Test doudoune Columbia Alpine Traverse

Test de la doudoune Columbia Alpine Traverse dans les Monts du Beaujolais. Une bonne veste isolante synthétique, chaude, même très chaude !
Posté le :


Caractéristiques du produit testé

  • Type produit testé : Doudounes
  • Composition : Tissu: Ripstop 100 % nylon, 92 % polyester, 8 % élasthanne, Isolation active Polartec® Alpha® 100 % polyester 90 g
  • Description : Doudoune garnissage synthétique
  • Saisonnalité: 3 saisons
  • Genre: Homme
  • Technologies : Polartec Alpha
  • Garnissage : Polartec Alpha
  • Tailles disponibles du produit: S, M, L, XL, XXL
  • Volume compressé: 2,5 litres
  • Poids (donnée fabricant): 400 g en taille M
  • Poids (produit pesé par le testeur): 556 g en taille L
  • Couleurs: Carbon (noir) - Carbon Heather (bleu) - Peatmoss (vert)
  • Garantie: 2 ans
  • Entretien: lavage à 30°C de préférence à la main, pas de repassage, ni d'adoucissant, sèchage machine doux
  • Prix: 150 €

Conditions du test

  • Lieux du test: Monts du Beaujolais
  • Activités: Randonnée
  • Ecosystème: Forêt, Montagne
  • Durée du test (nombre de jours): 5 jours
  • Conditions météorologiques: -2°C à 5°C, sec à légère bruine, Bft 2 à 5

Empreinte écologique

  • Lieu de fabrication: Indonésie
  • Produit recyclé: Non
  • Emballage recyclable: Non
  • Produit recyclable: Non
  • Récupération par le fabricant: Non
  • Politique et engagements environnementaux de la marque: https://www.columbiasportswear.fr/FR/c/csr-place#text_18tvrva

La Columbia alpine traverse est une doudoune “coupe-vent isolante et résistante à l’eau”. Dernière née de l’entreprise basée dans l’Oregon, elle affiche un look qui ne dénoterait pas en ville. Pour ma part, j’ai testé ce produit original à la fin de l’hiver et au printemps dernier sur les sentiers des monts du Beaujolais et sur les crêtes jurassiennes. 

Test Columbia Alpine Traverse

Premières impressions sur la Columbia Alpine Traverse

Au déballage, je note tout de suite la légèreté et même la finesse de La Columbia Alpine Traverse. La toile extérieure est en nylon tissé ripstop pour réduire les déchirures, avec de l’élasthane pour garantir la souplesse du vêtement. Les zips sont fins et de marque YKK, gage de qualité. Les finitions sont irréprochables. La coupe est très légèrement cintrée, avec un pan plus long à l’arrière pour protéger le bas du dos.

Test de la Columbia Alpine Traverse
IMG_20190713_161001

Sur le terrain

la Columbia Alpine Traverse est une doudoune qui n’en est pas vraiment une – puisqu’il n’y a pas de garnissage à proprement parler. Elle base ses performances sur une isolation thermique en Polartec Alpha. Ce matériau est né du désir de concilier le besoin de retenir la chaleur dans les phases d’inactivité et de l’évacuer quand on est en mouvement. Une promesse que j’avais hâte de tester sur le terrain. 

Nous sommes à la fin de l’hiver, les températures fraîches font encore un peu de résistance sur les pentes des monts du Beaujolais. J’enfile ma Columbia Alpine Traverse pour une grimpée d’un peu moins de mille mètre. La coupe est confortable, pas trop proche du corps sans pour autant laisser l’air passer dessous. Le pan plus long à l’arrière protège parfaitement le bas du dos de l’air froid qui glisse le long des vallons. Le tissu est souple, la veste suit bien les mouvements du corps.

Avec l’effort, la température du corps grimpe vite. J’ouvre le zip avant, mais rien n’y fait et très rapidement je sens que la sueur ne s’évacue pas. J’enlève ma veste et finis l’ascension avec une micro-polaire tirée du fond de sac.

Nous sommes à présent à un peu plus de 1000 mètres d’altitude, le thermomètre flirte avec le zéro au sommet du Mont Saint Rigaud où nous avons prévu de pique-niquer. Je renfile ma Columbia Alpine Traverse et ressens très rapidement la chaleur. L’isolation est non seulement performante mais le petit vent qui s’est levé ne traverse pas la toile. Et quand la morsure du froid s’attaque aux mains, je les glisse dans les poches doublées polaire, douillettes !

  • 100%
    Qualité de fabrication - 100%
  • 100%
    Confort - 100%
  • 100%
    Thermicité - 100%
  • 75%
    Déperlance - 75%
  • 50%
    Respirabilité - 50%
  • 75%
    Poids - 75%
  • 75%
    Volume - 75%
82%

Mon avis

La Columbia Alpine Traverse est une bonne veste isolante synthétique. Chaude, et même très chaude au regard de son poids et volume, elle est, du fait de sa gestion imparfaite de la transpiration, à réserver aux activités peu intenses et aux bivouac.

Verdict
Points forts
  • Coupe agréable
  • Qualité de fabrication et des matériaux
  • Performances élevées d’isolation et coupe-vent
Points faibles
  • Gestion de la transpiration
  • Prix

Où acheter la Columbia Alpine Traverse ?

  • Veste columbia alpine traverse (carbon, carbon heather)119.96 €
  • Veste columbia alpine traverse (red spark) homme119.99 €
  • Veste columbia alpine traverse (peatmoss) homme119.99 €
  • Sending
    Your rating:

    La vidéo du Moment : El Cinquè Llac