Abiskojaure – Alesjaure

Destination : Suède » Europe | Activité : Ski de randonnée nordique  | 


Abiskojaure – Alesjaure - Traversée du Kebnekaise
Posté le :


0
(0)

01 Avril : Abiskojaure – Alesjaure

Après la neige la pluie ! Je n’en reviens pas. C’est inquiétant car je sais que cela ne va pas durer et que derrière, tout va regeler. Et c’est ce qui va arriver !Etape pénible de 22 km, ce jour, en partie sous la pluie et la neige. La neige est collante.
C’est une étape de montagne avec une longue traversée du lac Alesjaure.La progression est lente. Le vent est de face, il pleut, il neige, il grêle.

En soit, l’étape n’est pas difficile mais les conditions météorologiques sont épuisantes. Je fais à la mi-parcours une pause dos au vent. Une barre revigorante et une bonne lampée bon thé chaud et c’est reparti !La vision est magnifique, un paysage de montagnes aux contours arrondis se déroule devant mes yeux.

COMMENT SOUTENIR I-TREKKINGS ?

Comme l’ensemble du secteur du tourisme, I-Trekkings subit de plein fouet la crise économique qui fait suite à la covid-19. Un petit coup de pouce de votre part serait apprécié. Comment ? En partageant cet article par exemple ou en effectuant vos achats chez nos partenaires (c’est aussi une façon de les soutenir. Merci de ne pas cliquer pour cliquer). Il y a bien d’autres façons de soutenir I-Trekkings. Pour en savoir plus, c’est par ici.

Le top 10 de nos partenaires par ordre alphabétique :

Les rayons transpercent à plusieurs reprises les nuages. Au loin les montagnes enneigées s’illuminent à travers la brume. Une rafale de vent fait disparaître le tout en un instant.
Malgré le mauvais temps, je suis sur mes terres !J’ai hâte d’arriver non loin du refuge d’Alesjaure.

Le problème c’est le temps. Des rafales de 70 km rendent la progression difficile.
Je me demande où je vais pouvoir planter la tente. En effet, je n’ai face à moi que des étendues planes sans d’arbres.Je trouve une énorme congère à l’abri d’un rocher qui me permet de monter la tente plus facilement.

Mais qui dit congère dit accumulation de neige. Je le sais mais je préfère choisir les accumulations de neige sur la tente que le vent.Une fois la tente plantée, le vent se lève et la tempête débute. Il est 17 h 20, je ne sortirai plus de la tente !!!


Visitez www.skirandonnenordique.com, le site officiel de Régis Cahn – Ski de randonnée nordique en tractant une pulka – Raid et treks à l’étranger- Bivouac hivernal

Vous avez aimé mon article ? Mettez-lui 5 étoiles

Cliquez sur une étoile pour lui donner une note

Note moyenne 0 / 5. Nombre de votes : 0

Aucun vote pour le moment. Soyez le premier à noter mon article.

Je suis désolé que cet article ne vous ait pas été utile!

Laissez-moi améliorer cet article !

Dites moi comment je peux améliorer cet article

RegisCahn
A propos de l'auteur

www.skirandonnenordique.com : Ski de Randonnée Nordique - Pulka - Tests matériel outdoor...



http://www.skirandonnenordique.com/

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le Timelapse du Moment : Le Wilder Kaiser, Tyrol, Autriche
Share via
Copy link