Test veste Outdoor Research Axiom

Test de la veste Outdoor Research Axiom en Corse et dans les Ecrins. Cette veste a reçu le prix “Outside GEAR of the YEAR” en 2012 et présente d’excellentes caractéristiques d’imperméabilité et de respirabilité grâce à sa membrane GORE-TEX® Active 3L. Son poids et son encombrement sont très limités. Avis après 12 jours de test.


Conditions du test

  • Lieux du test : Corse – GR 20 Nord / Massif des Ecrins – GR 54
  • Nombre de jours : 8 (Corse) + 4 (Ecrins)
  • Conditions météo rencontrées : Beau, brouillard et venteux en Corse ; Pluie et grand soleil dans les Ecrins

 Veste Outdoor Research Axiom

Caractéristiques de la veste Axiom

  • Composition : GORE-TEX® Active 3 couches, 100% nylon 20D
  • Imperméabilité : 28.000 mm
  • Respirabilité (MVTR) : nc
  • Description : Zip intégral imperméable – Coutures scellées – Capuche avec visière avec un point de serrage derrière la tête – Poche Napoléon avec zip imperméable – 2 Poches pour les mains avec zip imperméable – Poche main gauche doublée transformable en sac de rangement – Poignets ajustables à scratch – Cordon de serrage à la taille
  • Poids : 382 g en L ; pesé à 355 g en M
  • Tailles : S à XL
  • Coloris : noir/citronelle (modèle testé) – glacier/abysse – sauce piquante/charbon de bois
  • Lieu de fabrication : Chine
  • Garantie : à vie
  • Prix : 325 €

Test sur le terrain en Corse et dans les Ecrins

La veste a d’abord été testée pendant 8 jours en Corse sur le GR 20, à la fin du mois de mai ce qui est le tout début de la saison pour cette partie du GR20 étant donné la quantité de neige encore présente sur le parcours. Il a fait globalement froid, il y a eu du vent, parfois très fort, du brouillard et seulement un peu de pluie.

Tout d’abord, qu’elle soit compressée dans la poche gauche qui sert de housse de rangement, ou simplement pliée en 4 dans le sac, l’encombrement de la veste est vraiment minimal et vu la multitude de situations où elle se révèle utile, on ne prendra pas de risque à l’emporter partout.

Son poids, qui est de 382g pour une taille L, est également très réduit même si on trouve plus léger sur le marché, comme par exemple le modèle Helium II toujours chez Outdoor Research testé récemment sur notre site et qui ne pèse que 188g pour une taille M, presque moitié moins. Les performances de ces deux produits ne sont cependant pas comparables, en particulier en terme d’imperméabilité puisque la veste Axiom est équipée d’un tissu GORE-TEX® Active 3 couches véritablement imperméable, tout en restant respirant.

Malgré l’absence presque totale de pluie, les occasions d’enfiler la veste Axiom n’ont pas manqué sur le GR20 où l’on est sans cesse exposé au vent et au froid.
Première impression en l’enfilant, le confort de la veste est incroyable pour une vêtement de type « Hardshell » qui n’ont pas cette réputation. Elle est douce et ne fait pas de bruit comme ça peut souvent être le cas avec ce type de produit.
Ainsi elle n’est pas réservée aux accidents de la météo, elle se porte également à tout moment de la journée, pour le petit vent du matin avant l’effort ou en début de soirée, et associée à une polaire même toute simple, elle représente une véritable solution complète pluie-vent-froid.

La veste est seulement disponible en 3 couleurs (pour faire simple, noir, bleu et rouge), mais toujours avec une deuxième couleur pour nuancer, ou trancher. La couleur de la veste testée était noir/citronnelle, et les coutures jaunes contrastent à merveille avec la sobriété du noir pour laquelle j’aurais toujours une préférence. L’ensemble est donc très stylé, et l’élégance de la forme renforce cette impression.

En effet la coupe est athlétique, elle ne flotte pas du tout, mais sans être trop près du corps non-plus. Elle convient particulièrement bien aux profils fins et sportifs et surtout ne limite pas les mouvements, c’est pourquoi on peut véritablement l’utiliser pour l’alpinisme ou l’escalade, elle offre une grande mobilité.
Avantage appréciable pour moi qui ai de longs bras, les manches sont pour une fois assez longues et protègent vraiment les poignets, même lorsque l’on doit mettre les mains pour progresser, ce qui est très souvent le cas sur le GR20.
Si elles paraissent trop longues pour certains, il est possible de les serrer grâce aux scratchs.
Un petit point négatif pourrait être l’accessibilité des poches latérales. Si l’on porte un sac de trek qui a une ceinture large, on sera obligé de l’ouvrir pour utiliser complètement ces poches. La praticité en prend un petit coup, mais cela n’est pas valable pour tous les sacs.

La respirabilité de la veste est impressionnante, la conséquence est que l’on ne passe pas forcément son temps à l’enlever puis à la remettre dès que le vent change, que l’on quitte la crête, que la pente augmente. Bien-sûr il faut adapter son équipement en permanence, mais il est tout à fait possible de faire de réels efforts dans cette veste sans se sentir humide, et l’on n’aura pas immédiatement froid en arrêtant son effort.
La chaleur apportée par la veste reste bien-sûr relative vu l’épaisseur du tissu, mais elle vient du fait que ce dernier stoppe parfaitement le vent. Pour avoir vraiment chaud il faut cependant se munir d’une couche supplémentaire en dessous de la veste.

La deuxième session de test s’est déroulée dans le massif des Ecrins à la mi-août, avec un temps plus perturbé, en particulier une journée très humide où la pluie est tombée parfois abondamment, et surtout pendant plusieurs heures.
Cela a permis de tester l’imperméabilité de la veste sur la durée, qui n’a pas failli de toute la journée. J’aurais cependant aimé pouvoir tester la veste sous une forte pluie, même courte, ce qui n’a pas été possible, pour constater que même avec l’impact de grosses gouttes le tissu reste déperlant. A vérifier à l’occasion.

En parlant de pluie, l’unique point de réglage de la capuche se trouve derrière la tête et fonctionne très bien pour serrer la capuche sans limiter la vision, la petite visière protégera même votre regard en cas de déluge absolu. La capuche est prévue pour être installée par-dessus un petit casque, et étant donné que cette veste est adaptée à l’alpinisme et à l’escalade, cela mérite d’être souligné.

Côté résistance, même si la veste est neuve et n’a pas été utilisée longtemps, je note qu’il est difficile de percevoir la moindre usure entre le début et la fin des tests. Malgré la finesse du tissu, on ne trouve pas de faiblesse visible et la veste me paraît vraiment pouvoir durer longtemps et encaisser des contraintes mécaniques sans se déchirer.
Des utilisateurs de plus longue date pourront compléter le test avec leurs commentaires et peut-être nuancer mon enthousiasme.
Côté entretien, il est tout de même important de préciser que comme tous les GoreTex, la veste nécessitera d’être correctement lavée et imprégnée d’un produit d’entretien pour que le tissu reste déperlant. Un mauvais entretien dégradera forcément l’imperméabilité de la veste, aussi technique soit-elle.

Je continuerai à emmener cette veste avec moi systématiquement jusqu’à la mettre en défaut et jusqu’à finalement en venir à bout, dans plusieurs années peut-être.

Un mot sur le prix (325 €) qui est assez élevé. Il correspond au niveau de qualité du produit qui vous l’aurez compris m’a vraiment convaincu.

Verdict

Points forts

  • Imperméabilité
  • Confort
  • Protection contre le vent
  • Poids
  • Encombrement minimal
  • Liberté de mouvement

Points faibles

  • Prix
  • Poches latérales peu accessibles si l’on porte un gros sac

Notes

  • Qualité de fabrication : 10/10
  • Confort/ Praticité : 9/10
  • Imperméabilité : 9/10
  • Respirabilité : 9/10
  • Coupe-vent : 10/10
  • Poids : 7/10

 

  • Note globale : 54/60
  • Rapport qualité / prix : 54/325*100 = 18,62

Conclusion

L’Axiom Jacket d’Outdoor Research s’impose comme une veste ultime de par la variété des usages auxquels elle est adaptée, et se permet en plus d’avoir du style. Avec son encombrement et son poids très limités, aucune raison de ne pas l’emporter pour tous types de sortie, de la randonnée à l’alpinisme, l’escalade et même le ski dans de bonnes conditions. Excellent coupe-vent et imperméable, elle a pour seul défaut de ne pas être à la portée de toutes les bourses.

Voir le tableau comparatif des vestes de randonnée testées.

Plus d’infos : www.outdoorresearch.com/eub_fr/



Krom
A propos de l'auteur

 J'ai débuté la randonnée avec mes parents dans la région du Steiermark en Autriche quand j'avais à peine 4 ou 5 ans. Mes parents m'ont donné le goût de la montagne chaque année où nous partions à St-Martin am Grimming une à deux fois par an. Après mes ét...



http://www.id-tourisme.fr

5 × deux =