Test splitboard Salomon Premiere SLab 2019

J'ai testé pour vous le splitboard Salomon Premiere SLab 2019. Il saura vous emmener au sommet de vos montagnes préférées !
Posté le :


Caractéristiques du produit testé

  • Type produit testé : Skis de randonnée
  • Composition : Construction en fibre de carbone, noyau en balsa, suspension en ABS. Semelle en EG frittée
  • Saisonnalité: 2 saisons
  • Poids (donnée fabricant): NC
  • Poids (produit pesé par le testeur): 3710 g
  • Accessoires fournis: Couteaux (avec filet), peaux (avec filet, chaussettes et housse de transport), sangle, interface (type Voilé), racloir
  • Couleurs: Noir
  • Garantie: 2 ans
  • Entretien: NC
  • Prix: 1500 €

Conditions du test

  • Lieux du test: Aravis, Mont Blanc, Stubai
  • Activités: Ski de Randonnée
  • Ecosystème: Montagne
  • Durée du test (nombre de jours): 60 jours
  • Conditions météorologiques: Tous types de neiges.

Empreinte écologique

  • Lieu de fabrication: Chine
  • Produit recyclé: NSP
  • Emballage recyclable: Non
  • Produit recyclable: NSP
  • Récupération par le fabricant: NSP
  • Politique et engagements environnementaux de la marque: https://www.salomon.com/fr-fr/sustainability

Afin de mieux situer ce test, je suis instructeur en snowboard-alpinisme, je fais entre 60000 et 80000 mètres de D+ selon les années et j’ai un niveau dans le 5.2. J’ai fait une soixantaine de sorties avec ce splitboard 4 parties de Salomon, la Premiere SLab 2019, en tous types de neige. J’ai testé le splitboard Salomon Premiere SLab 2019 d’abord avec des fixations Burton Hitchhiker pendant une quinzaine de sorties, puis les suivantes avec des fixations Spark R&D Surge Pro. J’ai aussi changé de boots durant le test.

Test splitboard Salomon Premiere SLab 2019

Déballage et premières impressions

Le splitboard de Salomon  Premiere SLab 2019 est disponible en 2 tailles : 159 cm et 165 cm. Mesurant 1m73 pour 65 kg, j’ai commandé une 159 cm.

Voici les données pour cette taille :

  • Ski : 1430 g x2 – 90 mm au patin
  • Partie centrale : 850 g
  • Peaux (avec chaussettes et housse) : 465 g
  • Couteaux : 270 g

Fixations compatibles : fixations à interface Voilé (Voilé, Spark R&D, Burton, K2, Nitro) ou à interface Plum (Plum, Rossignol)

Vous pouvez aussi regarder ma vidéo de son déballage ici :

Enfin, sachez qu’il est aussi possible de monter des fixations pour hard boots, ci-dessous le split d’un copain monté avec ce système.

splitboard Salomon Premiere SLab 2019

Qualité de fabrication

Vous l’aurez compris dans ma vidéo, je suis passé de la Salomon Premiere 2015 à la nouvelle Salomon Premiere SLab 2019. Entre les deux, 3 révisions de la Premiere. Cette SLab n’est cette fois-ci pas une révision, mais bel et bien un nouveau splitboard.

Cette nouvelle Premiere, la SLab 2019, est très bien finie. La sérigraphie est sobre mais me plait beaucoup, et tous les crochets et accastillages sont très bien réalisées et positionnés.

Ce qui change vraiment à première vue depuis ma Premiere 2015, outre le shape de la board complètement différent, ce sont les crochets d’attache des différentes parties et des peaux. Certains parmi eux avaient déjà été revus sur les versions 2016-17-18 de la Premiere. Avec cette Premiere SLab vient un tout nouveau crochet central qui à l’air vraiment bien. Voyons ça sur le terrain !

