Test veste Columbia Rock to road

Test de la veste Columbia Rock to road - Comparateur de vestes imperméables légères


Conditions du test

  • Lieu du test : Alpes (Vanoise, Queyras, Chartreuse, Thabor) – raquette, télémark, ski de randonnée
  • Nombre de jours : 8 jours
  • Conditions météo rencontrées : Beau, pluie, Neige.

Caractéristiques de la veste

  • Matières : Tissu extérieur imprimé : 100 % polyester – Doublure : 100 % nylon 210T Trek TexMD embossé – Membrane Omni-Tech
  • Descriptif : Coutures entièrement scellées – Capuche fixe et ajustable – Zips de ventilation sous les bras – Cordon de serrage à la taille – Poche intérieure de sécurité – 2 poches avant avec fermeture éclair étanche
  • Imperméabilité : nc
  • Taux de transmission de la vapeur d’eau : nc
  • Coloris : Rose, blanc, vert et gris
  • Tailles : XS à XL
  • Poids : 480 g en M
  • Lieu de fabrication : Vietnam
  • Prix : 130,00 €

Photo A&M Soldevila

Points forts

  • Ajustement de la capuche
  • Coupe de la veste

Points faibles

  • Zip frontal qui coince
  • Esthétisme discutable

Avis général

J’ai testé la veste Columbia Rock To Road au printemps lors de sorties en raquettes et à ski dans plusieurs massifs des Alpes. 8 jours de test au total. Pas très enthousiaste au départ à l’idée de la tester en montagne par mauvais temps, car la veste me paraissait plutôt correspondre à un usage estival de la randonnée. Elle s’est pourtant bien comportée sur le terrain. Explications…

Qualité de fabrication : 8/10

Les coutures entièrement scellées sont propres et biens finies.

Confort/Praticité : 6/10

Veste agréable à porter. Plutôt légère. La capuche s’ajuste bien grâce au velcro derrière la tête et à ses deux cordons de serrage placés à l’intérieur. Par contre, quand la capuche est serrée à fond, les élastiques gênent le visage.
Le serrage du bas de la veste par deux cordons est efficace.
Les zips coincent un peu : le frontal est difficile à enfiler et les zips d’aération sous les bras se sont coincés plusieurs fois dans le filet mesh.
La poche intérieure de sécurité est en mesh : les scratchs ont tendance à se coller au filet et à l’abimer. Par ailleurs, une fermeture zippée serait plus adéquat pour ne pas perdre les objets glissés dans la poche.

Imperméabilité : 7/10

Sous la neige, froide comme mouillée, aucun problème d’entrée d’eau constaté sur le terrain. Sous une pluie intense et avec l’usage des bâtons de randonnée (position des bras un peu relevé), l’eau coule le long des poignets et entre dans la manche.
Sous la douche, entrée d’eau par le col et le bas et la face interne des bras sont rapidement mouillés.

Photo A&M
SoldevilaCoupe-vent : 8/10

Très bon coupe-vent.

Respirabilité : 7/10

J’ai beaucoup transpiré à l’effort avec les zips d’aérations fermés. Ça allait bien mieux quand elles étaient ouvertes et que j’étais peu habillée dessous (même par faible température – 0°c voire moins).

Poids : 5/10

Conclusion

Usage randonnée pédestre, raquettes, VTT. Ne résiste pas longtemps aux pluies intenses mais bon comportement sous la neige et le vent. Idéale pour une recherche de légèreté et le compactage dans le sac. Veste pas très technique mais sobre et efficace. Ne convient pas aux conditions extrêmes.

Note globale sur 42/60

Rapport qualité/prix : 42/ 130*100= 31,54

Site internet : www.columbia.com

Voir le tableau comparatif des vestes de randonnée testées

1 Response