Rechercher  |   Forum  |   Annuaire  |   Newsletter  |   Plan du site  |
Vous êtes ici >> Accueil/Actualités randonnées, trekkings et équipement du randonneur/Sahara : Retour du tourisme sur Timimoun

Sahara : Retour du tourisme sur Timimoun

Rédigé le 22/12/2009 - Lu 8313 fois

Une rencontre pour relancer le tourisme d’aventure dans l’oasis de Timimoun en Algérie vient d’être menée ce week-end à l’occasion de l’inauguration de la nouvelle ligne aérienne mise en place par Point-Afrique.

Les Tours opérateurs du tourisme d’aventure, des étudiants de la Sorbonne en Master « Aménagement et développement durable dans les pays du sud », des réceptifs locaux, des personnalités françaises (Hervé Bourges, Jean-François Kahn, Rachid Arhab, Sylvie Brunel...) et des représentants de l’office du tourisme algérien ont échangé et réfléchi sur le développement du tourisme dans la région du Gourara.

Cerné par le Grand Erg Occidental, le Gourara est un ensemble d’oasis. Timimoun, la ville rouge, fait partie des trois villes construites dans le style neo-soudanais de la région.

Ce 20 décembre, un premier vol affrété par Point-Afrique a amené les premiers touristes en quête de nouvelles aventures sahariennes. Un second vol, le week-end prochain, suivi d’autres rotations pendant les vacances d’hiver, vont permettre aux randonneurs de découvrir les foggaras de l’oasis de Timimoun, les forteresses abandonnées de la palmeraie et la ribambelle de dunes qui longe l'oasis.

Hôtel la Forteresse d'Acabao, financé par un micro-crédit de 10 000 €Avec ce vol sur Timimoun, les tour opérateurs n’ont plus à atterrir à Ghardaïa et évitent les 600 km de transfert pour rejoindre la ville rouge. Une grande avancée. Reste les tracasseries administratives (visa, déclaration de devises…).

Certains TO français ont d’ores et déjà des groupes qui arrivent sur Timimoun. C’est le cas d’Acabao, d’Atalante, de la Balaguère, de Nouvelles Frontières et bien sûr de Point-Afrique.

La conjoncture géo-politique au nord Mali et autour de ses frontières ainsi que les complications administratives pour se rendre en Libye donnent un réel espoir de développement touristique durable autour de l’oasis de Timimoun. Une alternative plus qu’intéressante aux régions du Hoggar et des Ajjers, d'autres joyaux du Sahara algérien.

Consultez les voyages et randonnées sur Timimoun dans le comparateur I-Trekkings.

itrekkings

Grégory Rohart
Administrateur
Envoyer un mail
Grégory Rohart Photographies
Summits année : 983 | Summits mois : 15 | Summits total : 10252
     > Classement des I-Trekkeurs
Fondateur d'I-Trekkings et des blogs I-Voyages et My Wildlife, j'apprécie le rythme lent de la marche pour découvrir des territoires montagneux et désertiques et rencontrer les populations locales. Je marche aussi bien seul, qu'entre amis ou avec des agences f...