Voyages sellestes de Claude Marthaler


Posté le :


J’ai le bonheur en ce temps de confinement, d’avoir eu à lire ce livre de mon “collègue” cyclovoyageur Claude Marthaler pour vous en faire le retour.

Le pitch de Voyages sellestes

Depuis trente ans Claude Marthaler parcourt le monde sur deux roues. Le vélo est son mode de vie et d’existence, la roue son mode de pensée et d’expression. Il s’intéresse à la bicyclette dans tous ses états, à sa culture sur les cinq continents. Dans ce livre, le dixième que lui inspirent ses pérégrinations cyclistes, il relate trois voyages où la pente a été plus présente et exigeante que jamais : à travers les Pamirs, au Kirghizistan, Tadjikistan et Afghanistan ; vers la montagne sacrée de l’Amnye Machen au Tibet oriental ; et tout au long de la Great Divide dans les montagnes Rocheuses, du Canada à la frontière américano-mexicaine.

Voyages sellestes
Le dernier livre de Claude Marthaler

L’auteur Claude Marthaler

Claude Marthaler est un vrai voyageur au long cours. Il se présente lui-même comme écrivain cyclonaute. Un premier périple l’a conduit jusqu’en Himalaya et lui a fait parcourir 32 000 kilomètres et 12 pays en trois ans. Il est reparti vers le Japon en traversant les pays de l’ex-URSS. Il a sillonné les Amériques, puis l’Afrique , pour revenir en Europe, après plus de 122 000 km sur sa petite reine, son « yak ». Il a zigzagué durant six mois du Cap Nord à Istanbul et pédalé pendant trois mois à Cuba. À l’automne 2019, il parcourait le Nordoeste argentino. Entre deux voyages, Claude Marthaler présente des conférences et écrit des chroniques. Il partagera désormais son temps entre Genève, où il est né, et Saint-Saturin-Lès-Apt dans le Lubéron, où sa compagne Martina Friemel et lui ont crée un centre d’accueil et de culture pour les cyclistes et les marcheurs.

Le livre

Je disais donc que Claude Marthaler est un vrai voyageur, amateur inconditionnel de paysages démesurés, quelles qu’en soient la latitude ou l’altitude, plus la densité et l’emprise de l’humain sur le paysage est faible, plus il aime. Partant de ces données, son voyage à vélo se veut immanquablement d’être aussi un exploit sportif, avec une autonomie alimentaire à assumer sur des périodes plus ou moins longues mais aussi une autonomie pour les temps de repos, une autonomie mécanique… Le vélo est lourdement chargé. Se confronter aux éléments et aux difficultés du terrain ou de l’administration ne constitue pas une entrave à ses yeux. Claude Marthaler a toute la patience nécessaire à l’accomplissement des grands destins. Cependant, l’auteur ne s’étend pas sur l’exploit physique qu’induit son mode de vie et de voyage, le propos est ailleurs, dans la description d’une nature omniprésente (et pour cause…), comme des rencontres qui jalonnent sa route ou quelques réflexions sur les pays traversés.

Dans cet ouvrage, le dixième donc, trois périples sont développés. Ce sont ceux qui l’ont conduit dans les massifs montagneux parmi les plus hauts, les plus longs, les plus emblématiques de la planète. Il nous emmène d’abord dans les Pamirs, qui couvrent pour partie le Kirghizistan, le Tadjikistan et l’Afghanistan. Nous allons ensuite en quête de la montagne sacrée Amnye Machen au Tibet oriental puis nous retrouvons ensuite aux antipodes pour la Great Divide, ligne de partage des eaux entre Atlantique et Pacifique, qui court dans les Rocheuses du nord du Canada à la frontière américano-mexicaine.

Dans les deux premières parties, il livre avec brio son sentiment et les sensations que lui inspirent le murmure de l’eau des rivières, le passage des nuages, la puissance des éclairages et des éléments naturels autant que les vies rudes de subsistance et souvent difficiles des êtres humains qui peuplent ces régions, malgré tout toujours prêts à lui offrir l’hospitalité sans hésitation. Les phrases courtes et précises apportent à l’aide de messages clairs une transcription enrichissante et sans concession de ses relations avec les autochtones, civils ou forces de l’ordre.

Plus qu’un simple récit de voyage, c’est aussi un instantané réaliste sur la situation géopolitique de ces secteurs tourmentés. La Russie et la Chine sont présentes. Les ruines, les Tibétains opprimés et réduits à l’état de mythe ou d’attrape-touristes, l’exploitation minière… L’auteur revient de temps à autres sur des choses vécues dans ces mêmes régions lors de précédents voyages.

La troisième partie, où l’auteur pédale du nord au sud du continent nord-américain sur la ligne de crête des Rocheuses est tout aussi intéressante. Les réflexions y sont peintes et l’Amérique profonde décrite avec toujours la même belle plume ainsi qu’une grande richesse de vocabulaire. Il s’attarde un peu sur le sort des Indiens, découvre la mode du bikepacking à laquelle il ne semble pas adhérer, le tout sur fond de son quotidien pas toujours facile.

A propos de Voyages sellestes

Auteur : Claude Marthaler

Editions : Glénat

Collection : Hommes et montagnes

Format : 140 x 225 mm – 275 pages

ISBN : 978-2-344-03854-3

Prix : 19.95 €

Où acheter le livre “Voyages sellestes” ?

Le récit “Voyages sellestes” de Claude Marthaler  est disponible chez nos librairies partenaires : Amazon et Fnac

  • 90%
    Mon avis - 90%
90%

Mon avis

Claude Marthaler est un écrivain, même s’il a mis des années à en accepter le qualificatif. C’est un raconteur. La passion pour l’une ou l’autre de ses deux activités majeures est égale et dans les deux on trouve un enthousiasme, une fraîcheur et une sincérité à la fois désarmants et sources de plaisir, même quand il traite de sujets « graves » ou « sérieux ». Le récit est riche en jeux de mots, le premier en est le titre. Plus nous avançons dans ce livre plus nous nous y attachons et finalement, ce gros volume de 275 pages, agrémenté d’un joli cahier de photos, est trop court et nous laisse avec une forte envie de lire les autres ouvrages de l’auteur (déjà fait pour ma part). J’aurais grandement apprécié quelques cartes auxquelles se référer pendant la lecture.

Je recommande vivement la lecture de ce récit de voyage documenté, vivant, vécu de l’intérieur. Nous suons dans les montées, avalons la poussière de la piste, avons froid, avons chaud, sommes en colère ou apaisés au rythme des propos et des mots.

Voyages sellestes
Nathalie
A propos de l'auteur

Après 16 ans passés dans l'industrie à rêver d'être dehors, m'y voila. Cela fait 15 ans que je suis accompagnatrice en montagne et que je partage mon temps entre cette activité et des voyages au long cours à vélo, à pied, à skis......



http://www.nathaliecourtet.fr
Sending
Your rating:

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

La vidéo du Moment : Traversée du Massif Central à Pied
Copy link