Tassili de Maghidet

Destination : Libye » Afrique | Montagne : Sahara | Activité : Randonnée  | Agence : Allibert Trekking 


Tassili de Maghidet - Tassili de Maghidet : randonnée chamelière dans le Fezzan
Posté le :


Carnet : Tassili de Maghidet et erg Titersine

Tassili de Maghidet

Cette nuit, une belle rosée est venue se déposer sur le campement suivie par une gelée matinale. – 4,5 °C à la montre. Sensation garantie au bout des orteils. Pour Ali, nous arrivons au terme de la période de froid. Lorsque je lui demande comment il sait cela, il m’évoque furtivement la lune et le vent. L’expérience sans doute aussi car Ali avait bel et bien raison : le climat va subitement se radoucir. Nous allons même jusqu’à connaître des nuits à + 15 ° C. 20 °C d’écart-type !

Le tassili de Maghidet, but de notre randonnée chamelière, est unique au Sahara. Il se présente sous la forme d’un labyrinthe complexe de monolithes de grès érodés d’une dizaine de mètres de haut maximum. Les cheminées prennent des formes fantasmagoriques ; certaines représentent des dromadaires, des vautours, une tête de Sphinx, des sexes féminins ou masculins, des poussins, ou encore des aigles. Que ne sais-je encore !

Groupe de randonneurs dans le Tassili de Maghidet

Religieusement, nous entrons dans ce sanctuaire pour nous adonner à une marche contemplative. Nous escaladons les rochers, les redescendons, grimpons sur une dune, passons sous des arches, longeons de hautes murailles et nous arrêtons souvent à l’ombre pour admirer et admirer encore. Chaque recoin offre des perspectives hallucinantes. Le silence a pris place en ses lieux et personne n’ose défier ce sanctuaire.

Le tassili de Maghidet est une véritable cathédrale minérale qui défie les lois de la géométrie et de l’équilibre. A maintenir un regard trop insistant, ces monticules pourraient s’effondrer…

Durant deux jours, nous le parcourons avec la même envie de découverte, puis le quittons par le canyon, grande allée cernée de falaises au lit sablonneux et sec. Nous emportons le bois mort pour le feu et passons voir les seules peintures rupestres du massif. Elles représentent deux mouflons et des personnages et datent de l’époque des chasseurs.

A la sortie du canyon, les larges méandres des oueds nous accueillent pour le bivouac.


Randonnée organisée par Allibert Trekking, spécialiste du trekking et des voyages d’aventure dans le monde

A propos de l'auteur

Fondateur d'I-Trekkings et des blogs I-Voyages et My Wildlife, j'apprécie le rythme lent de la marche et des activités outdoor non motorisés pour découvrir des territoires montagneux et désertiques et rencontrer l...



https://www.gregoryrohart.com