750 km à pied au Portugal

Destination : Portugal » Europe | Activité : Randonnée  | 
Nombre de jours : 17 jours et + | Dificulté : 3 | Dénivelé : +17 000 m/-16 000 m | Type d'itinéraire : Ligne | 
Ecosystème : Campagne, Forêt, et Littoral | Hébergement : Bivouac
Meilleures Périodes : Mars, Avril, Mai, Juin, Septembre, Octobre, et Novembre
Des belles plages de l’Algarve, aux régions montagneuses du Centro, en passant par l’Alentejo rural et les sentiers de la Rota Vicentina, nous avons passés 6 semaines et 750 km à pied au Portugal pour les débuts de l’aventure Deux Pas Vers l’Autre qui va nous conduire jusqu'à Istanbul sur 10 000 km.
Posté le :


Liste   

Information
Cliquez sur le bouton suivant ou l′élément sur la carte pour voir ses informations
Lf Hiker | E.Pointal contributor

Trace GPS 750 km au Portugal   

Profile

50 100 150 200 5 10 15 Distance (km) Altitude (m)
Aucune donnée de dénivelé
Nom: Aucune donnée
Distance: Aucune donnée
Altitude minimum: Aucune donnée
Altitude maximum: Aucune donnée
Montée cumulée: Aucune donnée
Descente cumulée : Aucune donnée
Durée: Aucune donnée

Description

Trace GPS 750 km au Portugal

Télécharger la "Trace GPS 750 km au Portugal" (Téléchargement :65 fois)

Le 5 février dernier, nous foulions pour la première fois le sol portugais et l’aventure Deux Pas Vers l’Autre commençait. L’itinéraire que nous avons suivi, et que nous suivrons pendant les 15 mois à venir, est celui que nous avons imaginé tous les deux. Un itinéraire qui emprunte parfois des sentiers bien connus, comme la Rota Vicentina ou la Via Alpina, mais qui pour le reste est le fruit de quelques poignées d’heures passées à rêver en regardant des cartes.

Nous sommes partis du Cap Saint-Vincent à Sagres et sommes remontés vers le nord parfois le long de la côte, parfois dans les terres. Nous avons longé la bordure ouest de l’Algarve jusqu’au magnifique village d’Odeceixe. En cette saison, nous n’étions pas dérangés par la foule sur les sentiers, quelques randonneurs croisés de temps en temps, étrangers pour la plupart, Canadiens, Allemands, Français… Difficile d’imaginer un cadre plus enchanteur pour démarrer notre aventure. Sans ce vent qui soufflait sans discontinuer, nous aurions même pu randonner en tenues d’été tant il faisait beau !

Moins touristique que l’Algarve, l’Alentejo est tout aussi sublime et accueillante. Depuis Odeceixe, nous avons marché sur le Sentier des Pêcheurs puis sur le Chemin Historique de la Rota Vicentina et avons été saisis par cette nature à couper le souffle, la côte sauvage, les falaises abruptes peuplées de cigognes qui reviennent ici pour nidifier avant le printemps.
De Sagres jusqu’à Sao Luis, nous randonnions dans le Parc naturel du Sud-Ouest Alentejano et Costa Vicentina, le premier d’une longue série !

En Alentejo, nous avons découvert deux jolies réserves naturelles, celle de la Lagune de Santo André et Sancha et celle de l’Estuaire du Sado. Très sauvages, ces réserves sont un paradis pour l’observation des oiseaux ! Dans cette région, nos recherches de bivouac ont souvent été rendues difficiles par les chenilles processionnaires. En cette saison, elles quittent leur nid dans les pins pour aller s’enfouir dans le sol et entamer leur transformation en papillon. Extrêmement urticantes, elles sont aussi partout !

En arrivant dans la région Centro, on ne va pas vous mentir, on n’avait qu’une envie : du relief ! On a donc filé vers le Parc naturel des Serras de Aire et Candeeiros pour arpenter nos premières collines. Ici, comme ailleurs au Portugal, nous avons regretté de trouver tant de déchets sur les bords de sentiers et de routes, mais cela a été pour nous l’occasion de lancer notre programme 1KG FOR THE PLANET. Tous les jours nous avons récolté des déchets jusqu’à environ 1 kg, jusqu’à ce que nous puissions les jeter à la poubelle et recommencer ! Nous espérons inspirer le plus de monde possible à faire ce geste simple lors de chaque sortie en nature.

 

Enthousiasmés par nos premières collines nous nous sommes dirigés vers les Serra da Lousã et Serra do Açor, ces massifs montagneux qui bordent le Parc naturel de la Serra da Estrela, le point culminant du Portugal métropolitain.
Dans la Serra da Lousã, nous avons suivi une portion du Sentier des Villages de Schiste (https://aldeiasdoxisto.pt/), ces 27 villages fait de pierre de schiste parsèment les montagnes. Si certains ont été abandonnés un temps, ils vivent aujourd’hui plus que jamais grâce à l’énergie de personnes souhaitant préserver et faire découvrir le patrimoine de leur région. Un joli sentier de randonnée (même sous la pluie) serpente entre chaque village.
A notre grand regret, la météo ne nous a pas permis de monter jusqu’au sommet de la Serra da Estrela, nous avons dû nous contenter d’observer son sommet enneigé d’un peu plus loin.

Nous terminons notre aventure portugaise en traversant de magnifiques villages fortifiés comme Sabugal, Sortelha ou Belmonte et continuons vers l’Espagne où environ 1600 km de sentiers nous attendent !

deuxpasverslautre
A propos de l'auteur

Le 5 février dernier, nous avons démarré une aventure humaine unique : du Portugal à la Turquie, 10 000 kilomètres à pied, 500 jours, 17 pays, plus de 120 parcs naturels, par 4 saisons.Notre objectif : rencontrer les autres, nos voisins, donner une voix aux personnes rencontrées sur la route et dont nous n'aurions sans doute jamais enten...



http://www.2pva.com