Test Sac à dos Lowe Alpine Manaslu 55:70

Test du sac à dos Lowe Alpine Manaslu 55:70 destiné aux treks et randonnées de plusieurs jours. Avis après un trek au Maroc et en France.
Posté le :


Caractéristiques du produit testé

  • Type produit testé : Sacs à dos
  • Composition : Tissu principal : 210D 6.6 Mini Ripstop ; Fond de sac : Kodra 500D
  • Description : Sac à dos pour trekkings moyenne/longue distance
  • Saisonnalité: 4 saisons
  • Genre: Homme
  • Technologies : Système dorsal VT-PLUS
  • Compartiments : Compartiment principal avec accès facile par ouverture frontale, rabat ajustable en hauteur permettant d'ajouter un supplément de 15 litres, poche extérieure zippé sur rabat, accès fond de sac avec cloison de séparation zippée, grandes poches latérales en maille filet extensible, poche de rangement avant, poche intérieure de sécurité avec couvercle pour clé.
  • Dos/ceinture : Dos réglable en hauteur, ceinture ventrale (avec poche zippées) réglable et sangle poitrine réglable avec sifflet
  • Tailles disponibles du produit: S-M ou M-L
  • Volume: 55 litres + extension de 15 litres
  • Poids (donnée fabricant): 2340 g
  • Poids (produit pesé par le testeur): 2400 g
  • Accessoires fournis: Sursac étanche
  • Couleurs: Rouge - Bleue - Noire
  • Garantie: Plus d'infos sur le site Low Alpine
  • Entretien: nc
  • Prix: 219,95 €

Conditions du test

  • Lieux du test: Atlas marocain, Monts du Beaujolais
  • Activités: Randonnée
  • Ecosystème: Campagne, Montagne
  • Durée du test (nombre de jours): 12 jours
  • Conditions météorologiques: Soleil, chaleur
  • Poids du sac à dos pendant le test: 14 kg

Empreinte écologique

  • Lieu de fabrication: Vietnam
  • Produit recyclé: Non
  • Emballage recyclable: En partie
  • Produit recyclable: NSP
  • Récupération par le fabricant: NSP

Le sac à dos Lowe Alpine Manaslu 55:70 est un sac à dos de randonnée destiné au trekking sauvage et aux longs voyages. J’ai testé ce modèle lors d’un séjour dans l’Atlas marocain et de randonnées itinérantes en Belgique et dans les monts du Beaujolais. Voici mon avis.

Premières impressions sur Lowe Alpine Manaslu 55:70

Au premier contact, le sac dégage une sensation de robustesse. Les matières utilisées ont l’air solides, les tissus résistants, les plastiques épais, les zip fiables… L’autre chose qui saute aux yeux est la profusion de poches réparties un peu partout sur le sac, de petites boucles, de sangles, de poignées… Le sac a l’air suréquipé. Sur le dos, on sent tout de suite la structure rigide de l’ensemble et le confort de la ceinture. Le sac est clairement pensé pour emmener du poids. Il garde néanmoins une coupe assez droite et pas ventrue, plutôt esthétique.

Test Lowe Alpine Manaslu 55:70

Le Lowe Alpine Manaslu 55:70 sur le terrain

Réglages du sac

Le système de portage VT Plus permet de régler le dos en hauteur. Connecté directement à la structure au sac, il suffit de détacher le velcro qui le maintient en place et de le faire glisser vers le haut ou le bas pour qu’il s’adapte à votre morphologie. Vous ajustez ensuite la ceinture, centrée sur votre os iliaque et reserrez les sangles de part et d’autre. Le coussin lombaire doit se trouver au contact de vos… lombaires. Réglez ensuite les bretelles. Elles doivent être suffisamment serrées pour maintenir le sac en place sur vos épaules et suffisamment lâches pour que le poids repose avant tout sur vos hanches. Ajustez la hauteur de la sangle de poitrine selon votre morphologie et serrez pour stabiliser les bretelles. Réglez enfin les sangles de rappel de charge qui permettent de stabiliser le poids du sac sur vos épaules et d’optimiser le portage. À noter que le rabat ajustable les rend difficiles d’accès lorsque le sac est peu chargé.

Test Lowe Alpine Manslu 55:70

Confort

C’est le gros point fort du sac à dos Lowe Alpine Manaslu 55:70. Le système de portage VT-Plus est très confortable, on le sent tout de suite. Une fois réglé, il épouse la forme de votre dos et répartit de manière efficace le poids supporté. Celui-ci est transféré directement vers les lombaires via des armatures en aluminium (d’où la sensation de structure). Sur les pentes du Toubkal, le sac restait bien en place malgré les impulsions et les mouvements brusques.
La ceinture bien enveloppante offre un soutien supplémentaire et répartit le poids sur l’ensemble du bassin. Lowe Alpine annonce sur son site un sac conçu pour des charges de 20 kg. J’étais à 14 kg et je n’ai pas ressenti la sensation de poids, très bien répartie sur l’ensemble du bas du dos.

Revers de la médaille, le sac épousant bien la forme le dos, la ventilation n’est pas optimale malgré la structure en nid d’abeille et les matériaux utilisés.

Test Lowe Alpine Manslu 55:70

Organisation/accessoirisation

C’est l’autre point fort du Lowe Alpine Manaslu 55:70. Le grand volume central est divisé en deux compartiments, divisés par une cloison zippée. Idéal pour isoler ma tente et les affaires de camping dans le fond de sac, qui reste directement accessibles grâce à un zip. Le volume principal est quant à lui accessible par le haut du sac mais également par une ouverture frontale hyper pratique. Vous voyez enfin ce que vous cherchez sans avoir à retourner tout l’intérieur du sac. Sur le dessus, une réhausse offre une fois dépliée un volume de 15 litres supplémentaires en cas de besoin. Par expérience, c’est le genre de choses qui ne servent pas souvent mais qui, lorsqu’elles servent, vous tirent une belle épine du pied.

Côté accessoires, il y a tout et plus. À l’intérieur du compartiment, une poche de rangement permet d’isoler un camel bag, tandis qu’une autre dans le rabat sécurise documents, clés et portefeuilles. À l’extérieur, sur le devant, une vaste poche de rangement aérée accueille une veste ou des vêtements d’appoint ; sur les deux côtés, de grandes poches en maille filet extensible rendent leur contenu accessible sans enlever le sac à dos ; sur le rabat, une vaste poche extérieure zippée permet de protéger les bonnets, frontales, casques… Quant à la ceinture, elle dispose de deux poches filets qui pourraient être bien garnies si les zip n’en réservaient pas l’accès aux objets peu volumineux.

Lowe Alpine Manslu 55:70

Pour les adeptes de montagne, le bas du sac compte des systèmes porte-piolets headlockers, des fixations sécurisées pour les bâtons TipGripper complétés de sangles de compression pour maintenir fermement les uns ou les autres. D’autres sangles de compression viennent compléter le dispositif, à l’extérieur et même à l’intérieur du compartiment principal ! Pour finir, une poche zippée protège la housse de pluie ajustable et clipsable. Ils ont vraiment pensé à tout !

Poids/Volume

Avec une telle débauche de moyens, le Lowe Alpine Manaslu 55:70 est un sac à dos lourd, costaud,  pensé pour embarquer du poids sur de longues distances : 2,4 kg pour endosser jusqu’à 20 kg. L’accent a été mis sur le confort et la durabilité au détriment de la légèreté.

  • 100%
    Qualité de fabrication - 100%
  • 90%
    Réglage du sac à dos - 90%
  • 90%
    Confort de portage - 90%
  • 100%
    Organisation du rangement - 100%
  • 50%
    Ratio poids/volume - 50%
  • 90%
    Accessoires - 90%
87%

Mon avis

J’ai apprécié le confort de portage du Lowe Alpine Manaslu 55:70 et la possibilité de compartimenter les différentes affaires selon les différents moments de la journée. Il est particulièrement adapté pour le genre de randonnées longue distance que je pratique, plus basées sur le confort que sur la vitesse. Avec la robustesse qui le caractérise, je n’ai pas fini de l’emmener avec moi.



Où acheter le sac à dos Lowe Alpine Manaslu 55:70 ?

  • Manaslu Auburn 55:70 153.9 €
  • Manaslu Black 55:70 153.9 €
  • Mat
    A propos de l'auteur

    J’ai attrapé le virus du voyage lors d’un tour du monde à vélo. Photographe, auteur, blogueur voyage, j’ai écrit et photographié dans plus de 45 pays. Lors de mon dernier voyage, la diagonale du vide, j’ai traversé les endroits les moins peuplés de France....



    https://www.lesvoyagesdemat.com
    Sending
    Your rating:

    La vidéo du Moment : Traversée du Massif Central à Pied