Efficacité à la montée

Il n’y a vraiment pas à discuter pendant des heures, à la montée le splitboard est terriblement efficace. Entre l’étroitesse (90 mm au patin), les carres droites du fait que c’est un splitboard, et l’Equalizer Salomon (carres droites entre les deux zones d’inserts), l’accroche en devers même en neige dense est excellente. S’il faut tracer en poudreuse, les skis sont assez larges pour avoir une bonne portance et progresser facilement. Les peaux (fabrication Pomoca) grippent très bien, sont très faciles à mettre et tiennent très bien en place (attaches avant et arrière). De plus, en cas de neige dure, le split est livré avec des couteaux (fabrication Plum) très efficaces même avec les cales de montée, et faciles et rapides à mettre et à enlever (filet de rangement fourni).

Switch mode montée -> Descente

Une fois arrivé au sommet de votre randonnée, il vous faudra remonter votre splitboard en mode descente. Pour cela plusieurs étapes :

  • Assembler les deux parties centrales : le nouveau crochet d’assemblage de ces deux parties est vraiment super ! Autant je devais souvent – pour ne pas dire tout le temps – gratter la neige sur ma Premiere 2015, autant je n’ai jamais eu besoin de ma raclette sur cette Salomon Premiere SLab 2019. Un vrai gain de temps et de confort !
  • Assembler les trois parties ensemble : là aussi, plus besoin de jouer de la raclette ! Les crochets intermédiaires (fabrication Plum) font parfaitement le job, et les crochets nose et tail Salomon fonctionnent très bien. De plus les carres sont repérées de couleur différentes pour chaque côté, pratique !
  • Switcher les fixations : il est possible d’enlever les fixations du mode montée pour les passer en mode descente qu’après avoir remonté le splitboard, ce qui est pratique pour ne pas avoir à les poser quelque part sur la neige parfois en équilibre ;
  • Dépeauter : il est possible de n’enlever les peaux qu’une fois le splitboard remonté, pratique si jamais vous lâchez un ski en pleine pente pendant le remontage 😉 Les peaux restent bien collées tout au long de la montée quelque soit le type de neige, elles ne laissent pas de trace de colle sur la semelle, et les crochets s’enlèvent avec fluidité. Notons que Salomon fournit un filet, des chaussettes et une pochette de rangement.

Test splitboard Salomon Premiere SLab 2019

Plaisir à la descente

On sent vraiment que Salomon a pensé une toute nouvelle board. Ce splitboard Salomon Premiere SLab 2019 procure de très bonnes sensations, et passe facilement dans quasiment tous les types de neige. Le seul type de neige où j’ai senti qu’il fallait être vigilent est la neige croûtée, il vaut mieux assurer en appuyant un peu plus sur l’arrière si l’on ne veut pas enfourner. Sinon, que ce soit en poudreuse, neige dure, neige de printemps, etc. vous ne serez pas déçu ! Petits virages en pente raide, ou grande courbe à haute vitesse, la board répond toujours présente et se veut rassurante. Elle a une bonne accroche et ne vous prendra pas en défaut.

Test splitboard Salomon Premiere SLab 2019

Ce splitboard Salomon Premiere SLab 2019 deviendra très vite votre compagnon de toutes vos randonnées hivernales !

Vous pouvez aussi regarder mon compte rendu test en vidéo ici :

  • 100%
    Qualité de fabrication - 100%
  • 90%
    Portance/Déjaugeage - 90%
  • 90%
    Réactivité - 90%
  • 90%
    Poids - 90%
93%

Mon avis

Fini les montées épuisantes à glisser sans cesse, le splitboard 4 parties est l’efficacité absolue ! Avec ce splitboard Salomon Premiere SLab, vous passerez partout avec une facilité déconcertante et votre plaisir ne se résumera plus seulement à la descente ! A vous les montagnes enneigées, les faces en poudre et couloirs à l’esthétisme spectaculaire, ce splitboard saura vous monter pour vous régaler à la descente !

kosmikrider
A propos de l'auteur

Instructeur en snowboard-alpinisme, c'est dans les Alpes autour d'Annecy que je passe mon hiver ; l'été je change de décors et pratique la plongée sous-marine de par le monde. Aux inter-saisons, randonnée, trekking, alpinisme, escalade et VTT viennent compléter ma passion pour les grands espaces !...



http://www.guillaume.one
Sending
Your rating:

La vidéo du Moment : Traversée du Massif Central à Pied