Arrens – refuge d’Ilheou

Destination : Occitanie » France | Montagne : Pyrénées | Activité : Randonnée  | 


Arrens - refuge d'Ilheou - Carnet de Trekking sur le GR 10 entre Arrens et Orédon
Posté le :


Dimanche 15 Juillet : Arrens – refuge d’Ilheou

Il pleut… A 9h, nous quittons Arrens (869m) et l’hôtel du Tech. Nous montons tranquillement vers le col des Bordères (1169m) puis redescendons vers Estaing. De là, nous longeons la route jusqu’au lac d’Estaing ; ce lac est un haut lieu touristique de la région dans la mesure où il est accessible en voiture. La pluie se calme et nous pouvons envisager de retirer les capes de pluie, même si les nuages restent très bas. Les choses sérieuses commencent en cette fin de matinée : 1100m de dénivelé nous attendent jusqu’au col d’Ilhéou (2242m) ; la montée régulière est jalonnée par les cabanes d’Arriousec et de Barbat, qui nous permettent de faire le point sur la progression.

Nous montons dans la forêt jusqu’à la cabane d’Arriousec, puis dans la prairie. J’entrevois, mais de loin, une marmotte qui s’enfuit à notre arrivée. Le temps s’arrange au fur et à mesure que nous approchons du sommet, pour se dégrader aussitôt après avec l’apparition des nuages et de brouillard. Nous redescendons vers le refuge d’Ilheou ; nous ratons presque le bon chemin, ce qui nous aurait obligé à descendre au lac Noir qu’il domine puis remonter au lac d’Ilhéou, 100m plus haut. Vaste dortoir d’une douzaine de lits, douches payantes, tarifs élevés mais feu de cheminée salutaire, accueil sympathique et bonne cuisine. Sans parler de la vue, magnifique quand les nuages se lèvent. Nous retrouvons un randonneur parti ce matin d’Arrens, ainsi que quelques petits groupes, essentiellement étrangers.

1550m de dénivelé