Test veste Columbia Outdry Extreme Eco

Activité : Randonnée  | 
Test de la veste Columbia Outdry Extreme Eco. Entièrement fabriquée en matériaux recyclés, sans PFC ni colorants. Respirante et imperméable, conçue pour les conditions extrêmes. Mon avis après une semaine de test en trek itinérant plus quelques randonnées à la journée.


Caractéristiques du produit testé

  • Type produit testé : Vestes imperméables
  • Composition : Textile 100 % polyester recyclé - Garnitures 100 % en matières recyclées (tirettes de cordon de serrage,tirettes de zip, oeillets, étiquettes, sangles, fermetures éclair, fil) - 100% textile sans colorant
  • Description : Galons sur coutures externes - Visière, base et poignets entrecollés - Capuche tempète réglable - Poches zippées - Poignets réglables - Ourlet réglable
  • Saisonnalité: 3 saisons
  • Genre: Homme
  • Technologies : OutDry
  • Membrane : OutDry Extrème sans PFC
  • Couleurs: Blanc
  • Garantie: 2 ans
  • Entretien: Lavage à froid sur cycle délicat
  • Prix: 199,95 €

Conditions du test

  • Lieux du test: Pyrénées sur le GR10 et HRP , Périgord et Charente
  • Ecosystème: Campagne, Forêt, Montagne

Empreinte écologique

  • Lieu de fabrication: Indonésie
  • Produit recyclé: Oui
  • Emballage recyclable: NSP
  • Produit recyclable: Oui

Veste Columbia Outdry Extreme Eco

Test de la veste OutDry Ex Eco Columbia

Après avoir lu le test de la veste Outdry Ex Diamond de Columbia, je teste le modèle OutDry Ex Eco de la marque. C’est un vêtement écologique conçu pour des conditons extrêmes d’où son nom. Elle est totalement absente de colorants et est donc uniquement disponible en blanc, le tissu sans teinture permet d’économiser 49 litres d’eau par rapport à une veste teintée. Columbia n’a pas fait les choses à moitié puisque même les accessoires et garnitures sont en matériaux recyclés, le tissu a été fabriqué à partir de 21 bouteilles en plastique recyclées. La veste est bien sûr absente de PFC. Tous ces aspects auront de l’importance pour des randonneurs et sportifs soucieux du respect de l’environnement. Et il doit y en avoir 🙂

Test de la veste Columbia Outdry Extreme Eco

Qualité de fabrication

Au toucher la matière fait penser à un ciré prévu pour les activités nautiques. La finition générale est très bonne, toutes les coutures sont imperméabilisées, les zips, tirettes et oeillets paraissent plutôt solides. Le tissu n’est pas trop épais mais donne quand même une impréssion de solidité. La veste est élégante même si la couleur blanche n’est pas celle qu’on rencontre le plus en montagne, elle peut être portée sans problème à la ville. Après plusieurs jours de randonnée en montagne et sur des sentiers en plaine aucun accroc, déchirures ou étirements ne sont à déplorer. Si on en prend soin ce vêtement parait être fait pour durer.

Test Columbia Outdry Extreme Eco

Confort et praticité

La veste tombe bien pour mon gabarit en taille M, je l’ai essentiellement utilisée avec un sous vêtement thermique en laine mérinos en dessous, elle se fait oublier même avec le port d’un sac à dos.

La capuche est efficace et facilement réglables grâce à deux tirettes sur les côtés et à un scratch ajustable sur le dessus, elle dispose aussi d’une visière renforcée qui augmente la protection.

En revanche j’aime moins les poignets scratchés qui ont tendance à récupérer des fragments végétaux ou de terre , affaire de goût. Il y a deux grandes poches sur le devant mais aucune poches interieures et de poitrine, tous les zips sont bien protégés par des rabats. Le bas est réglable par un cordon de serrage dans l’ourlet. Je n’ai constaté aucun problème de blocages au niveau des zips et des cordons de serrage, tout fonctionne bien même sous la pluie.

La veste est blanche vous l’aurez remarqué. Je ne peux qu’approuver l’idée afin d’éviter l’usage de colorants, je vois deux inconvénients. Le premier est qu’elle se salit assez vite surtout quand le temps est à l’humidité. Terre, herbe mousse et lichens sur les branches laissent des traces parfois difficiles à enlever. J’ai pu la nettoyer succinctement avec une éponge mais même après un lavage en machine certaines traînées verdâtres résistent. A noter que Columbia préconise un lavage à froid. Donc il vaut mieux faire attention dans les parties boisées, les hautes herbes et les rochers. Le second concerne la sécurité en cas de brouillard et particulièrement en zone dégagée. On est tout de suite moins repérable en cas de besoin qu’une veste dont la couleur est vive.

Columbia Outdry Extreme Eco

Imperméabilité

Je n’ai pas subi de pluies très fortes mais surtout de petites pluies fines et du brouillard persistant qui entrainait une humidité ambiante permanente, il y a tout de même eu une averse soutenue pendant une bonne trentaine de minutes et la veste est bien déperlante, le tissu ne s’imprègne pas de l’humidité comme j’ai pu le constater sur d’autres membranes, l’interieur de la veste est resté bien sec.  La capuche bien enveloppante protège bien la tête. La veste descend suffisamment bas en dessous de la ceinture. Le séchage est assez rapide et permets d’enfiler un vêtement sec après une pause au refuge ou après un bivouac.

Respirabilité

Je trouve la respirabilité assez moyenne. Columbia précise que sa veste est le premier vêtement de pluie a être équipé d’un tissu intérieur, dans les montée je transpirais assez vite et je devais ouvrir le zip à moitié. Il n’ y a pas d’aérations sous les bras mais on peut ouvir les poches en grand car il y a du mesh à l’interieur et ça permet une meilleure respirabilité. J’ai testé le contact direct avec la peau car j’avais relevé les manches de mon sous vêtement, c’est à éviter, mes avant bras dégoulinaient.

Columbia Outdry Extreme Eco

 

Coupe vent

Le vent en altitude a parfois été fort, dans ce cas la veste assure une bonne protection à condition qu’il ne fasse pas trop froid auquel cas il conviendra de rajouter une ou plusieurs couches.

Poids

Pesée à 350 g la veste est légère, elle sait se faire oublier et pliée au fond du sac elle prend vraiment peu de place car très compressible.

Columbia Outdry Extreme Eco

  • 85%
    Qualité de fabrication - 85%
  • 80%
    Confort - 80%
  • 80%
    Ergonomie - 80%
  • 85%
    Coupe-vent - 85%
  • 65%
    Respirabilité - 65%
  • 90%
    Imperméabilité - 90%
  • 85%
    Poids - 85%
  • 85%
    Volume - 85%
82%

Mon avis

La veste OutDry Ex Eco de Columbia est une veste innovante de par sa conception entièrement écologique, elle remplit bien son rôle de vêtement imperméable. Le prix est raisonnable mais la couleur uniquement disponible en blanc pourra rebuter des acheteurs potentiels pour qui l’argument environnemental n’est pas primordial. La respirabilité est perfectible.

Sending
Your rating:
User Rating 0% (0 votes)
A propos de l'auteur

Randonneur depuis plus de trente ans, la marche fait partie de ma vie. J'ai posé mes pas un peu partout en France mais surtout dans les Pyrénées. Un peu aussi en Ecosse et en Suisse....



quinze + 16 =

Sending
Your rating: