Test sous-vêtement Icebreaker manches longues Bodyfitzone™ 200

Test du sous-vêtement Icebreaker manches longues Bodyfitzone™ 200 lors d'un week-end à ski de randonnée. Avis sur ce t-shirt en mérinos.
Posté le :


Caractéristiques du produit testé

  • Type produit testé : Sous-vêtements techniques
  • Composition : Tissu principal : 96 % laine, 4 % LYCRA® Maille : 98 % laine, 1 % LYCRA®, 1 % nylon
  • Description : Sous-vêtement technique manches longues en laine mérinos
  • Saisonnalité: 4 saisons
  • Genre: Femme
  • Technologies : BodyfitZONE™
  • Tailles disponibles du produit: De XS à XL
  • Poids (donnée fabricant): 182 g en M
  • Poids (produit pesé par le testeur): 183 g en M
  • Accessoires fournis: N.A.
  • Couleurs: Noir
  • Garantie: 2 ans
  • Entretien: Laver en machine sur un programme délicat (à l’eau tiède). Ne pas utiliser d’adoucissant. Sécher à l’air libre. Repasser au fer tiède. Ne pas nettoyer à sec.
  • Prix: 95,95 €

Conditions du test

  • Lieux du test: Haute-savoie, Rhône-Alpes - France
  • Activités: Ski de Randonnée
  • Ecosystème: Forêt, Montagne
  • Durée du test (nombre de jours): 2 jours
  • Conditions météorologiques: Beau temps, températures positives en journée (autour de 15°C), négatives le soir

Empreinte écologique

  • Lieu de fabrication: Chine
  • Produit recyclé: Non
  • Emballage recyclable: Oui
  • Produit recyclable: En partie
  • Récupération par le fabricant: NSP
  • Politique et engagements environnementaux de la marque: https://www.icebreaker.com/on/demandware.static/-/Sites/default/campaigns/transparency/Transparency_Report_FRCA_LowRes.pdf

test sous-vêtement Icebreaker manches longues Bodyfitzone™ 200

Coupe et look

Le sous-vêtement Icebreaker manches longues Bodyfitzone™ 200 est un modèle à fort grammage (200 gr) conçu pour les temps froids. Aussitôt porté, l’apport de chaleur est là. Sa coupe est proche du corps et féminine. Plutôt très confortable, il offre une grande liberté de mouvement. La taille M que j’ai portée n’est ni moulante, ni trop large, elle convient bien à un gabarit d’1m70/60kg. L’ennui avec Icebreaker quand on connait bien leurs produits, c’est qu’on ne peut guère se fier à leur taillant qui est ”variable”. J’ai eu des sous-vêtements S et M qui semblaient de la même taille. Côté couleur, le noir est plutôt adapté à la pratique sportive, il a l’avantage de ne pas être salissant, même si la marque aurait pu proposer d’autres couleurs un peu plus ”funky ”.

sous-vêtement Icebreaker manches longues Bodyfitzone™ 200

Utilisation du sous-vêtement Icebreaker manches longues Bodyfitzone™ 200

Dans l’activité, j’ai particulièrement apprécié la longueur du Icebreaker manches longues Bodyfitzone™ 200 qui descend bien bas, contrairement aux anciens modèles datant de plusieurs années. L’ancien modèle était auparavant beaucoup plus ”court”. Ici j’ai apprécié de pouvoir le faire rentrer dans le pantalon de ski de randonnée, et ne pas avoir d’air froid dans les reins. Nouveauté également par rapport à l’ancienne génération, les passe-pouces. Très pratiques pour retirer les couches supérieures, et ne pas risquer la déchirure.

sous-vêtement Icebreaker manches longues Bodyfitzone™ 200

En action il est très confortable, les 4% de LYCRA® le rendent doux au porter et ajoutent de l’élasticité au sous-vêtement. Ensuite, on constate l’intérêt de ce fameux  ”zonage” stratégique proposé sur ce modèle. Majoritairement composé de laine Mérinos (96%) – ADN de la marque – Icebreaker a néanmoins conçu des zones ventilées où la maille est moins épaisse et finement ajourée, permettant de réguler la température du corps.

sous-vêtement Icebreaker manches longues Bodyfitzone™ 200

En pratique, on remarque que les zones où la transpiration peut-être importante sont intelligemment conçues pour ”respirer” et sécher plus rapidement (haut du dos + dessous des bras). Lorsque l’activité est plus intense et que le soleil tape fort, cet aspect est plus qu’appréciable ! Les propriétés anti-odeur de la laine font aussi le job, même en le portant plusieurs jours de suite sans le laver, il ne sent rien ! Dans le même temps, en matinée quand la température est plus basse, on apprécie que la zone du buste soit bien épaisse et chaude.

Séchage et résistance

Grâce à la laine Mérinos, le sous-vêtement Icebreaker manches longues Bodyfitzone™ 200 tient donc ses promesses au sujet de la respirabilité. Mais son temps de séchage n’est pas en reste même s’il sèchera moins vite qu’un sous-vêtement en synthétique hyper ventilé.  Le soir au refuge, on est serein : le lendemain matin on portera un t-shirt complètement sec. L’ajout d’un petit pourcentage de LYCRA® le rend résistant – rien à déplorer sur cet aspect – même si on doit rester vigilant quand on le retire, il est tout de même en laine !

  • 85%
    Qualité de fabrication - 85%
  • 80%
    Confort - 80%
  • 80%
    Thermicité - 80%
  • 80%
    Respirabilité - 80%
81%

Mon avis

Le sous-vêtement Icebreaker BodyfitZONE™ 200 est tout a fait performant. Préconisé pour les activités hivernales, il bénéficie de la construction BodyfitZONE™ qui permet de réguler efficacement la température du corps en pleine action. On le réservera aux sorties outdoor en hiver et au printemps, car son grammage de 200 g sera trop chaud en dehors de ces saisons.

Verdict
Points forts
  • Zonage très bien conçu pour réguler la température du corps
  • Confortable
  • Résistant
Points faibles
  • Prix
  • Couleurs proposées
Mylka_74
A propos de l'auteur

Passionnée de montagne. Je pratique le trek en voyage. Dans mes montagnes en Haute-Savoie, je pratique la randonnée et l'escalade l'été ; et le ski l'hiver. Membre du CAF d'Annecy, j'aime découvrir de nouveaux endroits, gagner en autonomie dans mes pratiques et partager de bons moments avec des amis....



trois × 2 =

Sending
Your rating:

La vidéo du Moment : Tour du val d’Hérens