Test sac à dos Osprey Ariel AG 65

Test du sac à dos Osprey Arial AG 65 durant 21 jours en foret tropicale. Avis sur ce 65 litres annoncé ultra confortable. Assurera-t-il sur le terrain?
Posté le :


Caractéristiques du produit testé

  • Type produit testé : Sacs à dos
  • Composition : 210D Nylon Dobby
  • Description : Sac à dos femme de 65 litres pour le trekking
  • Genre: Femme
  • Technologies : AG AntiGravity™ - IsoForm™ - Stow-on-the-Go™ - InsideOut™ - FlapJacket™
  • Compartiments : compartiment principal avec triple accès - poches en stretch : 1 dorsale et 2 latérales - Rabat amovible avec deux poches zippées sur le dessus et le dessous dont une avec filet
  • Dos/ceinture : Système dorsal AG AntiGravity™ 3D ajustable avec filet suspendu - Ceinture moulable pré-courbée IsoForm™
  • Tailles disponibles du produit: WS (38 à 45 cm) et WM (44 à 53 cm).
  • Volume: 65 litres
  • Poids (donnée fabricant): 2210 g
  • Poids (produit pesé par le testeur): 2208 g
  • Accessoires fournis: Attache pour bâton de randonnée Stow-on-the-Go™ - Points d'attache en corde pour accessoires - Sangles amovibles pour tapis de sol - Passant porte-piolet - Sangle avec sifflet intégré au niveau du sternum - Housse FlapJacket™ intégrée pour une utilisation du sac à dos sans rabat - espace pour la poche à eau - Housse de pluie
  • Couleurs: Tidal blue - Picante red
  • Garantie: Garantie 2 ans et garantie «All Mighty Guarantee»‹/a›.
  • Entretien: nc
  • Prix: 260 €

J’ai testé le sac à dos Osprey Ariel AG 65 durant 21 jours en Guyane Française en passant par différents milieux comme la forêt primaire de Saul où les marais d’Awala Yalimapo. C’est ma deuxième expérience pour moi avec un sac à dos Osprey après le Xena 70 mais c’est une première avec un dos en filet tendu. J’avais été très satisfaite de mon premier sac à dos, tant au niveau confort de portage qu’au niveau praticité des rangements. Est-ce que le test du sac à dos Osprey Ariel AG 65 sera aussi concluant que pour mon précédent sac ? Réponse à travers ce test.

Premières impressions

J’ai testé le modèle Tidal Blue de l’Osprey Ariel AG 65. Ce modèle existe également en Picante Red mais étant adepte des grands espaces verts, je n’avais pas envie d’un sac à dos dont la couleur tranche trop avec mon environnement. J’ai été agréablement surprise par la couleur Tidal Blue car autant elle ressort très indigo sur le site de la marque et je n’étais pas fan, autant en réel, on est plus sur du bleu électrique qui n’est pas mal du tout.

Pour le départ je charge à bloque le sac en optimisant un maximum tous les recoins possibles.

La forme finale du sac à dos est très différente de ceux que j’ai pu avoir. En effet, elle est très arquée au niveau du dos. C’est certainement pour un détail technique en raison du dos en filet tendu. Ma première impression une fois le sac à dos sur les épaules est assez surprenante car j’ai la sensation de ne pas être si chargée que ça. Il est vraiment très confortable. A ce moment là, je me dis que ça reste à vérifier sur le terrain.

Réglage du sac à dos Osprey Ariel AG 65

Le sac Osprey Ariel AG 65 existe en 2 tailles : WS (38 à 45 cm) et WM (44 à 53 cm).

Pour choisir la taille de sac qui vous correspond, Osprey met à votre disposition une application – Packsizer 2.0 – qui grâce à une photo de votre buste, vous permet de sélectionner la taille de sac qu’il vous faut.

Lorsque vous avez votre sac à dos :

  • Ajuster la longueur du torse. Le sac possède un panneau dorsal ergonomique ajustable facilement à la longueur de votre dos.
  • Régler et serrer la ceinture lombaire. Ce sac à dos possède une ceinture abdominale IsoForm™ modulable de la nouvelle génération.
  • Serrer les sangles du harnais
  • Ajuster les sangles de rappel de charge
  • Clipper & ajuster la sangle de poitrine

Confort de portage

Le critère principal d’un sac à dos est pour moi le confort de portage. En effet, j’ai besoin de parcourir des distances importantes tout en étant chargée.

J’ai été plus qu’agréablement surprise par cet aspect de l’Ariel AG 65. Une fois sur le dos et bien ajusté, l’équilibre est parfait et tout le poids est correctement réparti. Ce qui est très agréable également c’est l’aération au niveau du dos et plus précisément des lombaires.

Donc on peut dire merci au système dorsal AG AntiGravity™ associé à la ceinture abdominale IsoForm™ modulable de la nouvelle génération.

Osprey explique que le filet élastique dorsale, associé à des tiges de stabilisation intégrées au harnais, permet un transfert important de la charge vers les grands muscles des jambes.

J’ai aussi apprécié la matière des bretelles qui est agréable au touché et n’irrite pas la peau des épaules lorsque l’on porte le sac en débardeur par exemple.

Le petit plus c’est les sangles de compression InsideOut™. Elles permettent d’avoir un sac non plein mais compact. Ce qui joue sur l’équilibrage. Il y a différentes façons de les positionner. Libre à chacun de trouver le système qui lui convient le mieux.

Le petit moins qui contraste avec l’équilibre ressenti au moment du portage c’est qu’il est impossible de garder le sac à dos posé au sol sans qu’il ne bascule à cause de sa courbure au niveau du dos. Qu’il soit vide ou plein. C’est donc parfois contraignant au moment de ranger ou récupérer des affaires.

COMMENT SOUTENIR I-TREKKINGS ?

Comme l’ensemble du secteur du tourisme, I-Trekkings subit de plein fouet la crise économique qui fait suite à la covid-19. Un petit coup de pouce de votre part serait apprécié. Comment ? En partageant cet article par exemple ou en effectuant vos achats chez nos partenaires (c’est aussi une façon de les soutenir. Merci de ne pas cliquer pour cliquer). Il y a bien d’autres façons de soutenir I-Trekkings. Pour en savoir plus, c’est par ici.

Le top 10 de nos partenaires par ordre alphabétique :

Organisation du rangement

Le sac à dos Osprey Ariel AG 65 possède un grand compartiment avec triple accès.

Le premier qui est le plus standard, au niveau du haut du sac. Cette ouverture se referme par un système de cordon. Le deuxième au niveau du bas du sac, qui offre une large ouverture zippée. Le troisième est une large ouverture zippée en J sur l’avant du sac.

Dans ce compartiment central il y a une séparation amovible permettant d’agencer facilement les affaires.

Personnellement j’aurais préféré une ouverture frontale plus grande. Mais le fait qu’il y en ai une est déjà une bonne chose.

Le petit plus au niveau du compartiment principal c’est qu’il peut se fermer par le capot FlapJacket™, sans avoir besoin de garder le rabat.

Le rabat amovible peut se transformer en petit sac d’appoint possède deux poches et un petit filet + un crochet, qui permet de glisser les clés ou les autres petits trucs qu’on veut avoir rapidement sous la main.

C’est la première fois que je l’utilise de manière indépendante pour alléger le poids total de la partie principale du sac. Ce n’est pas tellement confortable à transporter et ne remplace pas un petit sac à dos d’appoint mais cela reste tout de même pratique.

La poche qui est sur le dessus contient une housse imperméable amovible. Elle est astucieusement fixée par un système d’accroche dans la poche.

Le sac à dos dispose de trois poches en maille stretch, une dorsale et deux latérales. Elles sont très pratiques et permettent des accès rapides aux affaires plutôt plates comme des carnet de terrain sur la poche du dessus et des objets plus volumineux sur les côtés comme une gourde ou un paquet de gâteaux.

Housse anti-pluie du sac à dos Osprey Arial AG 65
Osprey Arial AG 65

Ratio poids / Volume

J’ai été très agréablement surprise par le poids du sac à dos car j’avais testé le sac Osprey  Xena 70 et il m’avait semblé vraiment lourd à vide.

Là le sac semble vraiment léger. 2,21 kg annoncé, 2,20 kg en pesée.

Je suis tout de même septique sur la contenance car j’ai l’impression que son aspect arqué au niveau du dos fait perdre un peu de place. Mais si c’est le prix à payer pour se sentir bien avec une charge que l’on ne sent pas, j’accepte !

Accessoires

Finalement lorsque l’on est adepte des sacs à dos Osprey, on s’habitue vite à tous les accessoires mis à disposition :

  • Le sifflet de sécurité sur la sangle pectorale
  • L’espace intérieur pour glisser une poche à eau
  • Fixations permettant d’avoir accès aux bâtons de randonnée Stow-on-the-Go™
  • Sangles de compressions InsideOut™, qui m’ont permis d’avoir tout au long du voyage un sac compacte
  • Autres points de fixation pour du matériel divers et varié
  • La petite sangle en haut du compartiment principal qui permet d’y attacher ses clés.
  • Une housse de pluie. Merci car cela avait été une grosse déception lors de mon dernier test de ne pas en avoir une.
  • Les tirettes qui permettent d’ouvrir les différentes fermetures éclairs sont solides et composées d’un cordon et d’un morceau de plastique qui permet une bonne prise en main.
  • 85%
    Qualité de fabrication - 85%
  • 98%
    Réglage du sac à dos - 98%
  • 100%
    Confort de portage - 100%
  • 90%
    Organisation du rangement - 90%
  • 95%
    Ratio poids/volume - 95%
  • 100%
    Accessoires - 100%
95%

Mon avis

Le sac à dos Osprey Ariel AG 65 a été une réelle révélation en ce qui concerne le confort de portage. C’est d’ailleurs le sac à dos le plus confortable que j’ai eu la chance d’avoir jusqu’à présent. Il est de plus léger et possède tous les accessoires que l’on peut attendre sur un sac à dos de trekking. Sa ventilation est également un de ses gros points positifs.
J’ai simplement été déçue car une des accroches de sangle de compression a sauté et j’ai maintenant les trois petits trous correspondants à son emplacement. Je n’ai réalisé qu’après coup que j’avais perdu un élément.
Outre ce détail, ce sac a dos est un réel atout pour les randonnées de plusieurs jours où vous devez porter des charges importantes.

sosomady
A propos de l'auteur

Bonjour à tous, Passionnée de nature, de grands espaces et de randonnées, je me suis orientée vers une vie professionnelle qui pouvait correspondre à toutes mes aspirations. Je suis donc devenue responsable du programme de recherche PERCEPTION pour l'ONG Objectif Sciences International. Mais qu'est-ce que ça veut dire concrètement ? ...



http://www.osi-perception.org/
1 Response
  1. Minacz

    Solidité

    Malheureusement, j’ai l’impression que les sacs assez “légers” sont également fragiles… Problème constaté sur d’autres marques, d’autres modèles.

Sending
Your rating:

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le Timelapse du Moment : Le Wilder Kaiser, Tyrol, Autriche
Share via
Copy link