Test sac à dos Mammut Nirvana Ride 22

Test du sac à dos Mammut Nirvana ride 22 durant 4 jours dans le Beaufortain en étoile autour du refuge de la Balme et sur quelques courses à la journée. D’une contenance de 22L, ce sac est conçu spécialement pour la pratique de sports d’hiver à la journée (randonnée à ski, freeride, raquettes).


Caractéristiques du produit testé

  • Type produit testé : Sacs à dos
  • Composition : Tissu Versatile 300D polyester
  • Description : Cadre en V pour une bonne répartition de la charge sur les hanches et une grande liberté de mouvement du haut du corps - Ceinture abdominale rembourrée amovible - Étiquette SOS avec instructions en cas d’urgence - Compatible avec système d’hydratation
  • Saisonnalité: 4 saisons
  • Genre: Homme
  • Compartiments : Poche avant pour équipement de protection contre les avalanches - Fixation latérale et en diagonale pour skis - Support pour snowboard - Porte-casque étanche, repliable - Compartiment matelassé pour lunettes - Compartiment inférieur à zip avec porte-clés - Poche à fermeture éclair sur la ceinture abdominale
  • Dos/ceinture : Rembourrage dorsal en EVA haute densité bicouches, sangle d’épaule et ceinture abdominale avec extérieur en matière stretch
  • Volume: 22L
  • Couleurs: Rouge - noir - bleu - gris
  • Garantie: https://www.millet.fr/cgv
  • Entretien: NC
  • Prix: 130€

Conditions du test

  • Lieux du test: Alpes du Nord (Massif du Beaufortain et de la Tournette) - entre 1800m et 2750m
  • Activités: Ski de Randonnée
  • Ecosystème: Montagne

Empreinte écologique

  • Lieu de fabrication: NC
  • Produit recyclé: NSP
  • Emballage recyclable: NSP
  • Produit recyclable: NSP

 Sac à dos Mammut Nirvana Ride 22

 

Test sac à dos Mammut Nirvana Ride 22

Test sur le terrain du sac à dos Mammut Nirvana Ride 22

Aspect du sac

Look  : La forme est plus que séduisante, le sac se tient de lui même grâce notamment au cadre intégré très rigide.

Finitions  : Le tissu est épais et de nombreux espaces sont rembourrés, notamment devant et derrière ainsi que l’espace lunettes sur le dessus. Un tissu stretch vient recouvrir la face intérieure des bretelles, de la ceinture ventrale et du dos. Les sangles et clips de fermetures sont de qualité, massifs et épais, dignes de cette marque Suisse. On ne peut pas se tromper lorsqu’on les utilise quand ils se ferment, ça s’entend clairement. La confiance sur le matériel est au rendez-vous. On peut ouvrir facilement le compartiment principal avec les gants de ski grâce à de mini cordelettes adaptées pour y passer un gros pouce. La fermeture centrale est également massive pour une utilisation intensive surtout quand on l’ouvre avec les gants sans réfléchir à la force exercée.

Test sac à dos Mammut Nirvana Ride 22

Portage

Réglage du sac à dos  : Très classique mais non moins efficace. Des sangles aux épaules et sous les bretelles pour rapprocher le sac de son dos, une ceinture réglable pour la poitrine et une ceinture ventrale. Les réglages sont faciles et pratiques.

Confort  : Malgré son poids, ce sac se fait vite oublier grâce à la répartition de la charge sur les hanches (cadre en V). A vide ou chargé, le confort est identique, le sac se maintient en place avec une bonne répartition sans entraver les mouvements. A aucun moment, j’ai été gêné dans ma progression par le sac à dos même en remontant des couloirs de neige avec les skis sur le dos. Cependant, un avantage à toujours un inconvénient, ce sac étant très proche du dos, notre transpiration est facilement absorbée par le sac et reste humide après. Le tissu est stretch mais peu respirant.

Test sac à dos Mammut Nirvana Ride 22

Organisation  : Une grande ouverture permet de ranger doudoune, Gore-tex, casse croute, peaux et gants. L’ouverture est large de chaque côté descendant au 2/3 du sac pour un accès facile. Une poche zippée intérieure dans ce volume permet d’y ranger clé, monnaie, frontale… Le deuxième compartiment concerne la sécurité pour y ranger, pelle à neige, sonde, couverture de survie, petite trousse à pharmacie. Ainsi qu’une étiquette SOS à l’intérieur de ce compartiment qui peut bien être utile en cas de problème. Son accès est facilité par une cordelette entourée d’un tube rigide de 5cm. Un autre compartiment accessible par le haut, fermé par un zip, rembourré, destiné à vos lunettes ou masque de ski.

Ratio Poids/volume  : Suivant le calcul utilisé sur i-trekkings, il est clair que ce n’est pas son point fort 1,4kg/22=0,064. Mais c’est un sac à dos d’hiver et du fait de son petit litrage, le sac à dos ne se fait pas trop sentir. En effet, ce sac est souvent plus lourd que ceux des concurrents mais apporte l’avantage d’un tissu résistant, d’un bon cadre de portage et d’une accessoirisation importante.

Accessoires

Au top, ce sac est pourvu de nombreux compartiments et poches secrètes, une vraie caverne d’Ali baba ! A première vue, il ne manque pas d’accessoires, ce qui reste logique vu le poids annoncé.

J’ai compté 8 sangles au total sans celles utilisées pour le réglage du sac. 2 latérales sur chaque côté pour le portage des skis ; 2 devant renforcées pour les raquettes ou snowboard, aussi utilisées pour les crampons (très pratique, tous les sacs devraient en être équipé) ; 2 en diagonale, une en bas que l’on règle par l’intérieur du sac et une autre cachée dans une fermeture zippée sur le haut du sac. Les sangles sont ajustables, efficaces et de qualité. 2 passants sont rajoutés sur le côté sur la partie basse peut être pour maintenir les bâtons ou skis en plus des sangles réglables en partie basse (c’est un peu un doublon).

Le porte casque est ingénieux car caché sur le côté mais visible par un pictogramme. Facile pour la mise en place et efficace car il tient bien en place. Il est indissociable du sac à dos ce qui n’est pas plus mal.

Un sifflet est intégré à la ceinture poitrine. Une poche est prévue sur la ceinture ventrale et de bonne taille pour une sortie à la journée. Cette ceinture est également amovible facilement. Et bien sûr, une poche pour le système d’hydratation assez classique.

Le gros point négatif concerne l’absence de porte piolet. Néanmoins, j’ai utilisé la sangle prévue pour le portage des skis en diagonale pour fixer aisément le bas du piolet et une sangle sur le devant pour fixer le haut. Ça ne bouge pas. Par contre, il n’est pas possible de prendre 2 piolets.

Test sac à dos Mammut Nirvana Ride 22

  • 90%
    Qualité de fabrication - 90%
  • 85%
    Réglage du sac à dos - 85%
  • 80%
    Confort de portage - 80%
  • 85%
    Organisation du rangement - 85%
  • 90%
    Ratio poids/volume - 90%
  • 90%
    Accessoires - 90%
74%

Mon avis

Le sac Nirvana Ride 22 de Mammut est idéal pour les utilisateurs qui recherchent un produit confortable et résistant. De plus, ces nombreux accessoires et rangements pratiques vous permettront de prendre un maximum de produits avec vous sans être lésé par son faible volume annoncé. Amateur de Freeride, vous ne pourrez plus vous en passer !

Sending
Your rating:
User Rating 0% (0 votes)
A propos de l'auteur

Arrivé en Savoie en 2007, je vis la Montagne à 100%. Passioné et pratiquant de sports de Montagne toute l'année aussi bien en ski de randonnée, alpinisme ou escalade. Vivre ces sports dans un esprit de cordée avec toujours mon objet fétiche, mon appareil photo qui ne me quitte jamais et permet d'immortaliser ces moments inoubliables. www.ve...



http://www.verticalflow.net

9 + six =

Sending
Your rating: