Test veste Eider Maipo III jacket

Test de la veste Eider Maipo III jacket - Comparateur de vestes imperméables légères


Conditions du test :

  • Une semaine de randonnée en Auvergne, fin avril
  • Lieu du test : Auvergne (Cézallier, Réserve de Chaudefour, Puy de Dôme)
  • Nombre de jours : 7 jours
  • Conditions météo rencontrées : Soleil, vent, pluie légère

Caractéristiques de la veste :

  • Matières : Defender Grid Light 2,5 couches – – 100% polyester
  • Descriptif : Capuche amovible par pressions, ouverture centrale zippée, poches repose mains zippées sous rabats, serrage bas de veste par cordon élastiqué, coutures thermo soudées.
  • Imperméabilité : 5 000 mm (Schmerber)
  • Taux de transmission de la vapeur d’eau : 5 000 g / m² / jour
  • Coloris : Fushia ou vert
  • Existe en version homme
  • Tailles : 36 au 48
  • Poids : 382 g en 38 (402 g avec la housse)
  • Lieu de fabrication : Chine
  • Prix : 100€

Points forts

  • Bonne protection du vent
  • Légère
  • La capuche s’adapte bien à la tête (grâce aux élastiques intégrés)
  • La doublure du col est agréable (doux)
  • Coupe féminine, descend bien sur les fesses

Points faibles

  • Pas d’aération sous les bras
  • Respirabilité
  • Les poignets ne sont pas réglables (simple élastique qui ne permet pas d’adapter le serrage)
  • Capuche amovible attachée par boutons pression (on les sent dans le cou et le vent passe +risque de la perdre)

Avis général :

Cette veste est une belle veste de femme : elle est très confortable, souple, avec une doublure très douce au niveau du col, et descend bas sur les fesses.
Les poches sont grandes et faciles d’accès. La capuche (une fois qu’on a compris son mode de réglage) s’adapte très bien à la tête grâce à un élastique intérieur et tient bien en place.

La veste est légère, se plie facilement et prend peu de place. (La housse de rangement n’est par contre pas forcément utile).
Malgré une apparence un peu fine elle semble bien résistante (utilisée sans faire particulièrement attention avec gros sac sur le dos, portée et enlevée plusieurs fois par jour, par terre pour isoler sans aucun problème).

La veste isole très bien du vent, et la capuche tient bien en place. Seul bémol les poignets resserrés uniquement par un élastique (et non réglables) ainsi que les boutons pressions qui attachent la capuche laissent passer un peu l’air en cas de grand vent.

Coté imperméabilité rien à dire dire avec la pluie/neige très légère rencontrée lors de la semaine de marche. Par contre, le test de la douche a mis en évidence les limites d’imperméabilité de la veste lors de grandes intempéries. Au bout de 15 minutes, les poignets et le bas de la veste étaient humides et l’eau commençait à s’infiltrer.

La veste n’est que moyennement respirante, il n’y a pas d’autres aération que les poches ouvertes, et en plein effort ou s’il y a beaucoup de soleil, on transpire quand même assez rapidement.

Au final pour un prix plancher, cette veste polyvalente et vraiment confortable est un bon produit pour les voyages et la randonnée pour qui ne cherche pas une veste très technique.

  • Qualité de fabrication : 8/10
  • Confort/Praticité : 6/10
  • Imperméabilité : 5/10
  • Coupe-vent 8/10
  • Respirabilité : 5/10
  • Poids : 7/10
  • Note globale : 39/60
  • Rapport qualité/prix : 39/100*100=39

Site internet : www.eider.com

Voir le tableau comparatif des vestes de randonnée testées

quatre + quinze =