Test pantalon Cimalp Hymalaya 2

Test du pantalon softshell Cimalp Hymalaya 2 pendant 9 jours dans les Alpes Suisse (Alpes Vaudoises et Valais) dans des conditions variées : randonnées hivernales, raquettes à neige, ski de randonnée et ski de piste.


Conditions du test :

  • Lieu du test : Alpes Vaudoises et Valais (Suisse)
  • Nombre de jours : 9 jours
  • Activité: randonnée pédestre (1 jour), raquette à neige (2 jours), ski de randonnée (2 jours), ski de piste (4 jours)
  • Type de terrain : montagne

Descriptif :

  • Pantalon softshell Hymalaya 2 de la marque Cimalp 100% polyester
  • Bretelles amovible
  • Ceinture ouverte avec passants à la ceinture et réhausse dos
  • 2 poches côtés zippées
  • 2 poches cotées fermés par un zip étanche
  • 2 ventilations jambes avec zips étanches
  • Guêtres amovibles
  • Crochets bas de jambes
  • Membrane imperméable (résiste à 8000 mm d’eau), respirante (4000 g/m²/24 h) et coupe-vent (32m/s)
  • Protège care en kevlar très résistant
  • Matière stretch
  • Guêtre amovible
  • Coloris : noir
  • Taille : S au XXL
  • Poids : 500 g en M selon Cimalp
  • Fabriqué en France
  • Prix : 139,00 €

Points forts

  • Rapport qualité / prix
  • Guêtres amovibles
  • Coupe

Protège care en kevlar très résistantPoints faibles

  • Bretelle avec attache en scratch
  • Petites poches
  • Aération latérale trop petite

Avis :

  • Qualité de fabrication : 7/10
  • Thermicité : 7/10
  • Déperlance : 7/10
  • Coupe-vent : 8/10

Le pantalon Cimalp Hymalaya 2 de la collection "Expedition Series" se destine aux activités hivernales. Il a été testé avec des températures variant de 4 à -25°C.

Le pantalon est bien coupé et le porter est très agréable. J’apprécie le stretch qui offre une bonne liberté de mouvement ainsi que la fibre polaire intérieure qui apporte confort et chaleur. L’Hymalaya dispose de bretelles amovibles. C’est pratique pour celles et ceux qui ne veulent pas les utiliser. Dommage qu’elles s’attachent par un système de scratch qui ne permet pas un réglage fin. Il est possible de serrer le pantalon avec une ceinture. Concernant la fermeture du pantalon, elle a eu tendance à sauter en fin de semaine. Peut-être ais-je trop mangé de fondue lors de mon passage en Suisse ? Plus sérieusement, je pense qu’il faudrait ajouter un bouton pression à la fermeture agrafe.

Bouton agrafe. Un bouton pression en plus serait un plus

Le pantalon est plutôt chaud pour les activités sportives hivernales que j’ai réalisées. A partir de -10°C, je l’utilisais avec un sous-vêtement thermique. Je n’ai jamais eu froid. En ski de randonnée et par 4°C, j’ai eu trop chaud avec le pantalon. Les zips d’aération latéraux n’étant pas très grands, ils ne servent pas à grand chose. Dommage car l’idée était excellente. Il suffirait de doubler voire de tripler leur taille.

Les guêtres amovibles se sont avérées très utiles. Elles m’ont servi en raquettes et en randonnée. Je les ai retiré quand je skiais. Avec les guêtres qu’on ajoute par dessus le pantalon, on a souvent vite chaud. Ce n’est pas le cas avec le système Cimalp. Bien vu !

Guêtre amovible. Excellente idée !

La membrane coupe-vent se comporte excellemment bien. A propos des spécifications waterproof, je pense qu’il faut plutôt parler de déperlance plutôt que d’imperméabilité. Deux journées sous la neige n’ont pas eu raison du pantalon. Quelques chutes à ski (ça arrive !) sans êtes mouillées.
Les bas intérieurs du pantalon sont en Kevlar. Cette technologie développée par Dupont de Nemours offre une grande résistance du produit à l’abrasion. C’est d’autant plus intéressant pour les activités de haute-montagne.

En résumé, le pantalon Cimalp Hymalaya 2 est un bon produit pour les activités sportives hivernales (randonnée, raquette, ski, alpinisme) qui a quelques défauts mineurs (voir points faibles). Il reste un excellent rapport qualité / prix.

Site du fabricant : http://www.cimalp.fr

A propos de l'auteur

Fondateur d'I-Trekkings et des blogs I-Voyages et My Wildlife, j'apprécie le rythme lent de la marche et des activités outdoor non motorisés pour découvrir des territoires montagneux et désertiques et rencontrer l...



https://www.gregoryrohart.com
1 Response
  1. cagouillarde

    J’ai la veste Cimalp (femme)et j’ai les même reproches concernant les zips d’aération: pas grandes, fermetures très fines qui ne sembles pas très solides et que l’on ne peut manipuler avec des gants m^me fins. Sinon produit de bonne qualité pour le prix avec de bonnes finitions

15 − 5 =