Temps ébullition - 90%
  • 100%
    Poids - 100%
  • 100%
    Volume - 100%
92%

Mon avis

Avec l’Optimus Crux Lite plus question de se priver de plats chaud sous prétexte que le réchaud pèse trop lourd ! Même le prix est mini…

Sending
Your rating:
User Rating 0% (0 votes)
A propos de l'auteur

Fondateur d'I-Trekkings et des blogs I-Voyages et My Wildlife, j'apprécie le rythme lent de la marche et des activités outdoor non motorisés pour découvrir des territoires montagneux et désertiques et rencontrer l...



https://www.gregoryrohart.com

deux × 3 =

Sending
Your rating: