Test sac à dos Vaude Zerum 48+ LW

Test du sac à dos Vaude Zerum 48+ LW en randonnée et en raquettes à neige. Avis sur ce sac à dos léger (1220 g) après 3 semaines d'utilisation.
Posté le :


Caractéristiques du produit testé

  • Type produit testé : Sacs à dos
  • Composition : Tissu principal: 100% Polyamide ; 70 D Ripstop Silicone Polyurethane coated ; Matériel contraste: 100% Polyamide ; 200 D cross stitch Ripstop
  • Description : Sac à dos très léger pour treks
  • Genre: Homme
  • Technologies : Système dorsal Tergolight
  • Compartiments : Un grand compartiment principal, 1 généreux couvercle zippé contenant lui-même une plus petit poche également zippée. Un compartiment stretch zippé occupant tout le devant du sac. Poches spacieuses élastiquées de chaque côté. 1 poche petite zippée sur la ceinture ventrale. Système d'hydratation (poche interne pour loger la poche à eau)
  • Dos/ceinture : Dos réglable en hauteur, ceinture ventrale (avec poche) réglable et sangle pectorale réglable (avec clip pipette)
  • Tailles disponibles du produit: Taille unique
  • Volume: 48 litres + réhausse de 8 litres
  • Poids (donnée fabricant): 1180 g
  • Poids (produit pesé par le testeur): 1220 g
  • Couleurs: Iron-Foggy blue
  • Garantie: Voir sur le site Vaude pour plus d'infos
  • Entretien: Voir sur le site Vaude pour plus d'infos
  • Prix: 170 €

Conditions du test

  • Lieux du test: Jura
  • Activités: Randonnée, Raquettes à neige
  • Ecosystème: Campagne, Forêt, Montagne
  • Durée du test (nombre de jours): 3 semaines
  • Conditions météorologiques: Toutes conditions, du soleil, du vent, de l'eau et de la neige, du froid modéré et du chaud.
  • Poids du sac à dos pendant le test: De 11.5 à 16 kg

Empreinte écologique

  • Lieu de fabrication: Vietnam
  • Produit recyclé: En partie
  • Emballage recyclable: Oui
  • Produit recyclable: En partie
  • Récupération par le fabricant: NSP
  • Politique et engagements environnementaux de la marque: https://www.vaude.com/fr-FR/Hommes/Eco-Fair/Green-Shape/?p=1

Le Vaude Zerum 48+ LW est un sac à dos de randonnée très léger destiné aux treks  où chaque gramme est important sans toutefois concéder grand chose à l’accessoirisation. La réputation de Vaude ( Labels Green Shape, Bouton vert ou encore Fair Wear Foundation et Bluesign) n’est plus à faire que ce soit en terme de choix des matériaux, de qualité de fabrication, d’éthique environnementale et autre,  et il me tarde de voir ce que ce sac léger va pouvoir offrir.

J’ai d’abord fait des essais dans le Jura sur une dizaine de jours avant de partir avec dans les Pyrénées pour une itinérance de 4 mois en autonomie. Sur le descriptif il est indiqué à la fois “Randonnées de plusieurs jours avec un bagage normal à lourd” et dans la colonne d’à côté “de 7 à 12 kg”, ce qui n’est pas “lourd” mais plutôt normal. Je devrais monter à 15 ou 16 kg à la sortie des ravitaillements. Suspens donc…

Premières impressions sur le sac Vaude Zerum 48+ LW

Le carton ne pèse rien et le sac qui est dedans encore moins ! Légèreté et grand volume. J’avais un peu peur d’être limite en prenant le Zerum 48 + 8 l, j’ai hésité à prendre le 58 + 8 et ma foi heureusement que j’ai choisi le plus petit des deux. Ce qui me vient alors à l’esprit est que je vais perdre en solidité et en fiabilité, en confort peut-être aussi. Mais après avoir regardé le produit comme on dit “sous toutes les coutures”, force est de constater qu’une fois de plus rien n’est laissé au hasard et pendant une dizaine de dix jours, je ne cesserai de découvrir des détails bien pratiques qui rendent ce produit assez bluffant. La qualité et les finitions sont au top, tout est parfaitement cousu et ajusté. Même si je privilégie la fonctionnalité au look, je dois avouer que ce sac a fière allure. J’ai choisi le coloris Iron pour un maximum de discrétion, les détails verts et gris clair lui conférent une belle esthétique.

