Test sac à dos Mammut Light Protection 3.0

Activité : Ski de Randonnée  | 
Test du sac à dos Mammut Light Protection Airbag 3.0 sur 15 jours. Ce sac Airbag dispose d'atouts non négligeables : protection, légèreté, compacité et robustesse. D’une contenance de 28L, ce sac est conçu pour la pratique du ski, surf à la journée mais également pour des raids sur plusieurs jours en refuge.


Caractéristiques du produit testé

  • Type produit testé : Sacs à dos
  • Composition : Principale : 100D Nylon Cordura® Dobby Ripstop - Fond du sac : 210D Nylon Full Dull Hitra
  • Description : Test du sac à dos MAMMUT Light Protection Airbag 3.0 30L sur une quinzaine de jours principalement à la journée. Ce produit est un haut de gamme des sacs Airbag de la célèbre marque Suisse avec des atouts non négligeables mis en avant : protection, légèreté, compacité et robustesse. D’une contenance de 28L, ce sac est conçu pour la pratique du ski, surf à la journée mais également pour des raids sur plusieurs jours en refuge.
  • Saisonnalité: 4 saisons
  • Genre: Homme
  • Compartiments : Cadre en aluminium pour une répartition optimale de la charge - Poche avant pour équipement de protection contre les avalanches - Fixation en diagonale pour skis - Support pour snowboard - Support pour bâtons et piolet repliable - Sangles de compression latérales - Compatible avec système d’hydratation - Poche au niveau de la ceinture abdominale - Boucles porte-matériel sur la ceinture abdominale - Attache pour porte-broches sur la ceinture abdominale - Étiquette SOS avec instructions en cas d’urgence
  • Dos/ceinture : Dos thermoformé pour un confort accru. Ceinture abdominale rembourrée amovible
  • Tailles disponibles du produit: unique (30L)
  • Volume: 30L
  • Poids (donnée fabricant): 2430 g avec cartouche gaz
  • Poids (produit pesé par le testeur): 2380 g avec cartouche gaz
  • Couleurs: Dark cyan
  • Garantie: 2 ans
  • Entretien: NC
  • Prix: 750 €

Conditions du test

  • Lieux du test: Alpes du Nord (Massif Beaufortain, Maurienne, Aravis, Grand massif, Vanoise)
  • Activités: Alpinisme
  • Ecosystème: Montagne
  • Durée du test (nombre de jours): 15 jours
  • Conditions météorologiques: Tous types de temps – très ensoleillé, neige, ciel couvert, vent (10 à 40 km/heure), températures négatives jusqu’à -10 et positives jusqu’à +15.
  • Poids du sac à dos pendant le test: 8 kg

Empreinte écologique

  • Lieu de fabrication: NC
  • Produit recyclé: NSP
  • Emballage recyclable: NSP
  • Produit recyclable: NSP
  • Récupération par le fabricant: NSP
  • Politique et engagements environnementaux de la marque: https://www.mammut.com/company/responsibility/social/

Mammut Light Protection Airbag 3.0

Test sac à dos Mammut Light Protection Airbag 3.0

Test sur le terrain du sac à dos Mammut Light Protection 3.0

Système Airbag

L’évolution du système est au rendez-vous – « Protection versus Removable ». Le 1er point positif concerne la protection renforcée du cou, de la tête et de la poitrine de part la forme de l’airbag déployé qui vient par dessus vos épaules. Ce qui évitera de nombreux traumatisme si par malheur un jour, vous deviez être pris dans une avalanche. De plus le volume de l’airbag est de 150 litres, ce qui devrait permettre une bonne flottaison. L’airbag est orange fluo, ce qui est indispensable pour être vu de loin.

Le système est relativement compact, environ 2L (d’où les 28L disponibles et non 30L en volume de sac). Il est situé sur le haut du sac. Difficile de trouver un autre emplacement et pourtant ce serait tellement plus pratique. En effet, l’ouverture du sac est limitée pour sortir les objets volumineux, de part la taille du système et la poche devant où se trouve la pelle. Ce qui est un peu gênant dans mon cas, puisque j’ai besoin de sortir et rentrer régulièrement mon appareil photo reflex du sac.

