Rechercher  |   Forum  |   Annuaire  |   Newsletter  |   Plan du site  |
Vous êtes ici >> Accueil/Actualités randonnées, trekkings et équipement du randonneur/Quechua Tracking : l’application pour randonneurs connectés

Quechua Tracking : l’application pour randonneurs connectés

Rédigé le 15/09/2014 - Lu 12310 fois

A l'heure où l’iPhone 6 inonde le marché, chez Quechua, même pas peur, on déballe un Quechua Phone. Audacieux, insolent ou insensé, il est difficile de dire encore ce qui caractérise le mieux cette entrée de la marque de Decathlon sur le marché en forme de chasse gardée des smartphones. Reste que dans la foulée de son téléphone surprise, Quechua livre aujourd’hui l’application Android qui va avec : Quechua Tracking. De l’avis de Bertrand Czaicki, chef de produit électronique chez Quechua, on entre désormais dans l’ère de la randonnée connectée. « Il y a quelques années, la montagne et la randonnée, c’était le petit village gaulois qui résiste contre l’influence de la technologie et la modernité. La boussole, le livre guide, la carte papier. On fuyait cette « connectivité » pour se réfugier dans les valeurs traditionnelles de la montagne » explique-t-il. « Aujourd’hui être connecté fait partie du mode de vie : partager ses émotions avec ses amis, avoir des réponses immédiatement sur internet, connaitre sa localisation à tout moment, la météo… » Faut-il y voir une bonne chose cependant ? A chacun de juger.

Parlons d’abord sécurité

Avec son fond de carte collaborative OpenStreetMap-Landscape, l’application permet de connaître sa position GPS en temps réel et ce dans le monde entier. Un gain de temps et la garantie de ne pas se tromper par rapport à une carte papier classique. On retrouve d’ailleurs un graphisme orienté vers l’outdoor avec des couleurs adaptées, des courbes de niveaux, la présence de nombreux éléments de terrain qui s’enrichit chaque jour de nouveaux détails grâce aux contributions des internautes. Côté précision, n’attendez cependant pas davantage que du 1/100000ème. Un peu léger à notre gout quand on parle de connaître sa position précise… Néanmoins, en cas de pépin, vos coordonnées GPS ainsi qu’une copie de l’écran peuvent être transmis aux secours par SMS ou MMS. Enfin, si vous randonnez dans un secteur au réseau faiblard, il sera possible de télécharger un fond de carte au préalable, moyennant 1,99 euro.

Les fonctions GPS sur votre smartphone

Quechua Tracking propose une visibilité sur l’activité et les performances : altitude, profil et cumul de dénivelé, distance parcourue, vitesse ascensionnelle, temps de marche... Des fonctions destinées à mieux piloter son effort et son temps de parcours selon les développeurs et qui raviront les amateurs de chiffres et de statistiques pour qui calculer des moyennes de plein de choses est tout aussi important que de marcher. Pour les autres, on retiendra essentiellement les fonctions similaires à celles d’un altimètre, toujours aussi précieuses pour se localiser en cas de doute.

Une nouvelle expérience de randonnée

« Nous avons aujourd’hui une plateforme adaptée à la montagne », poursuit Bertrand Czaicki . « Le randonneur pourra créer un carnet de rando original et attractif, avec ses photos, relatant son expérience qu’il pourra partager ensuite avec ses amis. » Les réseaux sociaux et le besoin vital de tout partager dans la seconde sont passés par là… Aussi pour emmener en randonnée vos amis Facebook coincés à la maison, Quechua Tracking vous permet de créer un HikeBook®, c’est-à-dire un carnet de randonnée nouvelle génération qui mettra en forme vos plus beaux souvenirs. Le principe : des photos et des commentaires associées au tracé de votre parcours, le tout complété par les informations de base : points de départs et d’arrivée, dénivelé, durée, vitesse… De quoi, vous le voyez, s’improviser auteur de topos-guides des temps moderne.

