Rechercher  |   Forum  |   Annuaire  |   Newsletter  |   Plan du site  |
Vous êtes ici >> Accueil/Actualités randonnées, trekkings et équipement du randonneur/Laissé pour mort à l’Everest

Laissé pour mort à l’Everest

Rédigé le 23/09/2015 - Lu 3943 fois

Alors qu’aujourd’hui même sort le blockbuster « Everest » au cinéma, je vous parle de « Laissé pour mort à l’Everest » de l’américain Beck Weathers qui était de l’expédition.

Laissé pour mort à l'Everest de Beck Weathers

Une tragédie à l’Everest

Retour en 1996. Huit alpinistes périssent sur les pentes de l’Everest lors d’une tempête qu’ils n’ont pas vu venir. Un neuvième, Beck Weathers, considéré comme mort est laissé sur place, seul face à sa mort. Tombé dans un coma hypothermique, il se réveille par on ne sait quel miracle. L’image de sa femme et de ses enfants apparait devant lui. Il trouve la force et le courage pour regagner le camp IV.

Plutôt que de relater une autre « Tragédie à l’Everest », déjà écrite par le journaliste et écrivain Jon Krakauer (auteur d’Into the wild), lui aussi survivant de l’Everest et adapté au cinéma dans le film de Baltasa Kormákur, Beck Weathers s’attache dans une grande partie de son livre à développer des pans bien plus personnels de sa vie privée.

@DR

L’alpinisme comme échappatoire

Beck Weathers, médecin anatomopathologiste, est un dépressif chronique. Il découvre l’alpinisme dans le Colorado. Très vite, la montagne devient un échappatoire à sa dépression. Les ascensions s’enchaînent : Kilimandjaro, McKinley, Elbrouz, Aconcagua, pyramide Carstensz. 7 jours sur 7 toute l’année, il se lève à 5h00 du matin pour s’entrainer en vue de l’Everest. Il en oubli d’être un mari et un père. L’alpinisme est devenu sa vie, sa famille, un meuble vivant.

L’après Everest

Les gelures qu’il a subies à l’Everest lui ont coûté le nez, la main gauche, et une partie de la main droite. Après le miracle d’avoir survécu, Beck Weathers en vivra un second, celui de se relever de sa tragédie personnelle : redevenir un père et un mari tout en étant handicapé et dépressif.

A travers les témoignages croisés de sa femme Peach, de ses enfants mais aussi de ses amis et d’alpinistes, Beck Weathers relate avec sincérité son nouveau combat pour reconquérir son existence et l’amour de ses proches.

Un ouvrage plein d’espoir et d’humour malgré les tragédies. Prochaine étape, aller voir « Everest » au cinéma et vous en parlez ici même.

A propos de l’ouvrage

  • Auteurs : Beck Weathers avec Stephen G. Michaud
  • Editeurs : Glénat
  • Collection : Hommes et Montagnes
  • Format : 140 x 225 mm ; 272 pages
  • ISBN : 978-2344009390
  • Prix : 19,99 €
  • Achetez sur Amazon - La Fnac

itrekkings

Grégory Rohart
Administrateur
Envoyer un mail
Grégory Rohart Photographies
Summits année : 968 | Summits mois : 0 | Summits total : 10252
     > Classement des I-Trekkeurs
Fondateur d'I-Trekkings et des blogs I-Voyages et My Wildlife, j'apprécie le rythme lent de la marche pour découvrir des territoires montagneux et désertiques et rencontrer les populations locales. Je marche aussi bien seul, qu'entre amis ou avec des agences f...