Test sac à dos Mammut Light Protection Airbag 3.0

J’ai testé le déclenchement en descente dans une pente (je précise sans être pris dans une avalanche), il met bien 3 secondes à se gonfler et prendre correctement sa place par dessus les épaules. Ce système enveloppe vraiment toute la partie haute du corps et tient bien en place en déplacement. Il offre une vraie protection comparativement à ces concurrents. Une poignée test fournie avec permet de tester le système sans cartouche et vérifier son déclenchement. Cinq personnes l’ont testé et ont pu ressentir la pression à exercer pour déclencher l’airbag.

La poignée de l’airbag possède trois positions de réglage suivant votre taille. De plus, sa couleur (orange fluo) est très bien pensée ! Le système s’adapte à tous les sacs Mammut de technologie 3.0. Intéressant si on veut changer de volume.

Test Mammut Light Protection Airbag 3.0

Aspect du sac

  • Look

La forme est en V cylindrique avec un dos rigide. Une fois le sac rempli, il se tient de lui même. La forme est adaptée, plus en hauteur qu’en profondeur.

  • Finitions

Le choix des meilleures matières pour un sac de cette gamme est indispensable. J’ai noté un tissu ultra léger et surtout très résistant (Cordura et ripstop). Aucun accro sur le sac au bout de 15 jours même entre les compartiments. Or, souvent cet endroit présente une usure prématurée par le frottement de la sonde ou de la pelle.
Les sangles ventrales et devant du sac sont un peu fines à mon goût ainsi que le clip de fermeture sur l’avant du sac comparativement à d’autres sacs sans airbag. Assez peu confiance lorsque j’attache le surf sur cette sangle par exemple.

Test sac à dos Mammut Light Protection Airbag 3.0

Portage

  • Réglage du sac à dos

Peu de possibilités dû au système airbag qui passe dans les bretelles. La sangle de la ceinture ventrale est trop fine, permettant juste un maintien moyen pour soulager, lorsque le sac est bien chargé. Cependant, il y a 3 possibilités de réglage pour la remonter et améliorer ce maintien. Autre point notable : cette sangle ventrale se desserre assez régulièrement.
Une sangle arrière qui passe entre les jambes et se fixe à la ceinture ventrale permet de prévenir l’arrachement du sac en cas d’avalanche.

  • Confort

Le confort est relativement correct mais en étant tatillon, je dirai qu’un sac airbag est moins confortable qu’un sac classique surtout de cette taille. A faible charge, le poids est sur les épaules (système airbag) et le bas peu maintenu.
Concernant le confort du dos, le cadre rigide reste agréable et je n’ai pas eu l’occasion de trop transpirer pour tester sa respirabilité.

Un très bon point, les bretelles ont été retravaillées pour prendre moins de place et améliorer le confort de portage sans compromettre leur qualité et leur résistance.

test Mammut Light Protection Airbag 3.0

  • Organisation

Ce sac comporte un compartiment principal indiqué par un zip blanc comprenant la poche pour le système d’hydratation et le système Airbag avec sa cartouche de gaz. Ce compartiment permet de ranger doudoune, gore-tex, casse-croute, peaux, gants, appareil photo, thermos. La fermeture centrale s’ouvre d’un côté jusqu’en bas ce qui est très pratique pour faciliter l’accès aux objets volumineux auxquels on accède plus facilement que par le dessus. Même si j’aurai préféré que ce soit le cas pour les deux côtés.

Il y a également un compartiment séparé pour la pelle et la sonde, visible facilement par un cylindre métallique rouge de 5cm entourant une cordelette (pratique pour l’accès avec les gants).
La dernière poche est située sur le devant, zippée et de petite taille pour le téléphone, des lunettes, des sous gants, ses papiers et crème solaire. Dommage, une poche intérieure aurait été la bienvenue ; on aurait pû y mettre la frontale, un bonnet fin, son masque de ski, une pochette de fruits secs, boussole… tout ce qui ne tient pas dans cette petite poche en somme !

Mammut Light Protection Airbag 3.0

  • Ratio Poids/volume

Le ratio poids/volume du sac est bon si on le compare aux sacs airbag. Suivant le calcul utilisé sur i-trekkings, 2,38kg/30=0,079.

Accessoires

Mammut a fait le choix d’un sac léger au détriment partiel d’une accessoirisation riche et pratique.

Je regrette l’absence de porte-casque pourtant si pratique et qui existe sur d’autres sacs Mammut comme le Nirvana ride ; de même qu’un seul porte-piolet disponible… Veiller à bien protéger la pointe du piolet car il pourrait crever l’airbag lors du déclenchement. Les quatre passants sur le devant du sac servent à fixer la poche à crampons mais sont malheureusement trop petits pour la mienne, j’ai donc utilisé les sangles de fixation pour le surf. Pas très pratique pour assurer une bonne fixation !

Les deux sangles d’attaches pour le surf sont un peu fines mais permettent de pouvoir attacher un surf ce qui est assez rare pour être souligné. Merci Mammut de penser aux snowboarders !

Un classique maintenant, le Light Protection Airbag 3.0 propose deux possibilités de portage de skis : en latéral ou en diagonale. Attention cependant à ne pas utiliser le portage latéral car il empêche le bon fonctionnement du déclenchement de l’airbag. Pour la fixation en diagonale, le maintien n’est pas optimal.
Petit plus pour l’attache basse des bâtons, elle permet un très bon maintien. Malheureusement, je l’ai compris un peu tard.

La poignée d’Airbag est réglable sur 3 positions et c’est très pratique d’utilisation. Un gros plus pour Mammut, la poignée est ergonomique même quand elle est manipulée avec des gants et se range dans la bretelle lorsque le danger est écarté.
Niveau ceinture ventrale, elle est amovible facilement. La ventrale entre autre possède une poche de taille moyenne pour des barres et un porte-accessoire de l’autre côté. Un sifflet est intégré à la ceinture poitrine.

Des icones claires sont présentes dans le compartiment de la poche à eau pour nous informer sur le fonctionnement et l’entretien de l’airbag. Niveau sécurité, des informations sont imprimées directement dans le compartiment de la sonde et de la pelle (Langue : Anglais et Allemand uniquement).

Test sac à dos Mammut Light Protection Airbag 3.0

 

  • 85%
    Qualité de fabrication - 85%
  • 75%
    Réglage du sac à dos - 75%
  • 70%
    Confort de portage - 70%
  • 70%
    Organisation du rangement - 70%
  • 75%
    Ratio poids/volume - 75%
  • 85%
    Accessoires - 85%
  • 85%
    Airbag - 85%
78%

Mon avis

Pour conclure, le sac à dos Light Protection Airbag 3.0 de Mammut est conçu pour le freeride, le ski de rando à la journée ou sur 2/3 jours en refuge gardé demi/pension. Le système Airbag Protection, ses matériaux résistants et son look sont indéniablement ses points forts. Amateurs de Freeride, il ne vous reste plus qu’à casser la tirelire pour partir bien protégés !

Sending
Your rating:
User Rating 0% (0 votes)
Verdict
Avis après plusieurs mois

Points forts
  • Qualité de finition
  • Look général
Points faibles
  • Ceinture ventrale trop fine
  • Pas de porte-casque
  • Prix
Florent74
A propos de l'auteur

Arrivé en Savoie en 2007, je vis la Montagne à 100%. Passioné et pratiquant de sports de Montagne toute l'année aussi bien en ski de randonnée, alpinisme ou escalade. Vivre ces sports dans un esprit de cordée avec toujours mon objet fétiche, mon appareil photo qui ne me quitte jamais et permet d'immortaliser ces moments inoubliables. www.ve...



http://www.verticalflow.net

Sending
Your rating: