Informations pratiques




Informations pratiques - Trek de Jomosom
Posté le :


Carnet : Trek de Jomosom

Mon avis sur le trek

Le Trek de Jomosom est un trekking qui peut être réalisé dans les deux sens suivants :

  • Pokhara – Jomosom – Muktinath – Jomosom – Nayapul (ou Béni selon la porte de sortie)
  • Nayapul (ou Béni selon la porte d’entrée) – Jomosom – Muktinath – Jomosom – Pokhara

Le premier itinéraire est plus facile et présente l’avantage d’être moins lié aux conditions climatiques. En effet, l’avion qui relie Pokhara à Jomosom est dépendant de la visibilité. En cas de mauvais temps, les vols sont annulés. Mieux vaut donc prendre son vol au début du trek et adapter son parcours en cas d’annulation de vol que le prendre à la fin et risquer de rater sa correspondance pour rejoindre son pays d’origine.

Partir seul ou guidé ?

Le trek de Jomosom peut être réalisé sans l’assistance d’un guide. Vous pourrez en outre moduler vos étapes en fonction de votre forme ou des intérêts rencontrés. Il vous faudra cependant porter votre sac à dos et trouver vos hébergements vous-même. Si vous le souhaitez, vous pouvez également faire appel à un porteur népalais. Une agence népalaise ou française peut également organiser votre trek de A à Z.

Ce reportage a été réalisé avec l’agence Pedibus, spécialisée sur les randonnées à pied et en raquette. L’agence se démarque de nombreuses autres agences françaises en envoyant sur ces voyages au Népal un accompagnateur en montagne français. Cela présente plusieurs avantages : les attentes des marcheurs sont plus écoutées, le circuit est davantage modulable et la sécurité en montagne est renforcée.

Difficulté

Le trek se réalise à faible altitude : jamais au delà de 3800 mètres, ce qui limite les risques liés au mal des montagnes.
C’est une randonnée facile si on la réalise dans le sens de la descente qui demande un peu plus d’endurance dans le sens de la montée. Aucune difficulté technique.

Budget

Comptez 15$ par jour pour un porteur/guide et 10$ pour un simple porteur. Prévoyez un budget de 1000 Rs/ jour si vous trekkez en individuel pour régler le gîte et le couvert. Si vous êtes amateurs de mars, bière et coca, prévoyez un peu plus.
Le permis de trek n’est plus obligatoire depuis 1999. Toutefois, un permis d’entrée dans l’Aire de conservation doit être réglée (2000 Rs à Pokhara ~4000 Rs sur place ~tarifs 2007)

Le gros du budget est le vol pour Katmandou, trouvez le meilleur prix grâce à notre comparateur de vols.

Avec une agence de trekking, prévoyez à partir 1700 € sans accompagnateur français et 2300 € avec.

Durée

Comptez 8/9 jours de marche dans le sens de la descente. Prévoyez un jour de plus si vous souhaitez monter.

Période conseillée

Les mois les plus favorables sont ceux d’octobre, novembre et avril.

Sécurité

Lors de mon passage en novembre 2007, les maoïstes avaient repris le racket des touristes. Tarif négociable. Pas de danger si vous réglez la taxe révolutionnaire. Pensez à réclamer votre reçu pour ne pas devoir payer au barrage suivant.

Hébergement & Restauration

Des lodges & des restaurants jalonnent tout l’itinéraire. Inutile de prendre une tente. Généralement, confort sommaire mais suffisant avec douche solaire. Toutefois, les auberges Thakalis sont réputées pour être les meilleurs des Annapurna : salle de bain carrelée individuelle ne sont pas rares.

Bibliographie

Liens internets


Trekking réalisé avec Pedibus, spécialiste des randonnées à pied et en raquettes

Greg
A propos de l'auteur

Fondateur d'I-Trekkings et des blogs I-Voyages et My Wildlife, j'apprécie le rythme lent de la marche et des activités outdoor non motorisés pour découvrir des territoires montagneux et désertiques et rencontrer les populations locales. Je marche aussi bien seul, qu'entre amis ou avec des agences françaises ou locales.Ambassadeur Fujifilm...



https://www.gregoryrohart.com