Test Softshell Cimalp Dynamic 2

Test de la softshell Cimalp Dynamic 2 lors de 30 jours de randonnée au Pérou. Une veste 3 couches à capuche et polyvalente qui a été utilisée dans des climats variés. Avis complet.


Caractéristiques du produit testé

  • Type produit testé : Vestes softshell et polaires
  • Composition : Softshell Expedition 340g/m²
  • Description : Imperméabilité : 10 000 mm - Respirabilité : Respirabilité réelle de 10'000 g/m²/24 h - 2 ouvertures d'aérations sur les côtés, 2 grandes poches, 1 poche intérieure de 18 cm, 1 poche de poitrine avec zip étanche, poignets réglables avec velcro, gants intérieurs de protection, capuche amovible par zip, cordon de serrage à la taille, passage pour des écouteurs audio/MP3/Ipod - Existe aussi pour femme (Solftshell Energy 2)
  • Saisonnalité: 4 saisons
  • Genre: Homme
  • Tailles disponibles du produit: S à XXXL
  • Poids (donnée fabricant): 810 g en M
  • Poids (produit pesé par le testeur): NC
  • Couleurs: Noir - Rouge - Gris
  • Garantie: 2 ans
  • Entretien: NC
  • Prix: 149,90€

Conditions du test

  • Lieux du test: Pérou
  • Activités: Randonnée
  • Ecosystème: Montagne
  • Durée du test (nombre de jours): 30 jours
  • Conditions météorologiques: Soleil, Vent, Averses. Températures comprises entre 6°C et 22°C

Softshell Cimalp Dynamic 2

La veste de Cimalp Dynamic 2 est annoncée comme légère et chaude, respirante et imperméable et recommandée pour une activité par temps froid. Elle a été testée lors de randonnées dans les Andes péruviennes avec des conditions météo variées : vents, soleil, averses.

  • Qualité de fabrication 4/5

La Dynamic 2 est confortable et assez souple, toutes les coutures sont de qualité. Je ne connaissais pas la marque Cimalp avant ce test et j’ai été agréablement surpris par la qualité de fabrication.

Le tissu intérieur et les tissus bordant cou, nuque, taille et bras sont doux et ne grattent pas. Deux poches avant permettent de garder les mains au chaud ; elles auraient pu être un peu plus profondes pour plus de confort. Une poche de poitrine et une poche intérieure permettent de garder des affaires à l’abris, la poche intérieure à un passage pour des écouteurs. Les fermetures sont étanches et de qualité.

La capuche est largement ouverte et offre donc un bon champ de vision. Elle est amovible et se fixe grâce à un zip. Les serrages permettent à la capuche de tourner en même temps que la tête et de ne pas gêner.

La veste possède des systèmes de serrage aux poignets (velcro), à la taille et sur la capuche (élastiques).

La veste est cepandant lourde (810 g), bien plus que de nombreuses harshells pour se protéger des intempéries.

  • Respirabilité : 4/5

La respirabilité est bonne et les deux larges ouvertures situées aux dessus des hanches permettent d’optimiser l’aération de la veste. La veste  a été utilisée dans des climats variés en complément d’une micropolaire ou d’un tee-shirt : forêt amazonienne de montagne, vallées et hauts plateaux des Andes avec des températures oscillant entre 6 et 22°C.

  • Coupe-vent : 5/5

La Cimalp Dynamic 2 offre une très bonne protection face au vent et aucune sensation de froid n’a été ressentie en journée même par grand vent. La capuche à large ouverture offre par contre une protection limitée au niveau du visage et il faudra utiliser une écharpe ou un tour de cou en complément. Personnellement, j’ai apprécié la coupe de la capuche qui présente l’avantage de ne pas bloquer le champ de vision lors d’une utilisation active de la veste.

La marque annonce des « gants intérieurs de protection », c’est en fait une simple manche interne évitant que le vent ne pénètre au niveau du poignet, pas un gant dans lequel passe le pouce. C’est en tout cas efficace et cela complète le serrage velcro des poignets.

  • Déperlance : 5/5

La softshell est annoncée comme imperméable. Elle a bien résistée à diverses averses d’une à trois heures durant les randonnées mais je n’ai pas eu l’occasion de pousser plus le test avec une journée complète de pluie.
Le tissus déperle bien et sèche rapidement, cela protège efficacement des averses ou des pluies faibles et je n’ai jamais été mouillé sous la veste. Pour une softshell, c’est top.

  • Thermicité : 3/5

La protection contre le froid est efficace pour une utilisation active, au camp ou lors des pauses, le froid peut se faire sentir lorsque les températures sont inférieurs à 10°C et il faudra alors utiliser une polaire en complément. Cela reste toutefois normal pour une veste destinée à une utilisation active.

 

  • 80%
    Qualité de fabrication - 80%
  • 80%
    Confort - 80%
  • 80%
    Respirabilité - 80%
  • 100%
    Déperlance/Imperméabilité - 100%
  • 100%
    Coupe-vent - 100%
  • 80%
    Ergonomie - 80%
  • 100%
    Thermicité - 100%
  • 40%
    Poids - 40%
83%

Mon avis

La softshell 3 couches Cimalp Dynamic 2, est une veste de bonne qualité offrant une bonne protection contre les intempéries et une bonne respirabilité qui permet de l’utiliser dans des climats très variés. La coupe agréable, les accessoires et sa polyvalence la destinent à des activités diverses allant d’une utilisation en voyage à la randonnée, trek, raquettes, ski de randonnée, etc. Son poids et son volume limiteront par contre son intérêt pour une utilisation en trek en autonomie. Très bon rapport qualité/prix.

Sending
Your rating:
User Rating 0% (0 votes)
Verdict
Points forts
  • Protection contre les intempéries
  • Polyvalence
Points faibles
  • Poids et volume plus important qu’une veste type hardshell
TomPeru
A propos de l'auteur

Je vis au Pérou depuis 2012. Je travaille comme guide accompagnateur de voyage et guide de trekking....



http://www.milcolorespordescubrir.com

quatre − trois =

Sending
Your rating: