Test veste Adidas Terrex Hybrid Jacket

Test de la softshell Adidas Terrex Hybrid Jacket dotée d'un tissu Gore Windstopper® Active Shell. Utilisée dans des conditions météorologiques très diverses dans les Pyrénées, en Indonésie et en Islande avec du vent, de la pluie mais aussi de la chaleur et du froid, la veste a t-elle passé les tests avec succès ?


Caractéristiques du produit testé

  • Type produit testé : Vestes softshell et polaires
  • Composition : Tissu triple épaisseur Gore Windstopper® Active shell 82% polyamide / 18% polyester
  • Description : ouverture frontal par zip sur toute la longueur avec un col droit et rabat avec bouton-pression - deux poches zippées à l'avant - poignets élastiques et cordon de serrage à la base - Traitement antidéperlant DWR
  • Saisonnalité: 2 saisons
  • Genre: Homme
  • Technologies : Gore Windstopper ® Active Shell - Formotion™ - Body Mapping
  • Tailles disponibles du produit: XS à 6XL
  • Poids (donnée fabricant): nc
  • Poids (produit pesé par le testeur): 395 g en M
  • Couleurs: vert - bleu
  • Garantie: nc
  • Entretien: nc
  • Prix: 169,95 €

Conditions du test

  • Lieux du test: Pyrénées (Pays Cathare) - Provence (Calanques) - Indonésie (Rinjani) - Islande
  • Activités: Randonnée
  • Ecosystème: Littoral, Montagne
  • Durée du test (nombre de jours): 14 jours
  • Conditions météorologiques: Toute météo.

Empreinte écologique

  • Lieu de fabrication: Philippines
  • Produit recyclé: NSP
  • Emballage recyclable: NSP
  • Produit recyclable: NSP
  • Récupération par le fabricant: NSP
  • Politique et engagements environnementaux de la marque: https://www.adidas-group.com/en/sustainability/managing-sustainability/general-approach/

Test de la veste Adidas Terrex Hybrid - Pays Cathare

Premier constat au déballage, la veste, de couleur verte pour le modèle testé, ressemble un peu à une veste de survêtement mais en plus technique. Les aficionados de la marque aux trois bandes ne seront pas déboussolés par le style du produit. Tout de suite, je remarque la légèreté de la softshell. 395 grammes sur la balance.

Testée à l’occasion de quatre randonnées itinérantes dans les Pyrénées, à travers les Calanques de Marseille, en Indonésie et en Islande, j’ai pu constaté que la veste était réellement compressible. Elle prend donc peu de place (et peu de poids) dans le sac à dos.

Test de la veste Adidas Terrex Hybrid - RinjaniLe tissu des manches, en partie en stretch, permet une très grande liberté de mouvement (technologie Formotion™) C’est un confort agréable lorsqu’on marche ; ça devient carrément utile quand on doit poser les mains sur les rochers comme sur certaines portions des Calanques de Marseille.
Le devant et le dos de la veste ainsi que le bas des manches côté extérieur sont dotés de la technologie Gore Windstopper® Active Shell (pas les parties en stretch selon moi). Ces parties sont protégées efficacement contre le vent. Les zones en stretch offre une protection un peu moindre mais c’est en réalité un avantage car ces zones, se situant sur les bras et le côté du corps, se refroidissent beaucoup moins vite en randonnée (les bras bougent et les côtés du corps sont moins exposés au vent).
On a donc une protection optimale contre le vent sur les faces avant et arrière de la veste, et une plus grande respirabilité dans les zones en stretch. C’est réellement ingénieux. Et si malgré tout, le randonneur vient à transpirer, il peut toujours ouvrir les poches frontales très proches des bras. Equipées d’un filet, elles peuvent servir de zips d’aération si rien n’a été rangé dedans bien entendu.

Abordons maintenant les points faibles de la veste : sa déperlance et sa thermicité.
Les épaules de la veste sont en stretch. C’est une des zones les plus soumises à la pluie. Malgré le traitement antidéperlant, la veste prend vite l’eau dès que la pluie se fait intense ou continu.
Côté thermicité, la chaleur est uniquement induite par l’effet coupe-vent. Le tissu de la veste n’est pas dotée de bouts de polaire comme le sont de nombreuses softshells.

Attention, cette veste existe dans une version hiver mais en portant le même nom. Pourquoi faire compliqué quand on peut faire simple ?

Test de la veste Adidas Terrex Hybrid - Islande

  • 100%
    Qualité de fabrication - 100%
  • 90%
    Confort - 90%
  • 90%
    Respirabilité - 90%
  • 60%
    Déperlance/Imperméabilité - 60%
  • 90%
    Coupe-vent - 90%
  • 90%
    Ergonomie - 90%
  • 60%
    Thermicité - 60%
  • 70%
    Poids - 70%
81%

Mon avis

La softshell Adidas Terrex Hybrid Jacket est une veste estivale que j’ai apprécié pour sa respirabilité et son effet coupe-vent. Typiquement, je l’utilisais le matin au démarrage de la randonnée, en cas de vent ou de températures fraîches. C’est selon moi un bon complément à une veste contre la pluie et à une polaire.

Sending
Your rating:
User Rating 0% (0 votes)
Verdict
Points forts
  • Respirabilité
  • Liberté de mouvement
  • Légèreté
  • Compression
  • Séchage rapide
Points faibles
  • Déperlance
  • Thermicité
  • Prix
Grégory Rohart
A propos de l'auteur

Fondateur d'I-Trekkings et des blogs I-Voyages et My Wildlife, j'apprécie le rythme lent de la marche et des activités outdoor non motorisés pour découvrir des territoires montagneux et désertiques et rencontrer les populations locales. Je marche aussi bien seul, qu'entre amis ou avec des agences françaises ou locales.Ambassadeur Fujifilm...



https://www.gregoryrohart.com

16 + quatorze =

Sending
Your rating: