Test veste Black Diamond Fineline Stretch Rain Shell

Test de la veste Black Diamond Fineline Stretch Rain Shell. Ultra légère (207 g en M), elle est aussi technique. Son prix : 130 €.
Posté le :


Caractéristiques du produit testé

  • Type produit testé : Vestes imperméables
  • Composition : 100% nylon
  • Description : Veste imper-respirante
  • Genre: Femme
  • Technologies : BD-Dry, stretch
  • Membrane : BD.dry™ 2.5L
  • Tailles disponibles du produit: XXS-XS-S-M-L-XL
  • Poids (donnée fabricant): 225 g
  • Poids (produit pesé par le testeur): 207 g en M
  • Couleurs: Black-Pomegranate-Aquaverde-Evergreen-Wildrose
  • Garantie: Voir sur le site Black Diamond pour plus d'infos
  • Entretien: Voir sur le site Black Diamond pour plus d'infos
  • Prix: 130 €

Conditions du test

  • Lieux du test: Jura et Pyrénées
  • Activités: Randonnée, Raquettes à neige, Ski de randonnée nordique, Vélo
  • Ecosystème: Campagne, Forêt, Montagne
  • Durée du test (nombre de jours): 60 jours et plus
  • Conditions météorologiques: Toutes sauf températures négatives

Empreinte écologique

  • Lieu de fabrication: Chine
  • Produit recyclé: En partie
  • Emballage recyclable: En partie
  • Produit recyclable: Non
  • Récupération par le fabricant: NSP
  • Politique et engagements environnementaux de la marque: https://www.blackdiamondequipment.com/fr_US/content/sustainability/

Toujours dans l’optique d’alléger au maximum en poids et en volume mon paquetage pour mon projet de cinq à six mois dehors (vélo + rando) à l’été 2021, je me mets en quête d’une veste imper-respirante quand se présente l’occasion de tester la veste Black Diamond Fineline Stretch Rain Shell. Minimaliste, 2.5 couches, une bonne capuche avec visière, pas de gadget, elle semble correspondre à mes attentes…

Je l’avais souhaitée en noir (pour capter plus de chaleur) mais elle n’est pas dispo et elle arrive en Aqua Verde. Ce coloris est vraiment sympa, il me plaît. Je teste la veste imperméable dans le Jura au mois d’avril avant de l’emmener pour la grande cavale…

Test veste Black Diamond Fineline Stretch Rain Shell
Capuche bien enveloppante

Premières impressions sur la veste Black Diamond Fineline Stretch Rain Shell

La toute première chose que je remarque au déballage, outre le coloris, est la légèreté. Illico presto je sors la balance : 207 g ! Si 207 g suffisent à me maintenir le haut du corps au sec alors j’aurai gagné d’un coup 250 g sur mon paquetage ! La veste est minimaliste, les poignets sont juste élastiqués, une seule poche poitrine zippée, à l’extérieur, et dans laquelle on peut ranger la veste quand il ne pleut pas, ou l’accrocher à porter de main car cette poche est muni d’un passant. La capuche est ample et réglable, elle permet l’utilisation d’un casque et offre une visière semi-rigide bienvenue. Un empiècement tissu dans le cou apporte du confort là où en général la peau touche la veste. Un petit débord en tissu en haut du zip permet d’éviter le contact de la fermeture éclair avec la peau, prévenant ainsi les désagréables irritations. Le bas de la veste est réglable par un cordon élastiqué. Toutes les coutures sont soudées et la veste est légèrement extensible (stretch). Contrairement à ce qui est annoncé sur le site, il n’y a pas d’aération sous les bras sur ce modèle. Rien à dire sur les finitions qui sont belles et bien faites, le produit est esthétique, on retrouve plusieurs fois le logo ou nom de la marque sur la veste mais c’est discret.

Le descriptif sur le site de la marque américaine annonce un produit léger, respirant, extensible et imperméable, voyons voir ce qu’il en est sur le terrain…

Test veste Black Diamond Fineline Stretch Rain Shell
Poche poitrine zippée bien placée et protégée par un rabat

La veste Black Diamond Fineline Stretch Rain Shell sur le terrain

Confort/ergonomie

Si légère que je ne sens pas que j’ai une veste sur le dos. Bien coupée, je remarque d’emblée que je peux lever les bras sans que cela ne fasse remonter le bas de la veste, ce qui est agréable quand on marche avec un sac serré à la ceinture et des bâtons. Cette mobilité accrue est due à la coupe des empiècements sous les bras, c’est à dire un peu de tissu, invisible au niveau de la coupe, mais qui offre réellement une grande aisance de mouvement. La capuche est ample et accepte volontiers un casque. Cependant, même sans cet ustensile, l’élastique unique à l’arrière permet un réglage efficace et ergonomique. J’utilise toujours une casquette ou une visière quand il pleut, pour avoir plus de “débord” qu’avec la visière de la veste elle-même, ou éviter que la capuche ne me tombe sur les yeux. Sur cette veste, l’élastique de serrage de la capuche est au bon endroit. Je garderai cependant ma casquette car même si la visière de la veste est semi-rigide, elle n’est à mon goût pas assez horizontale. Le tissu est très souple et agréable au toucher. La seule poche de la veste, zippée, au niveau de la poitrine, est la bienvenue, bien placée. Le bas des manches comporte juste un élastique non réglable, ce qui ne permet pas de laisser “bailler” la manche pour plus de circulation d’air, mais nous verrons le critère respirabilité plus bas. On pourra noter aussi le col tempête, qui monte bien haut pour une protection inespérée du bas du visage sur ce type de veste ultralight, tout en restant très confortable, c’est assez rare pour être mentionné.

J’ai également mis la veste pour 2 séances de skating juste avant la fin de saison, le constat est identique, la veste est confortable. Aucune gêne dans les mouvements. Pour le vélo elle manque un peu de longueur.

J’aurais aimé un peu de longueur supplémentaire pour protéger un peu plus les fesses et le bassin à l’avant.

Test veste Black Diamond Fineline Stretch Rain Shell
Bas de manches et bas de veste élastiqués

Coupe-vent

Nous sommes bien sur une 2.5 couches, ultralégère, donc évidemment le vent se sent plus que sur une 3 couches. Cependant, vu la finesse du tissu, elle assure une protection contre le vent que je qualifierais de bonne.

COMMENT SOUTENIR I-TREKKINGS ?

Comment soutenir I-Trekkings ? En partageant cet article par exemple ou en effectuant vos achats chez nos partenaires (Merci de ne pas cliquer pour cliquer. N’achetez que si vous avez un besoin). Il y a bien d’autres façons de soutenir I-Trekkings. Pour en savoir plus, c’est par ici.

Le top de nos partenaires par ordre alphabétique :

  • Allibert Trekking (randos & treks à travers le monde)
  • Alltricks (boutique outdoor – Plus de 10 000 produits en  déstockage)
  • Alpinstore (boutique outdoor – Jusqu’à -60% sur plus de 3 800 produits en déstockage)
  • Chilowé (le spécialiste de la micro-aventures en France – une chouette idée de cadeau pour Noël)
  • Cimalp (marque française outdoor – 30 à 40% de réduction sur les pantalons jusqu’au 15 novembre)
  • Décathlon (boutique outdoor)
  • Ekosport (boutique outdoor – Découvrez tous les bons plans jusqu’à-50 %)
  • I-Run (boutique outdoor – Découvrez les offres éphémères sur les montres connectées, les smartphones… et les offres déstockées)
  • Hardloop (boutique outdoor – déstockage sur plus de 11 000 produits jusqu’à -70%)
  • La Balaguère (randonnées dans les Pyrénées et à travers le monde)
  • Lyophilise.fr (les bons plans sur les plats lyophilisés et de matos de bivouac)
  • Snowleader (boutique outdoor – plus de 10 000 produits en déstockage jusqu’à -70%)
  • Trekkinn (boutique outdoor – + de 10 000 bons plans avec des réductions de + de 40% )

Respirabilité

Lors de mes séances relativement intensives de ski de fond, j’ai trouvé que la veste respirait bien. La météo était bruineuse et je voulais rester au sec. J’étais humide en fin de séance mais cela me semble vraiment normal pour ce type de produit étanche étant donné l’effort et la durée de l’effort fourni.

Partie par un matin frais, avec une hausse de la température en journée (ensoleillée) pour finir pendant deux heures sous une pluie fine d’abord puis plus marquée ensuite (sans être battante), je n’ai pas changé de tenue de toute la journée (à part enfiler un pantalon de pluie). J’ai eu la veste sur le dos toute la journée, ouvrant ou fermant le zip central en fonction du vent, de la température extérieure ou de l’intensité de l’effort. Je suis arrivée chez moi après 8 heures réelles de marche avec un sac de 11 kilos sur le dos tout à fait sèche. Donc oui, la veste respire bien et évacue la transpiration de manière assez efficace. Bien sûr des zips d’aération sous les bras et la possibilité d’ouvrir aux poignets auraient augmenté encore l’évacuation mais l’atout de la veste reste sa légèreté… et puis les coutures ou zip supplémentaires sont sources (c’est le cas de le dire) d’infiltrations.

Après plusieurs jours à arpenter les sommets Pyrénéens avec la veste comme coupe-vent, je constate que je ne suis pas mouillée dessous. La respirabilité est bonne.

Test veste Black Diamond Fineline Stretch Rain Shell
La veste se plie dans sa poche. Très pratique !

Imperméabilité

Back Diamond annonce une solution imperméable imper-respirante haute technologie, BD.Dry™. La veste stretch 2.5 couches est également munie d’une finition DWR (Durable water repellent), autrement dit comme du vernis sur du bois. C’est ce qui fait que l’eau glisse sur le tissu sans le pénétrer. Le zip est enduit PU, logiquement étanche.

Lors de mes 3 premières séances de test, la pluie était fine et la veste a joué son rôle, je n’ai pas pris l’eau. J’ai ensuite pris de bonnes précipitations alors que j’étais à vélo, je suis restée au sec. Quelques averses plus marquées encore mais courtes ne l’ont pas mise à mal et pour finir je l’ai gardé sous la douche, avec un t-shirt en dessous. Après 5 minutes de gros jet, j’ai perdu patience, je n’ai pas eu besoin de changer de t-shirt, il était totalement sec. Pour le poids je trouve la veste performante sur ce critère  elle correspond à la description produit donnée par la marque.

Solidité/durabilité

Après la première journée sous un sac à dos, la veste Black Diamond Fine Stretch Rain Shell est marquée au niveau de la ceinture du sac quand je la regarde en contre-jour. Rien d’apparent en surface (interne ou externe) mais je vais surveiller. J’ai toujours des craintes avec ces tissus super light. Les séances de test suivantes, rien de plus, rien à redire. Après 3 mois d’utilisation en toutes circonstances, rien à déplorer.

Poids/volume

La veste se range dans sa propre poche poitrine. Le poids est bas, le volume est minimum. Je suis toujours impressionnée par le rapport efficacité/volume/poids des produits actuels.

  • 90%
    Qualité de fabrication - 90%
  • 90%
    Confort - 90%
  • 90%
    Ergonomie - 90%
  • 85%
    Coupe-vent - 85%
  • 85%
    Respirabilité - 85%
  • 90%
    Imperméabilité - 90%
  • 100%
    Poids - 100%
  • 100%
    Volume - 100%
91%

Mon avis

Je n’ai pas trouvé de points négatifs à la veste Black Diamond Fineline Stretch Rain Shell si ce n’est que je l’aurais appréciée à peine plus longue. Je ne l’ai pas prise en défaut sur les critères testés et je n’ai pas fini de l’avoir sur le dos ! Un excellent rapport qualité prix.

Verdict
Points forts
  • Poids
  • Volume
  • Confort
  • Respirabilité
  • Imperméabilité
  • Simplicité
Points faibles
  • Pas vraiment trouvé
Test veste Black Diamond Fineline Stretch Rain Shell
Nathalie
A propos de l'auteur

Après 16 ans passés dans l'industrie à rêver d'être dehors, m'y voila. Cela fait 18 ans que je suis accompagnatrice en montagne et que je partage mon temps entre cette activité et des voyages au long cours à vélo, à pied, à skis... Je suis également auteure....



http://www.nathaliecourtet.fr
2 Responses

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité

Sending
Your rating:

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

La vidéo du Moment : Tour du Lot à VTT

Share via
Copy link