Curral das Freiras – Encumeada

Destination : Portugal » Europe | Activité : Randonnée  | Agence : Allibert Trekking 


Curral das Freiras - Encumeada - Madère, le royaume des fleurs
Posté le :


Carnet : Madère, le royaume des fleurs

28 août : Curral das Freiras – Encumeada

5h30 de marche
Altitude départ :670 mètres
Altitude arrivée : 900 mètres
D+ : 775 mètres
D- : 510 mètres

9h00. Transfert de 50 minutes en bus jusqu’à Curral das Freiras, le refuge des religieuses. On donne ce nom à la vallée car les sœurs Clarisses du couvent de Santa Clara de Funchal s’y cachèrent en 1566 lors d’une attaque de pirates. Jusqu’en 1959, seul un sentier reliait la vallée au reste du monde.

Montée vers le Pico GrandeFuschiaVers le Pico Grande

10h00. Nous débutons la marche jusqu’au col Bocca de Serro au pied du Pico Grande. En chemin, très belle vue sur le Curral das Freiras que les premiers explorateurs de l’île prirent pour un volcan effondré. Ce cirque est en réalité le résultat de milliers d’années d’érosion.

Le sentier traverse divers étages de végétation : pins de Madère, eucalyptus, châtaigniers, bruyères arborescentes… En ce mois d’août, les fleurs des châtaigniers dégagent un parfum sucré qu’il n’est pas désagréable de sentir.

Il fait chaud, le soleil est au zénith. On est heureux de passer sous le couvert végétal pour se protéger des rayons du soleil. Au dessus de nos têtes, trois sommets nous dominent : le Pico do Cerco, Pico Serradhino et le Pico Grande (1654 m). Derrière Curral das Freiras, le Pico Ruivo domine la crête du haut de ses 1862 mètres. Le panorama est époustouflant…

Curral das FreirasBocca de Serro

Bocca de Serro (1300 m) est atteint en un petit 2h00. Pique-nique à l’ombre des châtaigniers. Sur l’autre versant, jolie vue sur la vallée de Serra de Agua et le Chao dos terreiros (1436 m).

Depuis ce matin, nous prenons conscience du relief de Madère : arrêtes et vallées encaissées sculptent le paysage et façonnent la vie sur l’île. De nombreuses maisons ne sont toujours accessibles que par des sentiers pédestres.

Des nuages se forment sur le bord des crêtes qui nous entourent et finissent doucettement à dominer le ciel. Il est temps de reprendre le chemin…

L’après-midi, descente jusqu’à Encumeada par un très bon sentier d’abord sous les pentes abruptes du Pico Grande, puis à travers une forêt de lauriers et de genêts. Des digitales et quelques mombrosios bordent le chemin.

Descente vers EncumeadaCoucou !

Le col d’Encumeada, qui chevauche la ligne de partage des eaux entre le sud et le nord, est aussi l’unique passage routier entre les deux parties de l’île.

100 mètres plus bas, l’hôtel Residencial Encumeada nous attend pour les deux prochaines nuits. Internet également mais hors service lors de notre passage.


Randonnée organisée par Allibert Trekking, spécialiste du trekking et des voyages d’aventure dans le monde

Greg
A propos de l'auteur

Fondateur d'I-Trekkings et des blogs I-Voyages et My Wildlife, j'apprécie le rythme lent de la marche et des activités outdoor non motorisés pour découvrir des territoires montagneux et désertiques et rencontrer les populations locales. Je marche aussi bien seul, qu'entre amis ou avec des agences françaises ou locales.Ambassadeur Fujifilm...



https://www.gregoryrohart.com