Test sac à dos Osprey Kestrel 68

Test du sac à dos Osprey Kestrel 68 pendant 18 jours de randonnée dans les Alpes. Avis complet de ce 68 litres taillé pour l'itinérance.
Posté le :


Caractéristiques du produit testé

  • Type produit testé : Sacs à dos
  • Composition : 210D x 630D Nylon Dobby pour l’enveloppe du sac à dos et 500D Nylon Packcloth pour le fond
  • Saisonnalité: 3 saisons
  • Genre: Homme
  • Technologies : Panneau AirScape™ - Stow-on-the-Go™ - Poches PowerMesh™
  • Compartiments : Compartiment principal accessible par le haut, le devant et le bas avec une cloison amovible dans le bas du sac à dos - 2 poches sur le rabat (une intérieure, une extérieure) - 2 poches au niveau de la ceinture - 1 grande poche extensible sur le devant du sac - 2 poches gourdes latérales en mesh - 1 espace pour la poche à eau
  • Dos/ceinture : Panneau arrière AirScape™ avec bords en mousse - Dos réglable
  • Tailles disponibles du produit: S/M - M/L
  • Volume: 68 litres
  • Poids (donnée fabricant): 1780 g
  • Poids (produit pesé par le testeur): 1820 g
  • Accessoires fournis: Housse imperméable
  • Couleurs: Loch Blue - Picholine Green - Black
  • Garantie: <‹a href="https://www.ospreyeurope.com/fr_fr/all-mighty-guarantee/" target="_blank">Garantie All Mighty
  • Entretien: nc
  • Prix: 200 €

Conditions du test

  • Lieux du test: Mercantour et Alpes du sud
  • Activités: Alpinisme, Randonnée
  • Ecosystème: Montagne
  • Durée du test (nombre de jours): 18 jours
  • Conditions météorologiques: Dans l'ensemble beau temps chaud, quelques averses ou orages
  • Poids du sac à dos pendant le test: 18 kg

Empreinte écologique

  • Lieu de fabrication: Vietnam
  • Produit recyclé: Non
  • Emballage recyclable: Pas d'emballage
  • Produit recyclable: En partie
  • Récupération par le fabricant: NSP
  • Politique et engagements environnementaux de la marque: https://www.ospreyeurope.com/fr_fr/about-osprey/

Le sac à dos Osprey Kestrel 68 est un sac à dos de Grande Randonnée destiné aux itinérances en autonomie de durée moyenne ou à ceux qui savent optimiser leur équipement pour de plus longues durées. J’ai testé ce modèle à la fiabilité éprouvée durant toutes mes itinérances personnelles ou professionnelles depuis le mois de juin, dans le Mercantour, le Piémont Italien et le massif des Écrins pour deux jours d’alpinisme.

La gamme de sac à dos Osprey Kestrel, destiné aux hommes, se déclinent en différents volume : 38 litres, 48 litres, 58 litres et 68 litres. Les modèles équivalents pour les femmes sont les sacs à dos Kyte.

Mes 1ères impressions sur le sac à dos Osprey Kestrel 68

le sac à dos Osprey Kestrel 68 est conforme aux finitions et à la qualité des matériaux habituels à la marque, comme la toile en nylon tissé Dobby de grande qualité et robuste. Un premier coup d’œil rapide sur le sac montre tout de suite que le fabricant américain n’a pas lésiné sur l’équipement de ce modèle : de multiple poches, des accroches pour bâtons, … rien n ‘est laissé au hasard. Le poids, 1820 g en taille L, est plutôt bien pour un modèle de cette robustesse ! Le dos est agréable à porter avec son panneau AirScape conçu pour laisser l’air passer entre le sac et le dos, bref les 1ères impressions sont convaincantes.

Test sac Osprey Kestrel 68

Test du sac à dos Osprey Kestrel 68 sur le terrain

Réglages et confort de portage

Le sac à dos Osprey Kestrel 68 – disponible en deux tailles : S/M et M/L. Pour choisir la bonne taille, Osprey a mis en place l’application PackSizer disponible sur IOS et Android. Ensuite, le sac à dos se règle simplement : le dos en premier, ensuite la ceinture puis les bretelles. C’est classique et efficace. Le système d’ajustement de la taille du dos est facile à régler couplé avec le réglage de la sangle de torse permet de parfaitement l’adapter à votre physique. Au niveau du poids transporté, avec 18 à 20 kilos de chargement, le sac se porte très bien, on ne le sent que très peu sur les épaules, c‘est vraiment agréable. Quelques après-midis un peu chaudes et de rudes montées m’ont permis de me rendre compte de l’efficacité du panneau dorsal Airscape qui offre une ventilation efficace. Lors de mes tests, j’ai subi toutes les météos, de la canicule à l’orage et même avec une veste imperméable, j’ai constaté que l’aération restait efficace.

COMMENT SOUTENIR I-TREKKINGS ?

Comme l’ensemble du secteur du tourisme, I-Trekkings subit de plein fouet la crise économique qui fait suite à la covid-19. Un petit coup de pouce de votre part serait apprécié. Comment ? En partageant cet article par exemple ou en effectuant vos achats chez nos partenaires (c’est aussi une façon de les soutenir. Merci de ne pas cliquer pour cliquer. N’achetez que si vous avez un besoin). Il y a bien d’autres façons de soutenir I-Trekkings. Pour en savoir plus, c’est par ici.

Le top 10 de nos partenaires par ordre alphabétique :

  • Allibert Trekking (randos & treks à travers le monde)
  • Alpinstore (boutique outdoor – Déstockage en cours. Jusquà -70% sur plus de 4300 produits)
  • Amazon (librairie et bazar)
  • Chamina Voyages (randonnées en France et en Europe)
  • Décathlon (boutique outdoor)
  • Ekosport (boutique outdoor – opération déstockage : jusqu’à -80% jusqu’au 27 septembre)
  • La Balaguère (randonnées dans les Pyrénées et à travers le monde)
  • Randonades (randonnées dans les Pyrénées)
  • Snowleader (boutique outdoor – Déstockage d’été. Jusqu’à -70% sur plus de 10 000 produits)
  • Trekkinn (boutique outdoor – Jusqu’à -50% en ce moment)

Organisation du sac à dos

Le sac à dos Osprey Kestrel 68 dispose d’un compartiment principal, scindable en 2/3 – 1/3 par une cloison amovible en toile. Celle-ci permet, par exemple, de compartimenter le sac où chacun trouvera son organisation. pour ma part en mode pro, la partie du bas est réservée au secours (grosse trousse de secours, pansement compressif, couverture de survie épaisse, petite corde, etc…). La poche principale est accessible par le haut ou par le côté via un grand zip. Ce zip est largement suffisant pour accéder à tout le contenu si l’on prend le temps d’organiser un minimum les affaires dans le sac à dos. Des poches en mesh sont sur le côté du sac et permettent de mettre gourde ou trépied lorsque je suis en séjour photo. Une poche est aussi présente sur le dos, elle est assez grande pour y mettre des vêtements.

Le rabat du sac à dos, lui, dispose d’une poche supérieure et d’une poche intérieure de plus faible volume, munie d’un petit “mousqueton” en plastique très pratique pour attacher ses clefs. Seul regret, le rabat ne se désolidarise pas du sac.

Des accessoires bien pensés

Enfin, le sac à dos Osprey Kestrel 68 dispose du système Stow-on-the-Go qui permet d’accrocher rapidement les bâtons de randonnées lorsque, par exemple, le terrain devient plus compliqué. j’ai failli oublier de vous parler des immenses poches latérales de la ceinture ventrale sans compter le sifflet sur la sangle sternum, l’espace poche à eau accessible par l’extérieur du sac à dos. Voilà un sac à dos vraiment bien conçu et accessoirisé comme il faut !

  • 100%
    Qualité de fabrication - 100%
  • 98%
    Réglage du sac à dos - 98%
  • 100%
    Confort de portage - 100%
  • 98%
    Organisation du rangement - 98%
  • 95%
    Ratio poids/volume - 95%
  • 98%
    Accessoires - 98%
98%

Mon avis

Le sac à dos Osprey Kestrel 68 est un sac robuste, pratique avec ses nombreux accès, poches et accessoires et qui se fait oublier une fois sur les épaules. Avec ses 68 litres, le volume est très confortable, pour ne rien oublié. En un mot, un sac à dos très complet.

Test sac à dos Osprey Kestrel 68
Nicolas05
A propos de l'auteur

Photographe et Accompagnateur en montagne, j'ai la chance de pouvoir profiter pleinement de cette nature qui nous entoure en tant que professionnel sur des séjours photos ou comme amateur pour le plaisir d'aller découvrir d'autres horizons... pas toujours lointain....



http://www.nicolasfragiacomo.com
Sending
Your rating:

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le Timelapse du Moment : Le Wilder Kaiser, Tyrol, Autriche
Share via
Copy link