Test réchaud Optimus Nova

Test du réchaud Optimus Nova lors d’une expédition ski-pulka en Terre de Baffin, entre mi-Avril et mi-Mai 2014. En autonomie complète pendant 28 jours, sur la banquise et sous tente. La majeur partie de notre alimentation étant composée de plats Lyophilisés, et les températures courant entre – 10 et -30°C, nous avons utilisé nos trois réchauds Optimus Neo pour faire fondre neige et glace, et chauffer notre thé.


Caractéristiques du produit testé

  • Type produit testé : Réchauds
  • Composition : Multicombustible (Combustible Optimus Arctic, essence purifiée, Essence automobile, pétrole lampant, gazole, kérosène, etc.)
  • Description : Allumage : Flamme
  • Saisonnalité: 4 saisons
  • Dimension: 14 x 9 x 6,5 cm
  • Puissance: 2850 W - 9725 BTU
  • Temps d'ébullition: 10 minutes pour 1 litres d'eau (selon l'état avant fonte : glace, neige, eau)
  • Autonomie: Bouteilles de 500ml pour 8 Litres d'eau
  • Couleurs: noir
  • Garantie: 2 ans
  • Entretien: Voir notice
  • Prix: 139,00 €

Conditions du test

Réchaud Optimus Nova

Mode d’emploi

Préparation

Comme pour tous les réchauds, la première des choses à faire est de remplir les bouteilles de combustible. Cette opération est toujours délicate et malgré la largeur du goulot, il faut prévoir un entonnoir. Les bouteilles que nous avions présentaient un bouchon à ouverture sécurisée : pratique au cas ou les ours voudraient nous siroter quelques litres d’essence blanche.

Ensuite, il faut rassembler tous les éléments fournis: bruleur, pompe, bouteilles, durite métallique et par-vent. Les connexions sont faciles: Il faut enfin pomper pour faire monter la pression dans la bouteille.

Rangement

Le réchaud NOVA Optimus intègre un système de purge en combustible avant l’arrêt complet. Vous retournez la bouteille et en 30s, l’arrivée en combustible est progressivement remplacée par une arrivée d’air comprimé. Les gaines sont ainsi vidées et s’est donc tout de suite beaucoup plus simple pour le rangement.

Le réchaud est livré dans une housse tissu, refermable par glissière: tout rentre sans forcer, c’est pratique. Nous conseillons de laisser la pompes dans la bouteille, elle est ainsi beaucoup plus protégée.

Entretien

Comme tous les réchauds essence, l’entretien journalier est indispensable. On en a fait l’expérience à plusieurs reprises. Nous sommes donc partis sur un entretien/démontage tous les 4h de fonctionnement, celui-ci en:

  • nettoyage du gicleur
  • nettoyage du bruleur
  • graissage du joint de la pompe (important lorsque l’on alterne chaud/froid)

Le réchaud Nova est équipé d’un système de nettoyage automatique du gicleur par une aiguille aimantée. Il faut, pour cela, agiter un aimant sous le bruleur. C’est pratique, ça peut éviter d’avoir à déposer le gicleur.

  • 100%
    Qualité de fabrication - 100%
  • 75%
    Ergonomie - 75%
  • 100%
    Temps ébullition - 100%
  • 80%
    Poids - 80%
  • 80%
    Volume - 80%
87%

Mon avis

Pour conclure, le Nova d’Optimus un réchaud super efficace, robuste, donc la qualité ne n’est pas à prouver. Il faut toutefois garder à l’esprit qu’il doit être scrupuleusement entretenu et graissé pour tourner au top. Au delà de ça, en avoir 2 reste un minimum, 3 un confort pour faire tourner les autres pendant les entretiens et avoir des pièces en cas de besoin car sur ce type de terrain comme souvent, l’eau est à la base de tout.

Site internet : www.optimusstoves.com

Sending
Your rating:
User Rating 0% (0 votes)
A propos de l'auteur

  Passionné de montagne et de grands espaces, chaque moment passé sur sentiers et pentes des massifs que je visite est un plaisir infini. Avec pour envie d'en partager chaque instant, j'en rapporte histoires, images, souvenirs....



2 + 4 =

Sending
Your rating: