Test Sac à dos Osprey Kyte 46

Test du sac à dos Osprey Kyte 46, un sac à dos polyvalent de 46 litres pour les femmes. Une belle référence !
Posté le :


Caractéristiques du produit testé

  • Type produit testé : Sacs à dos
  • Composition : 210D x 630D Nylon Dobby - 500D Nylon Packcloth
  • Description : Sac à dos de randonnée / trekking d'une contenance de 46 L
  • Saisonnalité: 4 saisons
  • Genre: Femme
  • Technologies : Panneau arrière AirScape™ - Attache pour baton de marche Stow-on-the-Go™ - Poches PowerMesh™ à double accès pour gourdes
  • Compartiments : 1 compartiment principal avec diviseur amovible (accessible par le haut, le bas et par une ouverture latérale zippée) - 2 poches pour gourde en nylon - 2 poches zippées sur la ceinture - une grande poche avant fourre-tout - 1 poche dans le rabat supérieur - 1 poche sous le rabat supérieur avec porte-clés - 1 poche d'hydratation accessible de l'extérieur
  • Dos/ceinture : Longueur du dos réglage - Panneau arrière AirScape™ avec bords en mousse - morphologie adaptée pour les femmes
  • Tailles disponibles du produit: S (taille du test) - M
  • Volume: 46 L
  • Poids (donnée fabricant): 1470 g (taille S)
  • Poids (produit pesé par le testeur): 1470 g (taille S)
  • Accessoires fournis: Housse de pluie
  • Couleurs: Siren Grey - Mulberry Purple - Icelake green
  • Garantie: Voir sur le site Osprey pour plus d'infos
  • Entretien: Osprey recommande les produits Nikwax® pour l’entretien du sac
  • Prix: 180 €

Conditions du test

  • Lieux du test: Pyrénées
  • Activités: Randonnée
  • Ecosystème: Montagne
  • Durée du test (nombre de jours): 5 jours
  • Conditions météorologiques: Beau temps
  • Poids du sac à dos pendant le test: 11 kg

Empreinte écologique

  • Lieu de fabrication: Vietnam
  • Produit recyclé: Non
  • Emballage recyclable: En partie
  • Produit recyclable: Non
  • Récupération par le fabricant: Non
  • Politique et engagements environnementaux de la marque: https://www.ospreyeurope.com/fr_fr/about-osprey/

J’ai testé le sac à dos Osprey Kyte 46 dans les Pyrénées lors de randonnées en itinérance avec des nuits en cabanes et en tente. Voici mon avis.

Qualité de fabrication

Le sac à dos Osprey Kyte 46 est un sac de randonnée de 46 litres spécialement adapté à la morphologie des femmes et idéal pour les randonnées en itinérance de plusieurs jours. À réception, je suis très satisfaite de son esthétique, de sa couleur bleu peu salissante et de son litrage. Un 46 litres s’avère idéal pour y mettre mes affaires et de la nourriture pour plusieurs jours tout en ayant un sac de poids et de taille tout à fait raisonnable. Les finitions sont soignées, les textiles paraissent robustes. 

Réglages du sac à dos Osprey Kyte 46

Le sac à dos Osprey Kyte 46 possède un dos ajustable en baissant ou remontant la hauteur des bretelles à l’aide d’un système auto-agripant. Il est important de prendre le temps d’adapter le réglage du dos à votre morphologie. Il y a également plusieurs sangles qui assurent le maintient du sac à dos une fois rempli. Une fois bien réglé, le sac à dos est très agréable à porter. 

Confort de portage

Le sac à dos osprey Kyte 46 femme pèse 1,5 kg. Il est confortable et ventilé, avec la qualité habituelle à Osprey, sans raideur ni frottements, un dos tendu aéré , des bretelles en mousse confortables. 

La sangle de poitrine est réglable et s’adapte à votre taille. Cependant le système coulissant demande de la force et il m’a été difficile de le régler sans l’aide d’une tierce personne. 

Organisation du rangement

Le sac à dos Osprey Kyte 46 possède une grande poche principale qui est accessible de trois manières différentes : par le dessus,  par le côté avec une fermeture zippée ou par le bas. Elle se referme en haut grâce à une sangle de compression. 

Une poche à eau se trouve derrière les bretelles à l’extérieur du sac, une petite sangle permet d’accrocher la poche afin qu’elle ne tombe pas au fond. Sur le devant du sac, une poche « fourre-tout » qui reste ouverte dans laquelle j’ai parfois rangé ma veste gore-tex pour la rendre plus accessible.

Sur le rabat, on trouve une petite poche filet à l’intérieur très pratique pour vérifier d’un coup d’œil que l’on a l’essentiel avant de partir : opinel, lampe frontale, papiers d’identité, médicaments, clef de voiture etc. Il y a également une poche sur le dessus assez volumineuse pour les accessoires à attraper facilement. 

COMMENT SOUTENIR I-TREKKINGS ?

Comment soutenir I-Trekkings ? En partageant cet article par exemple ou en effectuant vos achats chez nos partenaires (Merci de ne pas cliquer pour cliquer. N’achetez que si vous avez un besoin). Il y a bien d’autres façons de soutenir I-Trekkings. Pour en savoir plus, c’est par ici.

Le top de nos partenaires par ordre alphabétique :

  • Allibert Trekking (randos & treks à travers le monde)
  • Alltricks (boutique outdoor – Plus de 10 000 produits en  déstockage)
  • Alpinstore (boutique outdoor – Jusqu’à -60% sur plus de 3 800 produits en déstockage)
  • Cimalp (marque française outdoor – -40% sur les pantalons jusqu’au 11 octobre.
  • Décathlon (boutique outdoor)
  • Ekosport (boutique outdoor – Découvrez tous les bons plans jusqu’à-50 %)
  • I-Run (boutique outdoor – Découvrez les offres éphémères sur les montres connectées, les smartphones… et les offres déstockées)
  • Hardloop (boutique outdoor – déstockage sur plus de 11 000 produits jusqu’à -70%)
  • La Balaguère (randonnées dans les Pyrénées et à travers le monde)
  • Lyophilise.fr (les bons plans sur les plats lyophilisés et de matos de bivouac)
  • Snowleader (boutique outdoor – plus de 10 000 produits en déstockage jusqu’à -70%)
  • Trekkinn (boutique outdoor – + de 10 000 bons plans avec des réductions de + de 40% )

La poche en bas du sac à dos peut être séparée du sac par une jonction amovible pour y ranger un sac de couchage ou des chaussures. Cette poche a un volume suffisant pour accueillir mon duvet et mon matelas. Je n’ai donc pas eu besoin d’utiliser les sangles extérieures destinées à accrocher un matelas. Sous cette poche on trouve un compartiment pour la belle housse de pluie amovible fournie avec le sac à dos.

Le sac à dos Osprey Kyte 46 présente aussi une poche latérale d’un volume important qui s’avère pratique pour ne pas avoir à fouiller dans le sac et de nombreuses poches filets pour avoir un accès facile à sa gourde, ses tongs, ou autre accessoire. 

De chaque côté de la ceinture ventrale, il y a deux poches assez grandes pour contenir mon appareil photo (Panasonic, Lumix), de la crème solaire, des mouchoirs, mon téléphone, des barres de céréales etc.

Accessoires

Le sac à dos Osprey Kyte 46 propose la technique Stow-on-the-Go™ pour attacher les bâtons de marche sans poser le sac à dos par terre. Il s’agit d’un renfort élastique au niveau de la poche ventrale et d’un renfort réglable au niveau de la sangle de poitrine.

Il est également possible de transporter des skis ou un ou deux piolets à l’aide des sangles.

Les petits + : la sangle de poitrine possède un sifflet et il y a un clip rouge porte-clef dans la poche filet du rabat.

En conclusion, je suis très satisfaite du sac à dos Osprey Kyte 46 qui me permet de partir randonner en autonomie avec la sensation d’être légère et d’avoir quand même tout le nécessaire!

  • 90%
    Qualité de fabrication - 90%
  • 90%
    Réglage du sac à dos - 90%
  • 95%
    Confort de portage - 95%
  • 95%
    Organisation du rangement - 95%
  • 90%
    Ratio poids/volume - 90%
  • 95%
    Accessoires - 95%
93%

Mon avis

Le sac à dos Osprey Kyte 46 allie pour moi un volume idéal pour randonner quelques jours avec des rangements astucieux et un portage confortable. C’est le sac à dos polyvalent à avoir dans ses affaires de montagne. Je le recommande vivement !

Verdict
Points forts
  • Polyvalent
  • Rapport volume/poids
  • Accessoires (portage ski et piolets)
Points faibles
  • Réglage de la sangle de poitrine
Test Sac à dos Osprey Kyte 46


Où acheter le sac à dos Osprey Kyte 46 ?

  • Kyte 46 Icelake Green 179.9 €
  • Kyte 46 Mulberry Purple 152.9 €
  • CapucineG
    A propos de l'auteur

    La montagne c'est une histoire de famille et de culture. La Stalingrad de Fontainebleau, l'accident de la Meije, le Gasherbrum II, les 40 Mont Blanc, les récits palpitants de mon enfance. La montagne c'est aussi une histoire de défi.  Se recentrer, se dépasser, respirer, avancer, tomber, grimper. La montagne c'est une histoire de poésie. Le...



    J’accepte les conditions et la politique de confidentialité

    Sending
    Your rating:

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    La vidéo du Moment : Tour du Lot à VTT

    Share via
    Copy link