Haglöfs, climatiquement neutre ?

Pour Haglöfs, affirmer qu'on est climatiquement neutre c'est prendre "le risque que le public finisse par croire qu'on n'émet pas de carbone, ce qui est faux".
Posté le :


4.4
(7)

Le réchauffement du système climatique est sans équivoque et, depuis les années 1950, beaucoup de changements observés sont sans précédent depuis des décennies voire des millénaires. L’atmosphère et l’océan se sont réchauffés, la couverture de neige et de glace a diminué, le niveau des mers s’est élevé et les concentrations des gaz à effet de serre ont augmenté. L’urgence climatique est bien avérée et les dernières fuites du rapport du groupe d’experts (GIEC) laissent entrevoir un avenir bien peu enviable si nous n’agissons pas rapidement. Nos activités outdoor, du fait des déplacements, des infrastructures et des équipements qu’elles utilisent contribuent à l’impact de l’humanité sur le climat. Engagées depuis plusieurs décennies dans un marché d’équipement toujours plus technique, toujours plus léger et donc fragile, toujours plus soumis à des logiques de mode et donc d’obsolescence, les marques outdoor comme Haglöfs se trouvent confrontées à un véritable défi. C’est celui de poursuivre leur développement économique tout en répondant aux attentes de la société en matière de réduction des impacts environnementaux.

En matière de climat, la solution la plus communément choisie par les entreprises consiste à s’engager dans une logique de “compensation carbone”. Autrement dit, financer la plantation d’arbres à hauteur du CO2 produit. Le problème, c’est que cette stratégie ne repose guère sur des réalités scientifiques. En effet, dans la nature, le cycle du carbone lie biosphère (les organismes vivants), hydrosphère (l’eau sous toutes ses formes) et atmosphère. Le réchauffement climatique est causé, lui, par la libération dans l’atmosphère du carbone normalement captif dans la lithosphère (les roches comme le pétrole, le charbon, les schistes bitumineux, …). Ce carbone de la lithosphère n’a, dans un environnement non modifié, presque aucun échange avec le cycle du carbone. Il est donc illusoire de vouloir réduire le réchauffement climatique sans s’engager préalablement dans une démarche de réduction profonde des émissions.

COMMENT SOUTENIR I-TREKKINGS ?

Comment soutenir I-Trekkings ? En partageant cet article par exemple ou en effectuant vos achats chez nos partenaires (Merci de ne pas cliquer pour cliquer. N’achetez que si vous avez un besoin). Il y a bien d’autres façons de soutenir I-Trekkings. Pour en savoir plus, c’est par ici.

Le top de nos partenaires par ordre alphabétique :

  • Allibert Trekking (randos & treks à travers le monde)
  • Alltricks (boutique outdoor – Plus de 7 500 produits en  déstockage)
  • Alpinstore (boutique outdoor – Jusqu’à -55% sur plus de 4 000 produits en déstockage)
  • Cimalp (marque française outdoor – Vente flash jusqu’à -50% sur la gamme Trail)
  • Décathlon (boutique outdoor)
  • Ekosport (boutique outdoor – Découvrez tous les bons plans jusqu’à-50 %)
  • I-Run (boutique outdoor – Découvrez les offres éphémères sur les montres connectées, les smartphones… et les offres déstockées)
  • Hardloop (boutique outdoor – plus de 12 000 produits toujours en promo)
  • La Balaguère (randonnées dans les Pyrénées et à travers le monde)
  • Lyophilise.fr (boutique de plats lyophilisés et de matos de bivouac)
  • Snowleader (boutique outdoor – plus de 10 000 produits en déstockage jusqu’à -70%)
  • Trekkinn (boutique outdoor – + de 6 000 bons plans avec des réductions de + de 50% )

En lançant sa campagne ” we are now climate neutral, but we had to cheat to get there” – nous sommes climatiquement neutre, mais nous avons triché pour y arriver – la marque suédoise Haglöfs souligne cette incohérence et jette un pavé dans la mare ! Fredrik Ohlsson, CEO d’Haglöfs, précise que “le risque est que le public finisse par croire que climatiquement neutre signifie n’émettant pas de carbone, ce qui est faux“. Le chemin à parcourir pour réduire les émissions carbone à hauteur des accords de Paris est encore long et semé de nombreuses difficultés. En signant l’accord de Paris en 2015, le monde s’est engagé à limiter le réchauffement à 2 °C par rapport à l’ère préindustrielle, si possible à 1,5 °C. Mais désormais, le GIEC estime que dépasser le seuil de 1,5 °C de hausse des températures pourrait déjà entraîner, « progressivement, des conséquences graves, pendant des siècles, et parfois irréversibles ». C’est donc l’entièreté des modes de production et commercialisation qui est à repenser. En s’engageant à une réduction de 50% des émissions d’ici 2030 Haglöfs prend donc acte de cette urgence et prend un engagement très fort qui va profondément bouleverser les stratégies de ses concurrents. Cette stratégie signifie-t-elle l’abandon de la plantation d’arbres ? En aucune manière, car l’impact de l’humanité ne se limite pas à l’extraction de ressources géologiques carbonées. En détruisant les forêts nous aggravons la dégradation de la machine climatique. La préservation, la réhabilitation des écosystèmes forestiers est donc, parallèlement à la réduction des émissions carbone, un enjeu fort pour préserver le climat et la biodiversité. Réduire drastiquement leurs émissions et contribuer à l’effort collectif de restauration des écosystèmes sont donc les deux obligations d’une entreprise se voulant responsable. Quant au pratiquant outdoor, sa principale responsabilité dans la réduction de l’empreinte de son équipement réside dans le soin qu’il lui porte . Bien entretenir son matériel, le réparer si besoin pour en prolonger l’usage sont indéniablement les gestes les meilleurs pour la planète. Et ça, Haglöfs y a également pensé !

Vous avez aimé mon article ? Mettez-lui 5 étoiles

Cliquez sur une étoile pour lui donner une note

Note moyenne 4.4 / 5. Nombre de votes : 7

Aucun vote pour le moment. Soyez le premier à noter mon article.

Je suis désolé que cet article ne vous ait pas été utile!

Laissez-moi améliorer cet article !

Dites moi comment je peux améliorer cet article

Haglöfs climatiquement neutre
L'Oeil et la Plume
A propos de l'auteur

Reportages d'itinérances à pied, à la pagaie et à ski-pulka...



https://500px.com/p/oeiletplume

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

La vidéo du Moment : Tour du Lot à VTT

Share via
Copy link