Test sac à dos Aarn Featherlite Freedom 50+10

Test du sac à dos Aarn Featherlite Freedom 50+10 pendant 5 jours dans les Pyrénées. AARN, marque néo-zélandaise, débarque en 2009 sur le marché français avec un concept de sac révolutionnaire proposant deux poches ventrales pour mieux équilibrer la charge. Verdict...


Conditions du test

  • Lieu du test : Capcir / Carlit
  • Nombre de jour : 5
  • Poids du chargement : Jusqu’à 14 kg

Descriptif du sac

  • Matériaux : 500D Kodra, 220D Si ripstop nylon
  • Dos/Ceinture : 3D Mesh offrant un compromis aération/confort/poids optimum – Réglage longueur du torse, 10 cm – Réglage de la largeur et du positionnement de la ceinture – Armature aluminium préformable à la cambrure du dos.
  • Bretelles : 3D mesh automoulantes – Sangles en nylon avec enduction antifriction pour la partie Omniflow – Bouclerie en Duraflex.
  • Compartiments et poches : Compartiment central en deux parties avec housse étanche amovible – 2 poches ouvertes Néoprène sur les côtés du sac – Balances Pockets Sport amovibles (6 litres chacune).
  • Accesoirisation : Sangle de compression – porte-accessoires (tapis de sol, casque) – 2 porte-piolet – porte-bâtons – porte-raquettes à neige.
  • Volume : S / 50+12 Litres – L / 55+12 Litres. Le sac testé est un modèle L, soit 55 litres + 12 litres (balances pockets)
  • Poids : 1875 g avec les deux balances pockets
  • Couleur : orange/gris
  • Lieu de fabrication : Vietnam
  • Prix : 189,00 €

Balance Pockets

Concept

AARN a créé des sacs à dos sur le concept de portage Bodypacks Flowmo, c’est-à-dire qui suit la fluidité et la mobilité du corps humain. L’idée première est de rétablir une posture droite en randonnée. Afin d’optimiser l’équilibre et la répartition de la charge, le compartiment principal du sac est divisé en deux. Un sac sur le dos et deux balances pockets qu’on place sur le devant du corps. Le but étant de réduire le volume du sac en épaisseur, afin d’optimiser l’équilibre et le confort de charge. En plaçant les objets lourds et peu volumineux dans les Balances Pockets, on améliorerait le confort de portage. Avec le Body pack Flowmo, Aarn cherche à faire travailler le corps et le sac à l’unisson pour diminuer la fatigue. Ce concept de sac à dos est décliné sur toute la gamme Aarn.

Un compartiment principal dans le dos et deux balance pockets sur le devant pour équilibrer la charge

Points forts

  • Meilleure répartition de la charge
  • Accès facile au contenu des balance pockets
  • Sac interne étanche et amovible

Points faibles

  • Réglage et organisation plus compliqués que sur un sac à dos classique
  • Mise en place du sac à dos un peu galère
  • Bretelles et ceinture pas très rembourrées

Aspect du sac : 4/5

  • Look : 1/2
  • Finition : 3/3

Avec un sac à dos Aarn, le randonneur ne passe pas inaperçu avec les deux balance pockets sur l’avant du corps. Ce n’est pas forcément la ligne la plus design du marché ! Du côté des finitions, les matériaux et les coutures sont d’excellentes qualités. Tissu en ripstop contre l’abrasion.

Accessoires 4/5

  • Housse anti-pluie amovible à l’intérieur du sac à dos (coutures thermosoudées). C’est plus pratique que les raincover habituels sur l’extérieur du sac car tout le contenu du sac à dos est recouvert par le sac étanche.
  • Sangle de compression,
  • porte-accessoires (tapis de sol, casque).
  • 2 porte-piolets,
  • porte-bâtons,
  • porte-raquettes à neige.

On ne pourra lui reprocher de ne pas avoir de compartiment pour les poches à eau. On peut toutefois placer une gourde dans une balance pocket.

Portage : 14,5/20

Confort : 7,5/10

Dos et ceinture en mesh bien aéré offrant un très bon compromis aération/confort/poids. En plaçant les objets petits et lourds dans les balance pockets (gourde, popotte, barre de céréales, appareil photo compact…), on assure un meilleur confort du dos.

Les poches ventrales peuvent toutefois gêner dans les montées raides en venant taper contre les genoux. Pas de souci en marchant avec une aire de bâtons.

Le rembourrage des bretelles m’a semblé insuffisant pour une randonnée de longue durée. Elle mériterait aussi d’être rigidifiée. Les randonneurs habitués à des sacs au confort rigides risquent de trouver le dos trop mou.

On peut se demander si le sac est réellement adapté aux femmes. En effet, les balance pockets ne cogneraient-ils pas dans les poitrines féminines ? Je n’en n’ai pas la réponse mais me l’a suis posé en testant le sac à dos.

 

Organisation : 3/4

Il convient de ranger en priorité les objets lourds et peu volumineux dans les Balances Pockets. Ce concept de sac modifie les habitudes de rangement. Le sac se ferme par roulage comme les sacs étanches de canyoning. Il est possible de ne pas utiliser les poches ventrales pour en faire une utilisation plus classique.

Ratio poids/volume : 0,028 – 2,5/3

Plus d’informations sur le calcul du ratio poids/volume et le système de notation.

Réglage du sac: 1,5/3

A la première utilisation, on a vraiment l’impression qu’il y a des sangles de partout. A l’usage, j’ai affiné les réglages mais au départ, ça ne m’a pas semblé très pratique. Le dos peut être réglé en hauteur sur environ 10 cm.

Les balance pockets gênent le réglage de la ceinture. Certains cordons de serrage ont tendance à se détendre avec le temps.

Avis général

Le sac à dos Aarn Featherlite Freedom 50+10 est adapté pour les randonnées itinérantes. Il permet d’alléger la charge sur le dos pour la répartir sur le devant du corps. Le confort est satisfaisant même si les bretelles mériteraient d’être davantage rembourrées et rigidifiées comme le dos. Un concept prometteur qui mériterait d’être simplifié.

Note globale : 22,5/30

Tableau comparatif des sacs à dos testés sur www.i-trekkings.net

Site internet : http://www.aarnpacks.com

jeromerohart
A propos de l'auteur

Randonneur occasionnel habitant une région propice à cette activité. Je marche aussi bien à la journée que sur plusieurs jours. Quelques randos déjà réalisées : Traversée du Vercors - Tour du Carlit et plateau du Capcir - Tour du Mont-Blanc - Lycian Way (8 premiers jou...