L’application est disponible sur Google Play : https://play.google.com/store/apps/details?id=com.quechua.quechuatracking

solomonkane

David Genestal
Administrateur
Envoyer un mail
David Genestal
Summits année : 240 | Summits mois : 0 | Summits total : 2064
     > Classement des I-Trekkeurs
A force de voir gamin des grands avec des gros sacs, le moment est forcément arrivé où j'ai eu envie de faire comme eux. De randos à la journée en trek de plusieurs jours, je finis par tenter l'expérience des treks au long cours : traversée des Pyrénées (2002)...
L'application m'a donné toute satisfaction au cours d'une 1ère expérience en Gironde par contre en Charente, à 10 Km d'Angoulème, donc pas dans le désert,elle s'arrête en permanence et il faut la relancer sans cesse Sur une rando de 5h 18Km je ne retrouve que 3h30 et 14Km Sur la carte les tronçons concernés sont des lignes droites
La raison ?? des difficultés à capter le GPS ? ou une mauvaise utilisation de ma part ?
Merci de vos conseils
L'application est sympa, les principaux atouts d'un bon GPS sont présents, il manque seulement la possibilité de partager les hikebooks par mail ce qui semble impossible malgré que cette fonction soit prévue dans l'aide. L'icone "partager" a tout simplement disparu !!!!
peut on entrer un fichier gpx, pour prévoir une rando, je n\\'ai pas trouvé le moyen ..merci
Bonjour,

la carte a une precision bien meilleure que le 1/100000e décrit dans l'article.
même si l'echelle maximale dépend de la résolution du téléphone, on arrive facilement avec un smartphone 5 pouces HD a des echelles de l'ordre de 1/7000e (1cm sur l'ecran equivaut à 70m dans la réalité soit 3 fois mieux qu'une carte IGN)
la carte dispose également de lignes de niveaux
mais au total, elle dispose de moins d'information (toponymie) que la carte IGN. Elle est donc plus simple à lire.
bon, à mon avis, affaire de gout..
Il faut poser la question à Quechua :)

Mais peut-être qu'elle le deviendra par la suite ? Le processus de développement chez Apple est un poil plus compliqué que chez Google.
Pourquoi ne pas rendre cette application compatible avec l'OS Apple?
Pas d'accord avec toi Dominique. OSM est tout à fait utilisable en randonnée même s'il est vrai que les cartes IGN sont plus précises.
Initiative intéressante. Cartographie peu utilisable en randonnée. On est encore loin d'un véritable topo-guide numérique !
 


Articles de l'univers Matériel

Test veste Quechua Forclaz 900 Soft
Test de la softshell Quechua Forclaz 900 Soft - Comparatif de vestes softshell

Test comparatif de 6 paires de chaussettes de randonnée
Avec près de 5000 km à travers les Andes, Célia et Simon ont eu l’occasion d’user quelques paires de chaussettes… En 12 mois, 6 modèles de chaussettes ont été u...

Test sac à dos Quechua Forclaz 50 Ultralight
Test du sac à dos Quechua Forclaz 50 Ultralight lors d'une traversée des Carpates de 15 jours à cheval sur la Pologne, la Slovaquie, l'Ukraine et la Roumanie. A...

Test sac à dos Quechua Forclaz 50 Ultralight
Test du sac à dos mixte Quechua Forclaz 50 Ultralight. Pesant moins de 1100 grammes pour un volume de 50 litres, il propose un ratio poids/volume exceptionnel a...

Test du sac de couchage Quechua S0 Ultralight
Test du sac de couchage Quechua S0 Ultralight lors d'un wee-kend de randonnée dans le massif des Bauges. Avec une température qui est tombée à 4°C, le sac de co...

Test veste Quechua Bionnassay 500 light
Test de la veste Quechua Bionnassay 500 light lors d'une randonnée de 5 jours dans les Pyrénées et lors de deux treks au Kirghizstan. Avec un prix modéré à 129...