Test tente MSR Freelite 2

Test de la tente MSR Freelite 2. Ultralégère (1,33 kg), elle est conçue pour l'itinérance 3 saisons. Verdict du test après 6 jours de randonnée.
Posté le :


Caractéristiques du produit testé

  • Type produit testé : Tentes
  • Double toit : 15D ripstop nylon 1200mm Xtreme Shiel polyurethane & silicone
  • Toile intérieure : Mesh Type: 10D polyester micro-mesh
  • Tapis de sol : 15D ripstop nylon 1200mm Xtreme Shiel polyurethane & DWR
  • Description : Tente ultra-légère à double toit
  • Saisonnalité: 3 saisons
  • Capacité : 2 personnes
  • Dimension: 213 x 127 cm, hauteur max 91 cm. Dimensions pliée : 46 x 15 cm
  • Poids (donnée fabricant): 1,33 kg
  • Poids (produit pesé par le testeur): 1,33 kg
  • Accessoires fournis: Sac de rangement, arceau dans fourreau de rangement, sardines
  • Couleurs: Rouge/blanc
  • Garantie: 2 ans
  • Entretien: nc
  • Prix: 499 €

Conditions du test

  • Lieux du test: Auvergne
  • Activités: Randonnée
  • Ecosystème: Forêt, Lac, Montagne
  • Durée du test (nombre de jours): 6 jours
  • Conditions météorologiques: Beau à précipitations modérées, températures entre 3°C et 22°C, Beaufort 1 à 5

Empreinte écologique

  • Lieu de fabrication: Asie
  • Produit recyclé: Non
  • Emballage recyclable: En partie
  • Produit recyclable: Non
  • Récupération par le fabricant: Non
  • Politique et engagements environnementaux de la marque: https://www.msrgear.com/blog/2019-manufacturing-social-responsibility-report/

Premières impressions

La MSR Freelite 2 appartient à la collection “backpaking tents” du fabriquant américain MSR. Des tentes qui ont pour caractéristiques d’être conçues pour l’itinérance, un usage trois saisons, être légères et d’avoir un double toit. La MSR Freelite 2 avait été testée en 2016 par Florian, mais elle a, depuis, bénéficié de plusieurs améliorations qui justifient d’un nouveau test.

La lecture de la fiche technique permet de noter que la Freelite 2 reste la tente auto-portante la plus légère de la marque de Seattle. Son petit 1,33 kg annoncé a aiguisé ma curiosité et, dès sa réception, je n’ai pu m’empêcher de la faire passer sur ma balance… qui a confirmé ce poids. C’est impressionnant et on peine à imaginer qu’on a bien une tente pour deux personnes dans les mains, d’autant que les dimensions du sac sont, elles aussi, réduites (46 x 15 cm). Les raisons de ces performances sont, bien entendu, a rechercher du côté des matériaux utilisés.

La toile intérieure est réalisée, pour la partie haute, dans un micro-mesh (moustiquaire) en polyester 10 deniers tandis que le sol est en nylon de 15 deniers ripstop, étanche à 1200 mm grâce à une enduction polyuréthane et DWR. On retrouve ce même nylon 15 deniers ripstop pour la toile extérieure, qui bénéficie d’une enduction extérieure en silicone, pour une imperméabilité de 1200 mm. Du côté des arceaux, le traditionnel aluminium laisse la place à un composite, principale évolution par rapport aux modèles antérieurs. Enfin, les sardines sont de forme “needle”, en aluminium 7000 anodisé. Au déballage, on constate la traditionnelle qualité de fabrication de MSR, coupe des tissus et assemblage sont irréprochables.

La MSR Freelite 2 sur le terrain

J’ai testé cette tente sur 6 jours d’itinérance, avec ma femme, en randonnée pédestre. En Auvergne, entre volcans, plateaux et lacs du Cézallier, le moins que l’on puisse dire est que les conditions furent idéales pour tester une tente. En effet, les températures ont oscillé entre 4°C et 16°C, l’humidité a varié de nulle à fortes précipitations tandis que le vent montait en rafales jusqu’à 5 Beaufort.

Nous sommes au bord d’un petit lac volcanique. La longueur de l’étape, d’une trentaine de kilomètres, nous amène à planter le camp au jour tombant. Le montage de la tente se fait en fixant la toile intérieure avec deux sardines puis en la clipsant à l’arceau unique. On place les autres sardines avant de positionner la toile externe et, enfin, les quatre haubans. Le tout se fait en moins de cinq minutes, même seul, tant c’est simple. Le seul risque d’erreur réside dans l’alignement des toiles extérieure/intérieure qui doit être fait en respectant le fait que la tente possède un pan vertical à la tête et incliné aux pieds. J’ai choisi de poser la MSR Freelite 2 sur une toile à pourrir (footprint). Celle-ci n’est pas fournie mais s’impose si on veut préserver la fine toile du sol de la tente de tout risque d’accroc. La tente montée, je constate que l’emprise au sol est assez faible, bien pratique lorsque l’on peine à trouver un emplacement plat, comme ce soir.

COMMENT SOUTENIR I-TREKKINGS ?

Comme l’ensemble du secteur du tourisme, I-Trekkings subit de plein fouet la crise économique qui fait suite à la covid-19. Un petit coup de pouce de votre part serait apprécié. Comment ? En partageant cet article par exemple ou en effectuant vos achats chez nos partenaires (c’est aussi une façon de les soutenir. Merci de ne pas cliquer pour cliquer. N’achetez que si vous avez un besoin). Il y a bien d’autres façons de soutenir I-Trekkings. Pour en savoir plus, c’est par ici.

Le top 10 de nos partenaires par ordre alphabétique :

  • Allibert Trekking (randos & treks à travers le monde)
  • Alltricks (Boutique outdoor – Black Week jusqu’au 30/11/2020 – Jusqu’à -70%)
  • Alpiniste.fr (Boutique outdoor – Black Outdoor Days – Jusqu’à -50% jusqu’au 29/11/2020)
  • Amazon (librairie et bazar)
  • Décathlon (boutique outdoor)
  • Ekosport (boutique outdoor – Black Week jusqu’au 26/11/2020 ; -20% supplémentaire sur le site avec le code BLACK20)
  • La Balaguère (randonnées dans les Pyrénées et à travers le monde)
  • Randonades (randonnées dans les Pyrénées)
  • Snowleader (boutique outdoor – 15 € offert sur tout le site dès 100 € d’achat jusqu’au 26/11/2020)
  • Trekkinn (boutique outdoor – Black week jusqu’au 29/11/2020 ; -15% supplémentaire avec le code BF15)

Après un rapide repas, les sacs à dos trouvent abri dans les deux absides de la MSR Freelite 2 et nous glissons dans nos sacs de couchage. L’espace peut être juste aux épaules pour deux grands gabarits mais il sera suffisant pour la plupart des personnes. On a une belle longueur et, malgré mon 1,82m je peux largement stocker, à mes pieds, l’équipement qui ne tiendrait pas dans la grande poche de rangement qu’offre la MSR Freelite 2. En résumé, la MSR Freelite 2 offre une habitabilité tout à fait correcte pour une tente d’itinérance.

Le vent, fort, ne tarde pas à se lever. Rien qui n’empêche de dormir car la toile est parfaitement tendue grâce aux quatre haubans et ne bruisse pas. La stabilité est parfaite, du fait de la forme particulière de l’arceau de la MSR Freelite 2. Un arceau articulé et réalisé en Syclon, un composite à base de carbone et de résines techniques offrant une grande élasticité et une quasi indestructibilité. Le matériau semble si solide que MSR se permet même de ne plus fournir de kit de réparation !

Posée à un petit mètre de la berge, notre MSR Freelite 2 reçoit quelques embruns soulevés par le vent. Avec la pluie qui tombe maintenant par averse, c’est un test pour l’imperméabilité de la toile. Une imperméabilité confiée, pour plus de durabilité, à un enduit silicone. Il faut avoir en tête que l’usage de ce silicone ne permet pas la pose de bande d’étanchéité sur les coutures. Ce sont donc des fils qui gonflent quand ils sont mouillés qui empêchent la pluie de passer par les trous des coutures. Avec le temps, cette solution peut connaître quelques failles. Mais il n’y a là rien de grave et la solution résidera dans l’usage d’un scellant pour coutures de type Seamgrip seam sealer. Mais pour l’heure, et malgré l’abondante humidité, aucun souci d’étanchéité.


Un peu plus de six heures du matin, le soleil peine à percer les brumes matinales. L’air est saturé d’humidité et malgré l’importante aération permise par la toile qui ne descend pas jusqu’au sol, un peu de condensation s’est formée. Une situation inhabituelle car les jours précédents, par conditions un peu plus clémentes, nous avions, largement profité de la ventilation de la MSR Freelite 2. Le tissu mesh offre en effet un véritable confort en permettant une très bonne ventilation. Il est suffisamment espacé pour réduire la condensation et assez dense pour empêcher les rafales de refroidir les dormeurs.

  • 100%
    Qualité de fabrication - 100%
  • 100%
    Ergonomie - 100%
  • 85%
    Imperméabilité - 85%
  • 100%
    Résistance au vent - 100%
  • 100%
    Ventilation - 100%
  • 100%
    Isolation - 100%
  • 100%
    Poids - 100%
  • 100%
    Volume - 100%
98%

Mon avis

Avec son poids et son volume très réduits, son habitabilité correcte et ses performances d’étanchéité / respirabilité satisfaisantes, la MSR Freelite 2 satisfaira le randonneur soigneux. Ce n’est en effet qu’au prix d’un usage respectueux de la finesse des matériaux qu’il pourra profiter longuement de ce modèle trois saisons très performant.

Verdict
Points forts
  • Poids et volume réduits
  • Arceau en composite presque indestructible
  • Habitabilité correcte
  • Bon équilibre ventilation / étanchéité
Points faibles
  • Prix
  • Finesse des matériaux exigeant un usage soigneux
Test tente MSR Freelite 2 en Auvergne
Sending
Your rating:

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le Timelapse du Moment : Le Wilder Kaiser, Tyrol, Autriche
Share via
Copy link