Réglages du sac à dos

Le réglage d’un sac à dos dès lors qu’il est voué à être assez lourdement chargé n’est pas une tâche si simple. D’abord la longueur du dos, c’est à dire entre l’appui sur les hanches et celui sur les épaules. On trouve sur ce sac une sangle graduée qui permet de monter (ou descendre) plus ou moins le coussin situé entre les omoplates auquel sont attachées les bretelles. La longueur des bretelles est elle-même réglable de manière habituelle, et on trouve des rappels de charge sur la ceinture et les épaules. Les sangles latérales permettent de faire un paquetage qui se tient bien. Il devrait pouvoir convenir à bien des morphologies différentes.

Vaude Zerum 48+ LW
Dos réglable et aéré

Le sac Vaude Zerum 48+ LW sur le dos

Accessoirisation

C’est là que je trouve le Vaude Zerum 48+ LW très étonnant. Avec ce poids plume je m’attendais à un sac minimaliste mais il n’en est rien. Tout y est bien pensé et cela le rend très polyvalent. On y trouve :

  • De quoi accrocher les bâtons de marche
  • Une grande poche latérale en filet mesh dont l’accès à l’horizontale permet de tout attraper et ranger sans  ôter le sac ni se tordre les bras, munie d’un passant pour éventuellement passer autour du bouchon d’une bouteille ou encore accrocher un accessoire avec un petit mousqueton. Attention, quand on place une bouteille à l’horizontal dans la poche mesh prévue à cet effet, le liquide se balance sans arrêt dans la bouteille et cela fait du bruit (pas très agréable), j’ai fini par opter pour une gourde souple ce qui me permet de comprimer et éviter ainsi le clapotis.
  • Une grande poche latérale extensible en tissu plein
  • Un système d’hydratation complet avec clip judicieux sur la bretelle, qui ne fait qu’un avec la boucle de la sangle pectorale
  • Une cordelette support d’accessoires de chaque côté sur toute la hauteur
  • Des sangles latérales en zig-zag avec chacune 3 points d’attache pour comprimer le sac au mieux
  • Un compartiment zippé frontal sur toute la hauteur avec une partie en mesh, idéal pour glisser la veste ou le toit mouillé de la tente.
  • Une petite poche zippée en mesh sur la ceinture ventrale
Vaude Zerum 48+ LW
Bien accessoirisé

Et ce que je trouve pratique plus encore que le reste réside dans le fait que le rabat est totalement réglable en fonction de l’utilisation et du remplissage de la très généreuse réhausse, mais qu’il est aussi détachable en un tour de main pour être utilisé en simple banane. Pendant ce temps le contenu du sac est tout de même protégé par un autre rabat. Le sac peut donc être allégé, il suffit de laisser le rabat à la maison. Je vois quant à moi un autre intérêt : celui de porter la banane devant avec tout ce qu’il faut avoir sous la main (appareil photo, stick lèvre, couteau, paire de gants, lunettes…). Le rabat/banane offre un volume très correct et une poche intérieure zippée pour les objets à ne pas perdre ou les papiers d’identité. Le rabat bien rempli peut également servir d’oreiller.

COMMENT SOUTENIR I-TREKKINGS ?

Comment soutenir I-Trekkings ? En partageant cet article par exemple ou en effectuant vos achats chez nos partenaires (Merci de ne pas cliquer pour cliquer. N’achetez que si vous avez un besoin). Il y a bien d’autres façons de soutenir I-Trekkings. Pour en savoir plus, c’est par ici.

Le top de nos partenaires par ordre alphabétique :

  • Allibert Trekking (randos & treks à travers le monde)
  • Alltricks (boutique outdoor – Plus de 10 000 produits en  déstockage)
  • Alpinstore (boutique outdoor – Jusqu’à -60% sur plus de 3 800 produits en déstockage)
  • Cimalp (marque française outdoor – -40% sur les pantalons jusqu’au 11 octobre.
  • Décathlon (boutique outdoor)
  • Ekosport (boutique outdoor – Découvrez tous les bons plans jusqu’à-50 %)
  • I-Run (boutique outdoor – Découvrez les offres éphémères sur les montres connectées, les smartphones… et les offres déstockées)
  • Hardloop (boutique outdoor – déstockage sur plus de 11 000 produits jusqu’à -70%)
  • La Balaguère (randonnées dans les Pyrénées et à travers le monde)
  • Lyophilise.fr (les bons plans sur les plats lyophilisés et de matos de bivouac)
  • Snowleader (boutique outdoor – plus de 10 000 produits en déstockage jusqu’à -70%)
  • Trekkinn (boutique outdoor – + de 10 000 bons plans avec des réductions de + de 40% )

Toutes les boucles du sac sont très légères et ne m’inspirent d’ailleurs pas forcément confiance, me paraissant bien fragiles, à voir dans le temps.

Le volume principal du sac n’est pas compartimenté et il n’ y a pas d’accès par le fond, de même qu’on ne trouve pas de poche prévue pour ranger un éventuel sursac de pluie. Ceci me paraît normal étant donné la vocation de ce sac à être le plus léger possible.

Vaude Zerum 48+ LW
Poche rabat et sa poche interne zippée (en vert)

Confort

J’ai souvent des soucis au niveau de la ceinture, ayant les os des hanches assez saillants. Le sac Zerum 48+ LW n’a pas échappé à la règle mais ce n’est pas une surprise. Je mesure sur mon ancien sac et reporte sur ce nouveau la longueur du dos, ce qui m’oblige à détendre au max les rappels de charge qui sont fixés très (trop ?) hauts et qui ont donc pour effet de relever le haut des bretelles et de les décoller de mes épaules plutôt que de ramener la charge contre mon dos.  En effet, si je mesure la distance entre le bas de la ceinture et la fixation des rappels de charge, j’ai 10 cm de plus que sur mon ancien sac… Ceci dit, sur le terrain, je n’ai pas l’impression que le poids tire vers l’arrière et aucune douleur dans les cervicales. Le Vaude Zerum 48+ LW est finalement plutôt confortable.

Avec le sac à dos bien rempli, la poche à eau  de 1.5 litres casée dans le compartiment prévu pour ça provoque un renflement au niveau des dorsales et donc un inconfort, voire une gêne. Pour cette raison et le sac étant équipé d’une poche mesh horizontale, j’ai opté pour une simple bouteille (changée ensuite pour une gourde souple, voir plus haut)

Test sac à dos Vaude Zerum 48+ LW
Grande poche en mesh très extensible, ouverture horizontale

Imperméabilité

Je suis volontairement sortie sous la pluie et sans sur-sac afin de tester ce critère. La pluie n’était pas forte mais continue pendant deux heures. Si le tissu du couvercle s’est montré bien déperlant, le zip n’est pas étanche et n’a pas de rabat protecteur, l’eau en a bien profité. J’avais également de l’eau au fond du compartiment principal et les affaires placées en face avant de la poche principale était elles aussi mouillées. Bref, le sac nécessite  impérativement l’utilisation d’un sur-sac en cas de précipitations.

Solidité

Il me paraît évident qu’il faut manipuler ce sac avec un minimum de précautions si je veux qu’il dure dans le temps. En effet, légèreté signifie tissus fins, boucles minimalistes, tout est “petit”. Ceci dit, après plus de trois semaines d’utilisation intensive, parfois en mode “sanglier” (hors sentier, dans les bois, les arbustes…), où il a été assez malmené, je ne déplore aucun accroc, aucune déchirure. Un bon point encore !

Mon avis sur le sac à dos Vaude Zerum 48+ LW

 

  • 90%
    Qualité de fabrication - 90%
  • 85%
    Réglage du sac à dos - 85%
  • 90%
    Confort de portage - 90%
  • 90%
    Organisation du rangement - 90%
  • 100%
    Ratio poids/volume - 100%
  • 100%
    Accessoires - 100%
93%

Mon avis

Le ratio volume/poids/accessoirisation/confort est incroyable sur le sac Vaude Zerum 48+ LW. Une fois de plus Vaude a frappé fort. J’aurais juste apprécié qu’il y ait une poche de chaque côté sur la ceinture ventrale ou au moins que l’unique qui y est soit un peu plus grande. Les quelques grammes supplémentaires d’un rabat sur le zip du couvercle pour que l’eau pénètre moins aurait été au final un gain de poids puisque son absence oblige à emporter un accessoire beaucoup plus lourd…

Verdict
Points forts
  • Légèreté
  • Volume
  • Accessoirisation
  • Finitions
  • Rabat amovible/banane
  • Les labels éco de la marque Vaude
  • Design
Points faibles
  • Poche ceinture petite
  • Une seule poche ceinture
  • Sursac obligatoire non fourni
Test sac à dos Vaude Zerum 48+ LW
Nathalie
A propos de l'auteur

Après 16 ans passés dans l'industrie à rêver d'être dehors, m'y voila. Cela fait 18 ans que je suis accompagnatrice en montagne et que je partage mon temps entre cette activité et des voyages au long cours à vélo, à pied, à skis... Je suis également auteure....



http://www.nathaliecourtet.fr

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité

Sending
Your rating:

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

La vidéo du Moment : Tour du Lot à VTT

Share via
Copy link