Test sac à dos Osprey Variant 37

Test du sac à dos Osprey Variant 37 lors de plusieurs trekkings au Népal. 35 jours de marche avec le sac sur le dos dans les régions du Makalu et du Kanchenjunga.


Caractéristiques du produit testé

  • Type produit testé : Sacs à dos
  • Composition : Nylon Matrix haute résistance, la poche compressible pour crampons est en HDPE.
  • Saisonnalité: 4 saisons
  • Genre: Homme
  • Compartiments : Un grand compartiment principal, avec une poche pour accueillir une poche à eau. Mini poche filet sous le rabat. Une poche externe kangourou renforcée (Fermée uniquement avec des sangles de compression) est destinée à recevoir les crampons. Le couvercle (Détachable) est formé d’une grande poche extérieure et d’une plus petite (Côté intérieur).
  • Dos/ceinture : Armature amovible en PEHD avec tige aluminium T6061.
  • Volume: 37L (existe aussi en 52L)
  • Couleurs: Diablo Red, Galactic Black
  • Garantie: Osprey s'engage à réparer ou remplacer sans frais dans les limites d'une durée de vie « raisonnable », hors cas d'usure normale et de dommages accidentels.
  • Entretien: conseils en ligne pour améliorer la durée d’utilisation du produit.
  • Prix: 160 €

Conditions du test

  • Lieux du test: Népal
  • Activités: Randonnée
  • Ecosystème: Montagne

Empreinte écologique

  • Lieu de fabrication: Vietnam
  • Produit recyclé: Non
  • Emballage recyclable: NSP
  • Produit recyclable: NSP

Osprey Variant 37

Voyage de 45 jours avec un trekking de 35 jours dans l’Est du Népal, région du Makalu, des collines et du Kanchenjunga. Il s’agit d’un trek avec portage des bagages, donc le sac était destiné à des randos à la journée mais de façons répétées. Le choix de ce sac n’est pas lié uniquement à ce séjour. Il est bien rare de posséder un sac à dos pour chaque voyage, mais il est courant de choisir un modèle polyvalent, qui puisse servir à diverses activités comme l’utilisation hivernale, raquettes ou ski de randos par exemple. Ceci pour expliquer que de nombreux modèles Osprey aurait été sans doute plus en phase avec cette utilisation précise mais bien souvent l’acheteur opte lui aussi pour un article qui puisse lui servir dans diverses circonstances. Ce sac a donc servit pour transporter le matériel habituel pour la journée : Une ou deux vestes, une gourde, un appareil photo, une pharmacie (Conséquente nous étions en groupe) parfois le pique-nique, une corde et toutes les « bricoles » (Lunettes, crème solaire, chapeau, gants….) on atteint vite 8 kg. En plus je portais une tente de 2 kg, donc au total 10 kg.
Températures rencontrées lors de ce trek : De – 15°C à + 30°C .

Test du sac à dos Osprey Variant 37

Le Variant est un sac d’alpinisme disponible en deux litrages : 37 et 52 litres. C’est le plus petit modèle qui a été testé lors d’un trek au Népal. Qui peut le plus peut le moins, un sac d’alpinisme offre forcément plus de possibilités qu’un sac de trekking. En échange il faut accepter d’y perdre un peu en termes de poids.

Aspect du sac : 3,5/5

  • Look : 1/2

Tout en hauteur, sans poches latérales, le Variant 37 est typique des sacs d’alpinisme. Plutôt conçu pour le hissage (Il possède d’ailleurs des renforts pour le hissage) et pour ne pas frotter dans les passages rocheux serrés, il est aussi largement accessoirisé pour les pratiques hautes montagnes et sorties hivernales. Il est proposé en rouge ou en noir et dans 3 tailles S, M ou L.

Unicolore, en dehors de la mousse du dos et des bretelles (Orange alors que le sac est rouge) rien de particulièrement « excitant ».

  • Finition : 2,5 /3

Totalement typé alpinisme et hiver, 2 ou 3 « bricoles » supplémentaires en aurait fait un sac hyper polyvalent. On peut donc regretter une raincover (mais elle est souvent absente des sac d’alpinisme), une petite pochette ceinture et des reposes-main. Mais tout ce qui est déjà sur le sac est bien étudié.

Portage : 15,5/20

  • Réglage : 2/3

C’est le point crucial, car il n’y a pas de réglage en hauteur du dos. Il faut donc être particulièrement attentif au choix de la taille lors de l’achat. Vous ne pouvez pas non plus prêter votre sac à une personne qui n’est pas de votre taille.

  • Confort : 9/10

Si le dos n’est pas réglable en hauteur, il est en revanche moulé dans une mousse dense et très confortable. Cette mousse est aussi présente sur les bretelles et la ceinture. La qualité du portage est excellente et c’est une bonne chose pour un sac qui peut vite devenir lourd avec une corde et les ustensiles métalliques tels que piolets, crampons….L’ergonomie des bretelles et de la ceinture est bien adaptée, la charge est bien répartie. La ceinture est amovible, mais je n’ai pas essayé de porter le sac sans elle. Par contre le dos n’est pas ventilé, la transpiration n’est pas évacuée. Une armature amovible en PEHD avec tige aluminium T6061 permet au sac une parfaite tenue. Dans le but d’alléger le sac, j’ai ôté cette armature. Autant vous dire que c’est une très mauvaise idée à ne pas suivre, car le sac n’est plus plaqué dans le dos et s’affaisse sur lui-même.

  • Organisation : 3 /4

Rien à dire sur le grand compartiment. La poche externe des crampons, permet d’avoir accès très rapidement et facilement à une veste par exemple, il suffit de bien compresser cette poche pour ne pas perdre la veste en question. Les boucles des différentes sangles sont de tailles différentes. Impossible de clipper Pierre avec Paul. La sangle de compression ne s’accorde qu’avec la sangle de compression, celle de la fermeture du sac avec la fermeture du sac….mais de ce fait, on ne peut pas « raccorder » les sangles du capuchon pour en faire un « sac-à-main ». Les boucles peuvent être manipulées avec des gants et même avec une seule main (Quand on a pris le coup).

  • Ratio poids/volume : 1,5 /3

Il est de 0,041, ce qui est plutôt moyen mais encore une fois, c’est un sac d’alpinisme, pas un sac de randonnée ! Plus d’informations sur le calcul du ratio poids/volume.

Accessoires : 4 /5

  • Ceinture amovible avec porte-matériel.
  • Capuchon amovible équipé de 2 poches (Une extérieure et une intérieure). Lorsqu’on ôte ce capuchon, il y a un rabat plus léger qui permet de protéger le contenu du sac des intempéries. Ce rabat possède lui aussi une petite poche (sous le rabat). Il est dommage que les différentes sangles du capuchon ne puissent pas se relier entre elles ce qui permettrait de faire une pochette bien pratique : Parfois on laisse son sac sans surveillance, et dans ce cas, il est très rassurant de prendre le capuchon avec soi dans lequel on a les choses les plus importantes.
  • Clip porte-clés à l’intérieur d’un des 2 compartiments du capuchon.
  • Sangle de sternum (réglable en hauteur) pourvue d’un sifflet.
  • Manchon interne d’hydratation.
  • Equipement pour utilisation hivernale : Une grande poche avant pour les crampons. Notez que cette poche est pourvue de sangles de compressions ce qui évite la perte des éléments placés à l’intérieur. En été, il est donc possible d’y mettre sa veste et de serrer les sangles pour qu’elle ne tombe pas. Il y a aussi 2 attaches pour des piolets et des porte-ski ainsi qu’une poche sonde externe (bonne astuce, sortir la sonde rapidement est très important).
  • Des sangles de compression sur le côté du sac.
  • On peut regretter l’absence de repose-main pour ceux qui, comme moi, ne marchent pas avec des bâtons et aussi d’une raincover pour protéger de la pluie mais comme ce sac est conçu pour l’hiver, il est censé être exposé à la neige et dans ce cas, le système de fermeture suffit à protéger le contenu. Pas de poche sur la ceinture, le choix s’est porté sur un porte-matériel, choix logique vu la destination du sac.
  • 70%
    Qualité de fabrication - 70%
  • 67%
    Réglage du sac à dos - 67%
  • 90%
    Confort de portage - 90%
  • 75%
    Organisation du rangement - 75%
  • 50%
    Ratio poids/volume - 50%
  • 80%
    Accessoires - 80%
72%

Mon avis

L’Osprey Variant 37 est un sac à dos bien conçu bénéficiant d’un excellent confort de portage. Costaud, il est aussi capable de répondre à de nombreuses situations sur différents terrains et différentes périodes de l’année.

Rapport qualité prix – volume : 5,32

Tableau comparatif des sacs à dos testés sur www.i-trekkings.net

Sending
Your rating:
User Rating 0% (0 votes)
A propos de l'auteur

 Accompagnateur en montagne depuis 1987, j'ai la chance de parcourir l'Asie dans le cadre de mon travail. Et qui ne rêve pas de vivre de sa passion ? Découvrir des paysages superbes,rencontrer des habitants souvent accueillants, le tout à pied ou à vélo, c'est bon pour le corps et (l'ouverture de) l'esprit. Et...



4 × 4 =

Sending
Your rating: