Test tente Camp Minima 2 SL

Test de la tente Camp Minima 2 SL lors de bivouacs en automne. Modèle de tente 3 saisons pour 2 personnes ultra légère (1.5 kg) et compacte, la Camp minima 2 SL a été poussée dans ses retranchements lors de ce test car les conditions météo n'ont pas toujours été clémentes. Avis après 6 nuits d'utilisation.


Caractéristiques du produit testé

  • Type produit testé : Tentes
  • Double toit : nylon ripstop 30D (résistance à l'eau 2000mm)
  • Toile intérieure : polyester
  • Tapis de sol : nylon 190T ( résistance à l'eau 5000mm)
  • Description : tente 3 saisons, tunnel, à double toit, 1 seule entrée frontale, 1 chambre, abside quasi inexistante
  • Saisonnalité: 3 saisons
  • Capacité : 2 personnes
  • Dimension: Dimensions extérieures (cm) : 136 x 310 x h93 Dimensions de la chambre (cm) : 123 x 220 x h89 Taille compressée dans la housse (cm) : 33 x 16
  • Poids (donnée fabricant): 1500 g
  • Poids (produit pesé par le testeur): 1500 g (pesée avec les housses de transport, piquets (8g x 16) et arceaux (235g) )
  • Accessoires fournis: une housse de transport, 2 arceaux avec housse de transport, 16 piquets avec housse de transport
  • Couleurs: Bleue
  • Garantie: 1 an contre tout défaut de matériel et de fabrication
  • Entretien: nc
  • Prix: 220 €

Conditions du test

  • Lieux du test: Massif de la Chartreuse, col de la Croix de Fer et Plateau d'Emparis de 700m à 3250m d'altitude
  • Activités: Randonnée
  • Ecosystème: Montagne
  • Durée du test (nombre de jours): 6 nuits
  • Conditions météorologiques: Tout type de temps automnal (beau temps sec, froid, neige et vent). Températures allant de - 2°C à + 10°C

Empreinte écologique

  • Lieu de fabrication: Chine
  • Produit recyclé: NSP
  • Emballage recyclable: Oui
  • Produit recyclable: NSP
  • Récupération par le fabricant: NSP

Tente Camp Minima 2 SL

Test de la tente Camp Minima 2 SL

La tente Minima 2 SL fait partie de la trilogie de tentes ultra-légères, compactes et minimalistes de Camp. La marque propose un modèle 1 personne à 1.1 kg (coloris orange) et un modèle 3 personnes à 2.1 kg (coloris vert). Le modèle testé est donc celui du “milieu”, le bleu, annoncé pour 2 personnes pour un poids de 1.5 kg seulement. Quand on se retrouve pour la première fois face à la tente compactée dans sa housse d’origine, on ne peut qu’être bluffé qu’un si petit sac puisse contenir une tente double paroi pour deux personnes, des arceaux et des piquets ! Bon, une fois ma nouvelle tente déballée, j’avoue avoir eu un peu de mal à refaire rentrer le tout dans la housse…bon avec l’entraînement, ça le fait bien finalement. Camp a aussi prévu une petite sangle de compression maintenue par un clip plastique sur la housse, c’est pratique, ça peut éviter de forcer sur la fermeture éclair en cas de pliage un peu “bourin”. Bref, après cette première “prise en mains”, il était temps d’aller la mettre à l’épreuve du terrain!

 

Qualité de fabrication

Je dois reconnaitre qu’au premier contact avec la tente, l’ensemble m’a donné une impression de fragilité. Les deux arceaux en aluminium sont vraiment très fins et hyper légers. De même les toutes petites sardines en alu paraissent bien minces et on se demande si elles feront le poids sur un terrain un peu caillouteux. Les attaches pour maintenir le double toit à la chambre sont également en plastique assez léger. La chambre est composée quasi entièrement de moustiquaire assez fine. Le nylon rispstop du double toit est également plutôt fin. Après, l’ensemble est bien fini, les coutures sont propres, les fermetures ont toutes des petites cordelettes qui facilitent leur utilisation. On dispose de petits sacs de rangement pour les piquets, les sardines et les toiles. Et il faut bien garder à l’esprit que l’ultralight est toujours une question de compromis. On est quand même face à un produit qui se propose d’héberger et de protéger des intempéries 2 personnes pour 750g chacun! Lors du test je n’ai eu à déplorer aucune casse, pourtant les conditions météo n’ont pas toujours été clémentes. Il est rassurant de savoir qu’en cas de gros pépin, Camp vend également séparément les arceaux de la minima 2 SL.

 Praticabilité

  • Montage / démontage / rangement

C’est pour moi l’un des grands points forts de cette tente. La minima 2 SL se monte très rapidement. C’est classique, intuitif et facile. D’ailleurs, la première installation s’est faite de nuit et le montage s’est révélé être un jeu d’enfant. Par contre il faut monter la chambre en premier, ce qui peut poser problème en cas de montage sous la pluie, d’aurant plus que la chambre est composée quasi exclusivement de moustiquaire. Petit détail bien pensé: les arceaux sont de deux couleurs différentes (un bleu et un noir) et on retrouve ce code couleur sur les manchons dans lesquels on doit les insérer. La chambre peut être montée seule pour des soirées avec vue sur les étoiles en été. Le démontage est rapide lui aussi.

Comme je l’ai mentionné plus haut, faire rentrer dans la housse les deux toiles, les piquets et les sardines nécessite un pliage de grande précision. J’ai mis en place une méthode ultra simple et bien plus rapide. On peut “bourrer” les deux toiles dans la housse, un peu comme si on rangeait un duvet. Cela prend quelques secondes, du coup la housse se ferme très facilement et on peut la compresser. On transportera les piquets et les sardines à part dans leurs petits sacs respectifs. L’ensemble rentre sans problème à l’intérieur d’un sac à dos (le mien fait 40 litres). La housse dispose de 4 poignées, il est donc facile aussi d’accrocher la tente à l’exptérieur d’un sac à dos, le tissu de la housse est imperméable.

  • Confort intérieur

Sur ce point, j’ai quelques réserves. La tente est annoncée pour deux personnes mais très franchement, lorsqu’on y dort à deux, il faut vraiment aimer la promiscuité! La minima 2 SL ne disposant pas d’avancée (à peine de quoi mettre 2 paires de chausures) on ne pourra rentrer aucun sac à l’abri. De plus comme il n’y a qu’une seule ouverture frontale, ce n’est pas évident pour celui qui se retrouve le plus éloigné de la fermeture de pouvoir sortir sans marcher- ou plutôt rouler- sur l’autre. Bref, c’est faisable mais pas le top au niveau confort. Par contre, si l’on dort seul dans la minima 2 SL, on dispose d’un bel espace de rangement. Il y a même des filets de rangement très pratiques (mais ils sont sur un seul côté ! ). De part sa forme, la minima 2 SL n’est pas franchement adaptée aux grands gabarits. Pour ma part, je mesure 1m70 et j’ai trouvé la longueur de la chambre juste bien. Par contre, j’ai fait s’allonger un copain qui mesure 1m92 et là les choses se compliquent…il doit dormir dans la diagonale ou bien accepter d’avoir la tête dans la porte toute la nuit ! La forme en tunnel ne me permet pas de me tenir complétement assise, ce qui rend l’habillage-déshabillage dans la tente pas hyper commode. Et ça devient carrément complexe à 2 ! Par beau temps, tout cela n’est pas très important mais si on doit rester dans la tente pour patienter ou pour manger, l’espace n’est pas franchement adapté.

Autre détail qui nuit au confort, c’est l’absence d’avancée. D’une part, on ne peut quasi rien entreposer à l’abri et d’autre part, lorsqu’on ouvre la fermeture du double toit, si celui-ci est mouillé, l’eau rentre à l’intérieur de la tente…ou tombe sur le visage de celui qui dort à côté!

