Test sac de couchage Millet Syntek 0° modèle 2020

Test du sac de couchage Millet Syntek 0° 2020 dans le désert mauritanien avec des nuits proches de 0°C. Le modèle va t-il tenir ses promesses ?
Posté le :


Caractéristiques du produit testé

  • Type produit testé : Sacs de couchage
  • Composition : Extérieur Polyester 30 Denier 196T ripstop résistant et déperlant, intérieur Polyamide 17 Denier 190T Stretch
  • Description : Sac de couchage jumelable pour le bivouac estival en montagne. Coupe momie/sarcophage.
  • Saisonnalité: 3 saisons
  • Genre: Mixte
  • Technologies : Doublure stretch pour plus de confort - Zip latéral 1/2 avec rabat anti-froid - Bivy Warm System pour sortir le bras droit et s'activer au bivouac tout en restant au chaud - Capuche préformée avec serrage - Collerette d'épaule - Poche intérieure
  • Garnissage : Fibre synthétique Syntek Loft Fiber
  • Température confort (norme européenne EN135378) : 5°c
  • Température limite confort (norme européenne EN135378) : 0°c
  • Température extreme confort (norme européenne EN135378) : -10°c
  • Tailles disponibles du produit: Taille unique (Longueur de sac 210 cm largeur 75 cm, taille max utilisateur 180 cm) ouverture gauche ou droite
  • Volume compressé: 4.5 L
  • Poids (donnée fabricant): 1070 g
  • Poids (produit pesé par le testeur): 1090 g
  • Accessoires fournis: Sac de compression
  • Couleurs: Extérieur bleu nuit et jaune lime, intérieur gris et jaune lime
  • Garantie: Légale (2 ans en France)
  • Entretien: Plus d'infos sur le site de Millet
  • Prix: 159,95 €

Conditions du test

  • Lieux du test: Adrar mauritanien entre Chinguetti et la palmeraie de Tergit (Sahara)
  • Activités: Randonnée
  • Ecosystème: Désert
  • Durée du test (nombre de jours): 6 nuits dans le désert dont 5 nuits à la belle étoile et 1 nuit sous la khaïma (tente traditionnelle maure)
  • Conditions météorologiques: Vent modéré à fort. Temp. min 0°C Temp. max 12°C. Humidité: Sec

Empreinte écologique

  • Lieu de fabrication: Chine
  • Produit recyclé: En partie
  • Emballage recyclable: Oui
  • Produit recyclable: En partie
  • Récupération par le fabricant: NSP
  • Politique et engagements environnementaux de la marque: https://www.millet.fr/notre-responsabilite.html

« Le nouveau SYNTEK 0° REG est un sac de couchage 3 saisons conçu pour le bivouac en montagne. Garni d’un isolant 100% synthétique qui conserve la chaleur corporelle jusqu’à des températures sous 0°C, il reste léger et compact. Idéal pour l’aventure estivale. »

Millet annonce la couleur avec sa version 2020 de ce sac de couchage qui fait déjà partie des standards de sa gamme et qu’il présente comme une alternative au sac de couchage en plume. Voyons ce qu’il en est après ces quelques nuits dans le désert avec des nuits à 0°C.

Premières impressions sur le sac de couchage Millet Syntek 0°

Le sac de couchage m’est livré dans un sac de compression noir très sobre avec un coté jaune qui rappelle les caractéristiques principales du produit.

sac de couchage Millet Syntek 0° modèle 2020

Au déballage, c’est le look plutôt moderne mais chic qui impressionne. Un bleu nuit à la tête et aux pieds et un jaune lime assez flashy au centre. A l’intérieur c’est un bleu gris assez classique avec la collerette jaune lime également. Je le trouve clairement bien plus sympa que le modèle 2019.

sac de couchage Millet Syntek 0° à sa réception

Les matériaux ont l’air de bonne qualité avec ce tissu extérieur en polyester caractéristique qui bien que semblant fragile soit tout à fait résistant et déperlant. Je remarque tout de suite la collerette intérieure avec sa couleur jaune lime et les bouts plastiques de la fermeture éclair extérieure qui sont phosphorescents dans la nuit (ce qui s’avère pratique en début de nuit pour les retrouver dans le noir mais ne marche plus bien sûr en fin de nuit). A l’intérieur, outre sa collerette colorée on retrouve une poche pour mettre éventuellement des clés, des papiers ou sa frontale.

sac de couchage Millet Syntek 0° : zoom sur les zips

A première vue on a donc très envie de se lover dans le Syntek 0° pour une soirée bivouac à la belle étoile!

Que vaut le sac de couchage Millet Syntek 0° modèle 2020 sur le terrain ?

C’est surtout au cours d’un séjour d’une semaine de méharée dans le désert mauritanien que je vais mettre le sac de couchage Millet Syntek 0° modèle 2020 à l’épreuve.

Les nuitées se font à la belle étoile, à l’abri du vent derrière un acacia et sur un matelas de mousse de 5 cm d’épaisseur. Les nuits son fraîches (nous sommes en hiver) avec des températures oscillant entre 1°c et 12°c avec un air bien sec.

Le confort

Les matériaux sont agréables au toucher et le volume est suffisant mais il n’y a pas non plus beaucoup de superflu. Je mesure 180 cm alors attention aux grands gabarits.

Le sac de couchage est taillé avec une coupe momie/sarcophage. La paroi interne du sac est en stretch ce qui change un peu les sensations pour ceux qui comme moi n’ont pas l’habitude. On se sent très collé au tissu, presque comme un « petit roti » des épaules aux pieds. Au début c’est déroutant mais on s’y fait assez vite et il n’y a pas de manque liberté de mouvement à l’intérieur du sac de couchage lorsqu’on change de position.

Il est muni d’une fermeture à glissière sur la moitié du sac et un bouton pour assurer au sac de ne pas s’ouvrir durant la nuit. Certains pourraient lui reprocher de ne pas avoir mis un zip entier ce qui aurait facilité l’entrée dans le sac d’autant plus que celui-ci est jumelable mais on aurait perdu en thermicité. Cependant un des deux boutons phosphorescents qui aident à la fermeture du sac de couchage au niveau de la fermeture éclair va me rester entre les doigts dès la 1ere utilisation…

La poche interne est fermée par un scratch et se révèle assez pratique d’accès.

Le « Bivy Warm System » pour sortir le bras gauche sur mon sac de test est une très bonne surprise. Facile d’accès il permet effectivement d’augmenter la liberté de mouvement les soir ou le matin notamment tout en gardant le corps au chaud. On peut d’ailleurs simuler la même chose pour l’autre bras grâce à la fermeture éclair et à son bouton.

Le serrage de la capuche préformée est assez facile et on peut différencier le serrage du front ou du menton. Attention le bouton de serrage a tendance à vouloir partir dans le tissu si on est amené à serrer beaucoup !

COMMENT SOUTENIR I-TREKKINGS ?

Comme l’ensemble du secteur du tourisme, I-Trekkings subit de plein fouet la crise économique qui fait suite à la covid-19. Un petit coup de pouce de votre part serait apprécié. Comment ? En partageant cet article par exemple ou en effectuant vos achats chez nos partenaires (c’est aussi une façon de les soutenir. Merci de ne pas cliquer pour cliquer. N’achetez que si vous avez un besoin). Il y a bien d’autres façons de soutenir I-Trekkings. Pour en savoir plus, c’est par ici.

Le top 10 de nos partenaires par ordre alphabétique :

  • Allibert Trekking (randos & treks à travers le monde)
  • Alpinstore (boutique outdoor – Déstockage en cours. Jusquà -70% sur plus de 4300 produits)
  • Amazon (librairie et bazar)
  • Chamina Voyages (randonnées en France et en Europe)
  • Décathlon (boutique outdoor)
  • Ekosport (boutique outdoor – French days jusqu’au 29 septembre)
  • La Balaguère (randonnées dans les Pyrénées et à travers le monde)
  • Randonades (randonnées dans les Pyrénées)
  • Snowleader (boutique outdoor – Déstockage d’été. Jusqu’à -70% sur plus de 10 000 produits)
  • Trekkinn (boutique outdoor – Bons plans Jusqu’à -62% en ce moment)

Collerette d’épaule se ferme grâce à 2 boutons pressoir. Elle est dotée d’un élastique au niveau du contact avec le cou ce qui lui permet de serrer suffisamment tout en étant très confortable.

sac de couchage Millet Syntek 0° modèle 2020

Vous l’aurez donc compris, le sac de couchage Millet SYNTEK 0° est un sac très confortable même pour ceux qui n’ont pas l’habitude de le coupe momie. Il a également donné satisfaction en termes de résistance malgré la petite cassure dès les premiers instants des boutons de fermeture clair.

Petit détail qui est à noter, ayant évolué dans un environnement très sablonneux et de sable très fin, la surface extérieure était couverte de sable comme collé au tissu par de l’électricité électrostatique. Il fallait donc secouer le sac assez vivement tous les matins et malgré cela je suis rentré avec du sable à la maison. Je peux imaginer qu’il en soit de même avec de la poussière.

L’isolation

Le sac de couchage Millet Syntek 0° modèle 2020 est donné pour une température confort à +5°C… Je trouve étonnant qu’il ne ce soit pas appelé Syntek 5° car cela pourrait prêter à confusion.

La première nuit la température extérieure était de +9°c au moment du coucher et comme à mon habitude je me suis glissé en caleçon dans le sac de couchage. Au milieu de la nuit (il semble que la température soit descendue à 3°c) j’ai été réveillé par le froid. Qu’à cela ne tienne, je me suis équipé d’un fin bonnet et d’un tee-shirt manches longues. Malgré tout j’ai ressenti le froid toute le restant de la nuit jusqu’au petit matin.

sac de couchage Millet Syntek 0° modèle 2020 à l'épreuve du froid

La seconde nuit, les conditions météo sont à peu près les mêmes. Je me dote du t-shirt manches longues et du bonnet dès le départ. Malgré cela, idem que la nuit précédente ! c’est toujours cette sensation de froid qui me réveille dans la nuit. Je suis obligé de changer de sac de couchage pour un sac prévu confort à 0°c pour finir ma nuit.

Le lendemain, les températures diurnes sont en baisse, je me doute donc que les nocturnes le seront aussi. Je décide de passer toute la nuit dans le sac de couchage de secours que j’ai emporté au cas où et que je connais bien. Je dois avouer que j’ai passé une excellente nuit sans mon tshirt et mon bonnet…

Comme je suis là pour tester du matériel mais que les températures baissent encore légèrement et que le vent se met à souffler, je décide alors de rajouter un collant de running ainsi qu’une polaire fine et de me glisser dans le Syntek 0° pour cette 4ème nuit, le tout sous la Khaïma, la tente traditionnelle mauritanienne qui sert de tente commune. J’arriverai à finir ma nuit dans le sac de couchage mais je ne peux pas dire que j’étais confortablement au chaud. Au petit matin le thermomètre affiche 1.2°c.

La 5ème nuit les températures remontent de façon notable : +14°c au coucher. Je m’équipe comme d’habitude de mon bonnet, mon collant et mon tshirt et m’installe pour une nuit à la belle étoile. Cette nuit-là nous allons être cueillis par un fort coup de vent qui va faire tomber la tente commune… Le sac Syntek 0° va cette fois-là se montrer très efficace contre le vent et je n’aurais pas froid de la nuit alors que je suis fouetté par le vent et le sable.

Bivouac avec le sac de couchage Millet Syntek 0°

La 6eme et dernière nuit enfin, des températures plus douces (environ 10°c) me permettront de passer une nuit paisible à l’hôtel des milles étoiles !

D’un point de vue technique, le Zip latéral ainsi que l’ouverture pour le passage du bras gauche sont équipés d’un rabat antifroid qui rempli bien son office.

La collerette, en plus d’être confortable, se montre efficace empêchant toute entrée d’air froid et gardant le maximum d’air chaud dans le sac de couchage.

Du point de vue de l’isolation Millet Syntek 0°, je dirais donc que la température de confort ne se situe pas à +5°c mais plutôt à +8°c voire +10°c dans la situation du test (à la belle étoile et sur un matelas en mousse). Il est fortement possible qu’avec un matelas gonflable disposant d’une bonne isolation, j’aurais moins eu froid.

  • 90%
    Qualité de fabrication - 90%
  • 80%
    Ergonomie - 80%
  • 50%
    Thermicité - 50%
  • 80%
    Confort - 80%
  • 70%
    Poids - 70%
  • 70%
    Volume - 70%
73%

Mon avis

Je trouve que le sac de couchage Millet Syntek 0° porte mal son nom ! Malgré son look moderne et son confort indéniable, il me semble difficile de le recommander pour des conditions thermiques approchant 0°c !

Avec un prix aux alentours des 150 € et un poids légèrement supérieur à 1 kg, le Syntek 0° donne des résultats convenables. Je situe plus sa température de confort autour de 8°C.

Verdict
Points forts
  • Qualité de fabrication
  • Confort
  • Ouverture pour les bras
Points faibles
  • Thermicité en dessous de celle annoncée
  • Surface extérieure attirant le sable ou les poussières
Sac de couchage Millet Syntek 0°
Ander.H
A propos de l'auteur

La Randonnée n'est pas venue à moi, c'est plutôt moi qui suis allé vers elle! Au cours de voyages tout d'abord, sur certains treks mythiques comme le Trek de l'Inca au Pérou ou Las Torres Del Paine au Chili ! Et puis l'appétit est venu en mangeant comme on dit... alors depuis sans être un acharné j'aime simplement me balader ou m'imposer q...



Sending
Your rating:

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le Timelapse du Moment : Le Wilder Kaiser, Tyrol, Autriche
Share via
Copy link