Test sac de couchage Vaude Rotstein 1250

Test du sac de couchage Vaude Rotstein 1250 en duvet de canard. Un modèle 4 saisons avec une température de confort de -16°C. Voici mon avis.
Posté le :


Caractéristiques du produit testé

  • Type produit testé : Sacs de couchage
  • Composition : Tissu principal: 100% Polyester (recyclé); Doublure: 100% Polyester (recyclé)
  • Description : Sac de couchage en duvet extrêmement chaud 4 saisons pour un usage montagne hivernal et estival en altitude.
  • Saisonnalité: 4 saisons
  • Genre: Homme
  • Technologies : Traitement hydrophobe (Nikwax Hydrophobic Down Plus)
  • Garnissage : 1250 g composé de 90% duvet de canard et 10% plumes. Pouvoir Gonflant : 800 cuin
  • Température confort (norme européenne EN135378) : -16°C
  • Température limite confort (norme européenne EN135378) : -24°C
  • Température extreme confort (norme européenne EN135378) : -47°C
  • Tailles disponibles du produit: M et L
  • Volume compressé: 28 x 28 x 26 cm
  • Poids (donnée fabricant): 1875 g en taille medium
  • Poids (produit pesé par le testeur): 1950 g en taille Large avec son sac de compression
  • Accessoires fournis: Sac de rangement en coton et sac de compression
  • Couleurs: Bleu
  • Garantie: Garantie à vie limitée. Plus d'infos
  • Entretien: Imprégner la surface extérieure de protection contre les intempéries avant un usage intensif et après chaque lavage
  • Prix: 680 €

Conditions du test

  • Lieux du test: Massif des Cerces et du Mont Thabor et Massif des Ecrins
  • Activités: Randonnée, Ski de Randonnée
  • Ecosystème: Montagne
  • Durée du test (nombre de jours): 4 nuits
  • Conditions météorologiques: Temps froid et sec Temps froid et humide

Empreinte écologique

  • Lieu de fabrication: Chine
  • Produit recyclé: Oui
  • Emballage recyclable: Oui
  • Produit recyclable: Oui
  • Récupération par le fabricant: Non
  • Politique et engagements environnementaux de la marque: https://www.vaude.ca/fr/green-shape/

J’ai testé le sac de couchage Vaude Rotstein 1250 entre l’automne 2023 et l’hiver 2024. Tout d’abord, dans le massif des Cerces / Thabor, entre 2400m et 2800m fin septembre avec des températures négatives sous un ciel dégagé et sec. Puis en hiver dans le parc national des Écrins à 2600m dans la neige avec des températures ressenties avoisinant les -10°C à minima. Je n’ai jamais utilisé de tentes mais des sursacs (bivis) à la place pour pouvoir être au contact des éléments et ces magnifiques ciels étoilés. L’approche s’est faite à pied, à skis ou en VTT électrique.

Qualité de fabrication

La finition du sac de couchage Vaude Rotstein 1250 est très soignée fidèle à l’esprit de cette marque, ce qui n’est pas une surprise connaissant sa réputation. La qualité est un de ces points forts. Chaque caisson est bien cousu et il n’y quasiment aucune plume qui s’échappe malgré les multiples compression / décompression. Le sac de couchage est livré dans son sac de rangement en coton biologique avec son sac de compression muni de crochets pour comprimer le duvet.

Ergonomie

La forme en sarcophage est un classique fort apprécié pour le passage des épaules. Les dimensions du duvet dépliées sont de 200/235cm suivant le cordon de serrage aux pieds x 80cm (largeur épaules) x 40cm (largeur aux pieds). Son pouvoir gonflant est tout simplement impressionnant, à se demander comment j’arrive à le comprimer autant (pouvoir 800 cuin).

Il y a également un double zip de fermeture central mais malheureusement aucun zip n’est accessible de l’intérieur. Une poche zippée est présente à l’intérieur pour y placer téléphone, frontale, boulequiès…

Les cordons de serrage permettent de bien refermer le col thermique autour du cou et de la la capuche ne laissant passer que le nez et la bouche si besoin.

Thermicité

J’ai reçu ce duvet Vaude en taille Large ce qui est une erreur pour ma taille (1,76 m) et mon gabarit (65 kg) . Ce point est très important dans le choix d’un duvet. Non seulement, il est plus grand et plus lourd mais la perte de chaleur est bien plus importante. En effet, l’espace intérieur est trop grand, l’air entre moi et les parois du duvet trop important pour optimiser la chaleur du corps. Dommage. Cela est tout de même pratique pour ranger de multiples vêtement, chaussettes, t-shirts, chaussons de chaussures de ski afin de les retrouver sec le lendemain matin.

Malgré cela, les caissons sont bien répartis et apportent une chaleur homogène dans le duvet. L’astuce de Vaude est de comprimer les caissons aux pieds grâce à deux cordelettes sur les côtés. Cela  multiplie la chaleur ressentie dans cet espace (footbox ergonomique). Les températures nocturnes avoisinés les -10°C au plus bas.

COMMENT SOUTENIR I-TREKKINGS ?

Comment soutenir I-Trekkings ? En partageant cet article par exemple ou en effectuant vos achats chez nos partenaires (Merci de ne pas cliquer pour cliquer. N’achetez que si vous avez un besoin et pensez à accepter les cookies de nos partenaires dès l’arrivée sur leur site). Il y a bien d’autres façons de soutenir I-Trekkings. Pour en savoir plus, c’est par ici.

Le top de nos partenaires pour vous équiper :

  • Alltricks : Déstrockage sur plus de 8 300 produits. -10% supplémentaire avec le code DESTOK10.
  • Cimalp : Déstockage Montagne jusqu’à-60% jusqu’au 4 mars
  • Ekosport : Déstockage jusqu’à-70% jusqu’au 3 mars. -10% supplémentaire avec le code EKO10.
  • I-Run : Winter Deals jusqu’à -50%
  • Lyophilise.fr : les bons plans du bivouac
  • Snowleader, The Reblochon Company : Winter Deals jusqu’à -60%
  • Trekkinn  : 10 000 bons plans

Le top de nos partenaires pour partir en rando et en trekking :

  • Allibert Trekking (Agence de voyage basée dans les Alpes, spécialiste rando, trekking et voyages d’aventure)
  • Atalante (Spécialiste du voyage d’aventure, de la randonnée et du trek)
  • Chilowé (le spécialiste de la micro-aventure en France)
  • La Balaguère (randonnées dans les Pyrénées et à travers le monde)
  • Randonades (Randonnées dans les Pyrénées et rien que les Pyrénées)
  • Travelbase (Agence de voyage pour des aventures à vivre en groupe ou en solo, et avec l’esprit Travelbase)

Le duvet a un traitement hydrofuge sans fluocarbures. Lors d’une nuit dans la neige, il y a eu de la condensation à l’intérieur du sursac mouillant le haut du duvet, cependant, cette humidité est restée en surface ne pénétrant pas à l’intérieur des caissons. C’est un bon point vu que le duvet n’aime pas l’humidité.

Confort

Voilà un autre point très positif. Le revêtement du sac de couchage Vaude Rotstein 1250 est bien agréable au toucher (intérieur et extérieur). J’ai eu de suite envie de me blottir dedans. Une fois cette étape passée, je me suis senti comme dans un cocon avec en plus ce col thermique 3D permettant de ne pas perdre la précieuse chaleur au niveau du cou (un boudin garni de plumes duvets). La footbox rajoute un élément non négligeable apportant une douce sensation de chaleur renforcée au niveau des pieds.

Poids

Que dire sur ce point hormis que c’est toujours trop lourd (1875 g en M et 1950 g en L). En même temps, il est difficile de faire bien plus léger pour ce niveau d’apport thermique.

Volume

J’ai testé dès la réception du duvet la compression du sac de couchage Vaude Rotstein 1250 que je juge comme élément primordial. Et là, c’est le point faible, le sac de compression est grand, ce qui facilite dans un 1er temps la compression elle-même grâce notamment aux crochets du sac. Cependant, une fois comprimé, je me retrouve avec un cylindre plutôt en forme de boule (28x28x26cm). Je trouve ce volume important et assez mal réparti car je n’arrive pas à le rentrer dans mon sac de 40 litres qui est en forme de tunnel (plus haut que large).

Du coup, j’ai utilisé un autre sac de compression en forme de cylindre allongé où j’ai pu rentrer le duvet au chausse pied pour le glisser dans mon sac. Il prend tout de même 2/3 tiers de la place.

Pour les bivouac effectuées en VTAE (VTT électrique), je positionnais le duvet dans son sac de compression sanglé à mon guidon.

On vous dit tout sur les conditions de nos Tests
Les produits testés sur I-Trekkings sont essentiellement envoyés par les marques.
Ni le blog ni le testeur ne reçoivent une quelconque rémunération pour publier le test. Cela nous permet de garder notre indépendance rédactionnelle. A ce sujet les testeurs sont libres de leurs avis et ils n’engagent qu’eux-mêmes.
Le testeur peut dans la majorité des cas garder le produit qu’il a testé.
Des liens d’affiliation dans les pages de test permettent au blog d’être rémunéré sur les achats des lecteurs qui ont acceptés les cookies de la boutique ecommerce partenaire.

Où acheter le sac de couchage Vaude Rotstein 1250 ?

Marchand
Promo
Prix
Lien
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Mon avis sur le sac de couchage Vaude Rotstein 1250

  • 90%
    Qualité de fabrication - 90%
  • 80%
    Ergonomie - 80%
  • 90%
    Thermicité - 90%
  • 100%
    Confort - 100%
  • 80%
    Poids - 80%
  • 60%
    Volume - 60%
83%

Mon avis

Le sac de couchage Vaude Rotstein 1250 est le plus chaud de sa catégorie, très confortable. Il sera un compagnon idéal pour vous tenir au chaud en pleine nature proche des cimes observant la voie lactée. Son volume n’est par contre pas à son avantage si vous envisagiez de le mettre dans votre sac à dos.

Verdict
Points forts
  • Confort
  • Footbox
  • Matériaux écologiques
  • Qualité de fabrication
Points faibles
  • Compression
  • Poids
  • Zip de fermeture non aisé
Florent74
A propos de l'auteur

Arrivé en Savoie en 2007, je vis la Montagne à 100%. Passionné et pratiquant de sports de Montagne toute l'année aussi bien en ski de randonnée, alpinisme ou escalade. Vivre ces sports dans un esprit de cordée avec toujours mon objet fétiche, mon appareil photo qui ne me quitte jamais et permet d'immortaliser ces moments inoubliables. www.v...



http://www.verticalflow.net

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité

Sending
Your rating:

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Share via
Copy link
×