 

Résistance au vent

Le test s’étant déroulé en automne, la tente a été poussée dans ses retranchements au niveau de la météo. Elle a dû affronter un soir une belle averse de grésil avec pas mal de vent. Les arceaux ont parfaitement résisté. Sur les côté de la tente, Camp n’a pas jugé utile de rajouter des ficelles pour tendre davantage la toile, ça manque un peu car quand il y a un peu de vent dans les voiles cela fait du bruit. Une résistance au vent satisfaisante donc, mais attention, la chambre étant en moustiquaire, lorsqu’il y a du vent, on le ressent aussi pas mal à l’intérieur!

Imperméabilité

La tente a essuyé deux nuits entières de pluie et une tempête de grésil. Le tapis de sol (colonne d’eau de 5000mm) remonte d’environ 10 cm sur les bords et il a parfaitement joué son rôle d’isolant. A l’issue de la tempête (photo), au centre de la tente, le poids des cristaux et le poids de l’eau ont détendu la toile du double toit. Du coup, une petite partie du double toit touchait la chambre et  il y avait de l’eau sous ce point de contact mais uniquement là. D’où peut-être l’intérêt de pouvoir mieux tendre les côtés de la tente par des cordelettes. Je rappelle qu’il ne s’agit pas d’une tente 4 saisons et qu’elle n’a pas à subir (normalement) les assauts de la neige. Ce que j’ai pu constater de l’imperméabilité de ce modèle dans ces conditions très rudes m’amène à conclure que c’est une très bonne imperméabilité pour des conditions de montagne estivale.

Ventilation et isolation

Je l’ai mentionné plus haut, la chambre intérieure est entièrement faite de moustiquaire. Cela est excellent en terme de ventilation mais par contre, on perd pas mal au niveau isolation. Tout est toujours une histoire de compromis…Je n’ai rencontré aucun problème de condensation mais il faut accepter qu’une légère brise vienne vous caresser le visage quand vous dormez! J’ai quand même dormi dans la tente par des températures négatives mais il faut un bon duvet et un bon matelas. Une fois encore, je pense que Camp a privilégié une utilisation estivale en mettant l’accent sur l’aération et la légéreté.

  • 75%
    Qualité de fabrication - 75%
  • 75%
    Ergonomie - 75%
  • 80%
    Imperméabilité - 80%
  • 70%
    Résistance au vent - 70%
  • 85%
    Ventilation - 85%
  • 60%
    Isolation - 60%
  • 95%
    Poids - 95%
  • 50%
    Volume - 50%
74%

Mon avis

La tente minima 2 SL de Camp est un modèle de tente ultra-light minimaliste et d’un bon rapport qualité/prix. A deux, il faudra quand même sacrifier pas mal de confort mais c’est le prix à payer pour ne porter que si peu lourd. Même si elle a bien résisté lors du test à des conditions météo quasi hivernales, je pense que c’est un modèle plutôt adapté aux bivouacs d’été et que la “malmener” comme je l’ai fait cet automne de façon un peu trop régulière pourrait nuire à sa longévité.

Sending
Your rating:
User Rating 0% (0 votes)
Verdict
Avis après plusieurs mois

Points forts
  • Sa légèreté et son faible volume
  • Sa facilité de montage
  • Sa très bonne ventilation
  • Sa bonne résistance aux intempéries
  • Son rapport qualité/prix

Points faibles
  • Son volume intérieur (trop juste pour 2)
  • Son absence d’avancée
  • La résistance des matériaux (?)
Caro
A propos de l'auteur

Amoureuse de la marche, des voyages et des grands espaces, j'aime par dessus tout, atteindre un nouveau sommet, m'asseoir, contempler et être émerveillée par la beauté du monde et de la nature. Tant qu'il y aura des montagnes, des déserts et des volcans à découvrir et tant que je pourrai les parcourir en marchant, je serai heureuse !...



Sending
Your rating: