Test sous-vêtement Icebreaker Bodyfitzone 200

Test du sous-vêtement Icebreaker Bodyfitzone 200, un t-shirt manches longues en laine mérinos (96%) et Lycra. Avis après 8 jours de test !
Posté le :


Caractéristiques du produit testé

  • Type produit testé : Sous-vêtements techniques
  • Composition : Tissu principal : 96 % laine, 4 % LYCRA®. Maille : 98 % laine, 1 % LYCRA®, 1 % nylon
  • Description : Coupe repensée, contient du LYCRA® pour l’élasticité et la mobilité, maille mérinos stratégiquement placée pour la ventilation, coutures plates anti-irritations, manches raglan pour la mobilité, goussets aux aisselles pour le confort et la mobilité, ourlet abaissé à l’avant et à l’arrière pour une meilleure protection, longueur milieu dos : 76,5 cm/30" en taille L, logo Icebreaker appliqué par transfert de chaleur
  • Saisonnalité: 4 saisons
  • Genre: Homme
  • Technologies : BodyfitZone
  • Tailles disponibles du produit: S à XXL
  • Poids (donnée fabricant): 215 g (taille M)
  • Poids (produit pesé par le testeur): 235 g (taille L)
  • Couleurs: noire
  • Garantie: Voir sur le site Icebreaker pour plus d'infos
  • Entretien: Laver en machine à l’eau tiède. Laver avec des couleurs similaires. Ne pas utiliser d’adoucissant. Ne pas utiliser d’eau de javel. Ne pas passer au sèche-linge. Sécher à l’ombre, sur étendage. Repasser au fer chaud. Ne pas repasser la sérigraphie, les fournitures ni les accessoires. Pas de nettoyage à sec.
  • Prix: 95,95€

Conditions du test

  • Lieux du test: Atlas marocain
  • Activités: Randonnée
  • Ecosystème: Montagne
  • Durée du test (nombre de jours): 8 jours
  • Conditions météorologiques: Chaud et beau, orages de grêle et de pluie

Empreinte écologique

  • Lieu de fabrication: Chine
  • Produit recyclé: NSP
  • Emballage recyclable: Oui
  • Produit recyclable: Oui
  • Récupération par le fabricant: NSP
  • Politique et engagements environnementaux de la marque: https://eu.icebreaker.com/fr/our-story/philosophy.html

J ‘ai testé le sous-vêtement Icebreaker Bodyfitzone 200 en laine de merinos durant 8 jours lors d’un trek dans le haut Atlas marocain début septembre.

Première impressions

Le sous-vêtement Icebreaker Bodyfitzone 200 est un t-shirt noir à manches longues. Quand on s’intéresse de plus près au produit on constate qu’il existe plusieurs modèles de Bodyfitzone selon le grammage du tissu : 150, 200, (modèle testé), 260, 400. Plus le grammage est important, plus il est destiné au climat froid.

Connaissant les principales caractéristiques de la laine mérinos (thermo régulation très bonne, dégage peu d’odeur lors de l’effort, …) je fais le pari de prendre que ce sous-vêtement pour mon trek et un t-shirt (lui aussi en laine de mérinos) au cas où …

Icebreaker Bodyfitzone 200

Test sur sous-vêtement Icebreaker Bodyfit 200

Ça y est c ‘est parti sous un soleil de plomb et ça y’est, le sous-vêtement Icebreaker Bodyfitzone 200 me surprend par ses aptitudes à maintenir au frais : je suis à près de 2000 m d’altitude, le soleil plombe, il est bientôt midi et je suis bien. Un poil chaud tout de même mais je suis en train de marcher. Mes premières impressions sont très bonnes. En plus, je suis assez sensible au soleil et avoir des manches longues sans trop souffrir de la chaleur est vraiment quelque chose d’agréable.

Ma seconde impression arrive à la première pause, lorsque je pause mon sac : j’ai le dos bien humide : et oui, la laine merinos est uns superbe matière en ce qui concerne la thermo régulation mais moins performant pour ce qui concerne la respirabilité. Ces caractéristiques sont directement liées à la laine. En revanche, toutes les parties du sous-vêtement directement à l’air sont sèches.

Icebreaker Bodyfitzone 200

14h30, c ‘est reparti sous un soleil de plomb, il fait un peu chaud sous le vêtement mais rien d’alarmant au contraire, je suis vraiment surpris par les capacités de l’Icebreaker Bodyfitzone 200, malgré sa couleur noire, à maintenir une température ambiante confortable.

Le soir venu, je constate que le produit tient ses promesses : pas d’odeur de transpiration à déclarer. Le vêtement sèche sur moi assez rapidement.

Je vais me faire ces 3 grandes réflexions durant 8 jours : très bonne thermo-régulation, pas d’odeur à déclarer mais un léger manque de respirabilité lié à la laine. Pari tenu pour l’odeur et la thermo-régulation. Même si j’étais content de changer après 8 jours d’efforts et 3 douches !

Durant le trek, nous avons eu des moments plus frais (des orages de grêle et un peu de neige sur les sommets), et le sous-vêtement Icebreaker Bodyfitzone 200, accompagné d’un coupe-vent suffisait lors de l’effort. Une polaire en plus lors des pauses et c’était parfait.

Icebreaker Bodyfitzone 200

En ce qui concerne la liberté de mouvement, je ne me suis jamais senti limité par le sous-vêtement même lorsqu’il fallait mettre les mains sur des blocs pour continuer à progresser. Là encore, le produit est super confortable à porter.

Le produit est en revanche un peu lourd si on doit le porter dans le sac à dos, mais ce genre de matériel est en général porté à même le corps, là où il se fait oublier.

Icebreaker Bodyfitzone 200

  • 90%
    Qualité de fabrication - 90%
  • 90%
    Confort - 90%
  • 95%
    Thermicité - 95%
  • 75%
    Respirabilité - 75%
88%

Mon avis

Le sous-vêtement Icebreaker Bodyfitzone 200, composé de laine de merinos à 96%, est un produit adapté pour des efforts de plusieurs jours comme en trekking.

Verdict
Points forts
  • Thermo-régulation
  • Peu d’odeur
  • confort et liberté de mouvement
Points faibles
  • Respirabilité
luc39
A propos de l'auteur

Passionné depuis toujours par la nature, j'aime découvrir la faune, la flore et les paysages par le biais de randonnées itinérantes à diverses saisons. Que ce soit en hiver grâce aux trek  en ski ou en raquette, ou à la belle saison à pieds et à vélo, je parcours à mon rythme de naturaliste passionné les sommets et combes des montagnes...



trois × quatre =

Sending
Your rating:

La vidéo du Moment : Le Cerro Chirripó