Test veste Lowe Alpine Omega jacket

Test de la veste Lowe Alpine Omega jacket - Comparateur de vestes imperméables légères


Conditions du test :

  • Lieu du test : Bretagne – Région parisienne
  • Nombre de jours : 3 + 7 jours
  • Conditions météo rencontrées : Beau temps avec vent (Bretagne) – vent et pluie fine (Paris)

Caractéristiques de la veste :

  • Matières : Extérieur 100% nylon – doublure 100% polyester Membrane Triplepoint XC
  • Descriptif : Capuche escamotable avec réglage de volume – 2 poches hanches avec zip – Zip frontal avec double curseur et rabat – Poignets réglables par Velcro – Cordon de serrage dans l’ourlet, facile à tirer d’une seule main.
  • Imperméabilité : 10 000 mm (Schmerbers)
  • Taux de transmission de la vapeur d’eau : 10 000 g / m² / jour
  • Coloris : Mauve, noire et rouge
  • Tailles : XS ) XL
  • Poids : 397g
  • Lieu de fabrication : Chine
  • Prix : 120 €

Points forts

  • Coupe ajustée
  • Couleur sympa
  • Accessoirisation complète
  • Résistance à l’abrasion

Points faibles

  • Filet intérieur désolidarisé

Avis général

Qualité de fabrication : 8/10

Beaux matériaux, résistants. La tenue à long terme semble très bonne.
Les finitions sont OK : toutes les coutures sont scellées, glissières de bonne qualité, cordelettes pour les zips, cordons de retenue avec stoppeurs à ressort. Rabat sur les poches et la fermeture principale et velcros sur toute la hauteur du rabat.
Capuche repliable pratique.

Confort/Praticité : 4/10

Veste bien coupée : manches assez longues, dos aussi.

La veste est doublée à l’intérieur par un filet. Or ce filet n’est pas bien cousu à la couche extérieure de la veste. Cette « liberté » du filet intérieur par rapport au tissu est très gênante pour enfiler et enlever la veste. Par exemple, quand on porte une polaire, le filet reste accroché à la polaire, fait des bourrages au niveau des manches, et la veste ne se met pas en place. Idem, quand on sort un objet des poches, le filet vient avec. (Exemple : sortir un mouchoir, le filet qui est bien adhérent vient avec et sort de la poche !). C’est le gros point faible de la veste.

Capuche bien ajustée avec velcro de réglage permettant un réglage précis. Les pattes de réglage avec velcro aux poignets et à la capuche permettent de régler facilement le serrage aux poignets et au visage. Très utile pour couper du vent. Les 2 poches zippées à l’avant avec rabat sont bien accessibles. Un cordon de serrage à la base plus deux à la capuche avec stoppeurs permettent de bien ajuster la taille de la veste par l’extérieur. Une poche intérieure pratique et de bonne taille mais toujours ce filet « volant » qui gêne !

Imperméabilité : 7/10

Traitement déperlant très efficace sur le temps du test.

Petite visière assez souple qui ne fait pas vraiment gouttière et ne protège pas en cas de pluie venant de face.

Toutes les ouvertures protégées par rabat assurent une étanchéité de bon niveau.

Bon comportement au test douche : aucune infiltration d’eau, ni au niveau des épaules, ni de la capuche, ni des poches.

Coupe-vent: 8/10

Très bien, y compris au niveau des toutes les ouvertures bien protégée par des rabats + velcro.
La veste est réglable aux poignets, au col et en bas.

Respirabilité : 6/10

Pas d’aération, même les poches ne sont pas très ouvertes à cause des rabats. La transpiration a du mal à s’évacuer veste fermée. Le filet intérieur a l’unique avantage d’aider à l’évacuation de la transpiration.

Poids : 6/10

Note globale : 39/60

Rapport qualité/prix : 39/120*100=32,50

Une belle veste, performante et bien coupée, mais sa conception avec ce filet désolidarisé de la veste en fait un vêtement beaucoup trop pénible à enfiler et enlever…
Usage : randonnée à la journée ou au long court sans grande variation de température, permettant même de s’aventurer sur des terrains un peu plus accidentés grâce à sa conception robuste, sans pour autant être une veste d’alpinisme.

Site internet : www.lowealpine.com

Voir le tableau comparatif des vestes de randonnée testées