Test sac de couchage Mountain Hardwear Phantom spark 28

Test du sac de couchage Mountain Hardwear Phantom spark 28, un modèle 3 saisons en duvet d'oie 800 cuin traité Q.Shield qui permettrait de flirter avec les matins glaciaux et humides. La fiche technique est alléchante. Bilan après une quinzaine de bivouacs sur les reliefs jurassiens et sur le littoral de l'île d'Elbe.


Caractéristiques du produit testé

  • Type produit testé : Sacs de couchage
  • Composition : Tissu intérieur et extérieur : Nylon ripstop Filament Weave 10 Deniers, tissage respirant, coupe-vent, enduit déperlant externe, duvet d'oie
  • Description : Sac anatomique
  • Saisonnalité: 3 saisons
  • Genre: Mixte
  • Technologies : Construction cloisonnée en H (coutures non traversantes), Fermeture par zip pleine longueur YKK double curseurs avec rabat sous fermeture, capuche ergonomique 3D avec cordon de serrage, forme anatomique élargie au pied pour plus de confort.
  • Garnissage : Duvet d'oie 800 cuin traité Q.Shield (rend le duvet résistant à l'humidité), duvet d'oie grise européen certifié éthique (norme RDS). Gonflant : 800 cuin US, ratio duvet/plumes : 90/10. Quantité de garnissage : 285 g en Regular et 312 g en Long.
  • Température confort (norme européenne EN135378) : 2°C
  • Température limite confort (norme européenne EN135378) : -2°C
  • Température extreme confort (norme européenne EN135378) : nc
  • Tailles disponibles du produit: Longueur : 198 cm (personnes jusqu'à 185 cm) en taille Regular, 213 cm en taille Long. Largeur aux épaules : en Regular : 75cm ; en Long : 80 cm.
  • Volume compressé: 4,1 l en Regular et 4,9 l en Long.
  • Poids (donnée fabricant): Annoncé à 629 g en Regular et 673 g en Long
  • Poids (produit pesé par le testeur): 727 g (modèle testé Regular)
  • Accessoires fournis: Sac de transport en nylon siliconé et sac de rangement en mesh.
  • Couleurs: Rouge
  • Garantie: Légale (2 ans)
  • Entretien: nc
  • Prix: 339 €

Conditions du test

  • Lieux du test: Massif du Jura et île d'Elbe (Italie)
  • Activités: Kayak, Randonnée
  • Ecosystème: Littoral, Montagne
  • Durée du test (nombre de jours): 15 jours
  • Conditions météorologiques: humide à sec ; min 4°C max 21°C. Testé sous abri (tente) à l'abri du vent.

Empreinte écologique

  • Lieu de fabrication: Vietnam
  • Produit recyclé: Non
  • Emballage recyclable: Non
  • Produit recyclable: Non
  • Récupération par le fabricant: Non
  • Politique et engagements environnementaux de la marque: https://www.mountainhardwear.com/sustainability.html

Première impressions sur le sac de couchage Mountain Hardwear Phantom spark 28

Au sein de la gamme de sacs de couchage de Mountain Hardwear, la série Phantom se présente comme celle regroupant des modèles hauts de gamme ; duvets aux lignes techniques, conçus pour offrir le meilleur ratio poids / température. Parmi les Phantom, le Spark 28 est celui destiné aux conditions les moins difficiles.

Mountain Hardwear Phantom Spark 28

Au déballage, pas de doute sur le sérieux de la marque. Le Spark est fourni avec un sac mesh pour le rangement et une housse de compression en nylon siliconé. Ces deux accessoires sont d’excellente facture et la housse de compression, bien conçue, permet un transport aisé du duvet. Personnellement je préfère utiliser une housse étanche et regrette que les marques n’en fournissent pas ; mais c’est bien affaire de goût personnel.

 

Mountain Hardwear Phantom Spark 28

Du sac lui-même se dégage une première impression paradoxale. Les matériaux sont indéniablement de grande qualité, les finitions parfaites. C’est sans doute de la translucidité de l’enveloppe – qui permet de voir le duvet en transparence – que naît cette étrange impression de fragilité. Mais si cet aspect inhabituel rappelle que nous sommes bien ici en présence de matériel ultra-léger dont il faudra prendre soin, tout par ailleurs confirme la qualité du produit.

Le Mountain Hardwear Phantom spark 28 sur le terrain

Côté confort, précisons tout d’abord que le modèle taille petit, très petit. Mes 182cm de haut et larges épaules ne rentrent qu’avec grand peine dans la taille « regular » testée et je ne peux que conseiller aux personnes de plus d’un mètre quatre-vingt (voire moins) de passer à la version longue. A ce bémol près, le Spark est très confortable. Les tissus sont particulièrement doux, les pieds s’insèrent dans un compartiment plus large, tandis que la capuche – bien enveloppante – se règle sans difficulté. Bien conçu également, le zip est fluide et ne s’est jamais coincé dans le tissu. Le gonflant du duvet, exceptionnel pour un sac de ce poids, ajoute aux qualités précédentes une sensation de « douillet » qui parachève le confort offert par le Spark.
Côté performances thermiques, si les conditions rencontrées n’ont pas été particulièrement froide (4°C), les sensations de chaleur ressenties dans le duvet confirment qu’il s’agit d’un modèle très performant. Un verdict attesté par ma femme, plus sensible au froid, au cours des nuits où elle a elle-même essayé le Spark. Que la température vienne à s’élever un peu et on se félicitera que Mountain Hardwear ait eu la bonne idée de doter le Spark d’un zip intégral pour ventiler confortablement. Côté résistance à l’humidité, le traitement du tissu et du duvet ont parfaitement rempli leur rôle dans des atmosphères pourtant très humides. Le sac reste sec et performant et la différence avec les fibres synthétiques s’amenuise fortement ! Seul un test de plusieurs années permettra cependant de confirmer la tenue dans le temps de ces traitements et donc la durabilité du produit.

Mountain Hardwear Phantom Spark 28

 

  • 90%
    Qualité de fabrication - 90%
  • 90%
    Ergonomie - 90%
  • 90%
    Thermicité - 90%
  • 90%
    Confort - 90%
  • 90%
    Poids - 90%
  • 100%
    Volume - 100%
92%

Mon avis

Le sac de couchage trois saisons Phantom spark 28 de Mountain Hardwear offre des qualités exceptionnelles de thermicité et résistance à l’humidité, le tout avec un volume et un poids particulièrement contenus. A plus de 300 euros, il conviendra de prendre soin de ses matériaux ultra-légers pour amortir l’investissement sur plusieurs années.

Sending
Your rating:
User Rating 0% (0 votes)
Verdict
Points forts
  • Poids / volume réduits
  • Conception et confort
  • Qualité des matériaux
  • Finitions
  • Thermicité
  • Résistance à l’humidité
Points faibles
  • Prix
fou de trek
A propos de l'auteur

Mammifère omnivore, pogonotrope et dromomane....



17 + un =

Sending
Your rating: