Test veste Bergans of Norway Eidfjord

Activité : Randonnée  | 
Test de la veste Bergans of Norway Eidfjord équipée de la membrane Dermizax™ 3 couches certifiée ecodear® (30 % de polyester d'origine végétale). Avis après 30 jours d’utilisation dont 5 en trek.


Caractéristiques du produit testé

  • Type produit testé : Vestes imperméables
  • Composition : Membrane Dermizax™ 3 couches certifiée ecodear® (30 % de polyester d'origine végétale)
  • Description : Capuche avec visière compatible avec un casque - Ouverture centrale zippée – Zips d’aération sous les bras - Deux poches poitrines zippées - Deux poches chauffe-mains zippées - Cordon de serrage à la taille et au niveau de la capuche - Coudes articulés – Velcro aux manches - Logo réfléchissant – zips étanches
  • Saisonnalité: 4 saisons
  • Genre: Homme
  • Membrane : Dermizax™
  • Couleurs: Spring Green - Solid Charcoal – Athens blue
  • Garantie: 2 ans
  • Entretien: Fermer les zips, relâcher les cordons, fermer la veste, laver là à l'envers avec du détergeant pour vêtements en couleur.
  • Prix: 380,00 €

Conditions du test

  • Lieux du test: Islande - Norvège
  • Activités: Randonnée
  • Ecosystème: Littoral, Montagne

Empreinte écologique

  • Lieu de fabrication: Vietnam
  • Produit recyclé: NSP
  • Emballage recyclable: NSP
  • Produit recyclable: NSP

veste Bergans of Norway Eidfjord

Test de la veste Bergans of Norway Eidfjord

La veste Eidfjord a été testée lors de deux treks : 2 jours en Islande par Johanne et 3 jours par mes soins en Norvège, plus en mode voyage nature ornithologique et lors de randonnée à la journée. Pour mon trip en Laponie norvégienne, je cherchais une veste qui puisse me servir à la fois pour le trek et l’observation des oiseaux. J’ai opté pour la couleur « Solid Charcoal » où le tissu marron se confond bien dans la nature. La couleur de la veste est relevée par des zips et le logo en orange. Johanne quant à elle avait la veste en bleu.

Premier constat à la réception du produit. La veste est assez lourde (pesée à 650 g) et taille un peu grand mais sa construction semble d’excellente facture.

A noter que le tissu extérieur est composé de 30% de polyester d’origine végétale (mélasse de canne à sucre). Cette certification porte le nom d’ecodear® et a été mise au point conjointement par Bergans of Norway et l’entreprise japonaise Toray. Le projet à terme est de produire un polyester d’origine 100 % végétale. Une affaire à suivre.

Testée lors des deux treks avec un gros sac sur le dos, le tissu est apparu très résistant (un vrai 3 couches). Je n’ai pas ménagé la veste et s’il n’y a pas eu de véritables accrochages avec des éléments extérieurs (branches d’arbres, rochers…), le produit inspire totalement confiance. Le tissu est assez épais (d’où son poids) et m’inquiétait davantage sur sa capacité à respirer. Avec les températures rencontrées (maximum 12°C), je dois dire que la respirabilité n’a pas été un souci. Je serais par contre surpris qu’elle soit toujours aussi efficace au-delà de 20°C. Les zips sous les bras seront alors d’un grand secours. Je n’ai pas eu besoin de les utiliser en Norvège et Johanne ne l’a pas fait non plus en Islande.

Côté protection contre les intempéries : efficace à 100% contre le vent. C’est un mur imparable. Sur les 5 jours de trek, il en a plu 3 (hélas). Jamais la membrane n’a montré de faiblesse même si en fin d’une grosse journée de pluie la déperlance montrait par ci par là ses limites. La capuche est grande et permet d’être utilisée avec un casque d’alpinisme. En trek, sans casque, la tête est un peu perdue dedans si on ne règle pas la capuche avec les trois points. Accessible facilement, même avec des gants.

Sur le plan pratique, la veste dispose de 4 poches : 2 poches ventrales zippées qu’on évitera d’utiliser avec le sac à dos car elles chevauchent la ceinture ventrale et 2 poches poitrines zippées qu’on privilégiera en trek. Les poches ventrales m’ont servi au bivouac pour laisser les mains au chaud. Côté réglage : velcro aux manches et cordon de serrage à la taille. C’est classique mais efficace. Les coudes sont articulés et laissent une grande liberté de mouvement pendant l’activité. L’arrière du dos est un peu plus long que le devant pour éviter d’avoir le dos à l’air. Malin.

  • 90%
    Qualité de fabrication - 90%
  • 90%
    Confort - 90%
  • 90%
    Ergonomie - 90%
  • 100%
    Coupe-vent - 100%
  • 70%
    Respirabilité - 70%
  • 90%
    Imperméabilité - 90%
  • 30%
    Poids - 30%
  • 60%
    Volume - 60%
78%

Mon avis

L’Eidfjord de Bergans of Norway est une veste taillée pour affronter les intempéries. A utiliser aussi bien l’hiver (raquettes, ski) que l’été en trek ou en alpinisme. Son poids pourra être rédhibitoire pour certains mais sa construction devrait lui garantir une durée de vie importante.

Sending
Your rating:
User Rating 0% (0 votes)
A propos de l'auteur

Fondateur d'I-Trekkings et des blogs I-Voyages et My Wildlife, j'apprécie le rythme lent de la marche et des activités outdoor non motorisés pour découvrir des territoires montagneux et désertiques et rencontrer l...



https://www.gregoryrohart.com

7 − cinq =

Sending
Your rating: