Azib Tissouitine – Tagouyamt

Destination : Maroc » Afrique | Montagne : Anti-Atlas | Activité : Randonnée  | Agence : Visages Trekking 


Azib Tissouitine – Tagouyamt - Randonnée au Djebel Siroua
Posté le :


Cette nuit le vent a soufflé comme un fou balayant avec lui la neige qui s’était déposée sur les crêtes qui surplombaient le bivouac. Les haubans de la tente ont tenu le coup. Ouf !
Nous partons de bonne humeur et traversons les bergeries et les champs de safran jusqu’à un col avant de prendre de la hauteur pour le sommet de Tisfeldat (2918 m).
En raison du fort enneigement, le djebel Siroua (3305 m) ne sera pas grimpé. Nous progressons hors sentier à travers de grosses pierres blotties entre différentes variétés de coussinets, de petits arbustes. Il n’y en a pas moins de cinq : de la villa de mer à l’érinassé.

Un premier névé à passer. A l’ouest, le sommet du Siroua plane au dessus des pitons qui entourent le volcan. Nous contournons le Tilfesdat en dévers pour finir l’ascension par le versant sud. Bien exposé au soleil, la neige a disparu de son flanc. A une ou deux reprises, il faut poser les mains mais la progression se fait très bien. Après un ressaut, nous terminons les derniers mètres sur un faux plat montant.

Au nord, les sommets enneigés du Haut-Atlas constituent le second plan du panorama alors qu’un dégradé de reliefs balaie l’horizon plus proche de nous. Au sud, si on ne voit pas le Sahara, on peut deviner son aura. Quel spectacle !

Saïd nous informe que Tisfeldat signifie « petite moule ». ça nous fait forcément tous sourire. On pourra dire fièrement que nous sommes montés sur la petite moule du Siroua.
Nous descendons plein sud sur un sol spongieux qui a absorbé toute la fonte des neiges récemment tombées. Vu d’ici, le sommet me fait penser à un Kilimandjaro en miniature.

Plus bas, le Glis (2905 m) constitue un second plan de premier choix qui vient contraster parfaitement avec la caillasse sur laquelle nous descendons. Nous rejoignons la source d’Arbalou N’Tizgui où nous attendent le cuistot et les muletiers pour le repas du midi.

15h00. Nous traversons l’oued pour prendre le sentier qui grimpe sur l’autre versant avant de redescendre sur Tizgui par un chemin en granit. Accroché à un monticule, le village surplombe une verte vallée et bénéficie d’aires de battage dallées et d’un agadir (grenier) troglodyte tout à fait exceptionnel à côté d’une jolie cascade. C’est la première fois que Saïd l’a voit depuis qu’il vient comme guide dans la région du Siroua.

Dans la descente qui nous conduit au village de Tagouyamt où nous passerons la nuit, nous croisons des villageois qui rentrent du marché de Timassimine avec de la laine teintée. Elle sera utilisée pour confectionner des tapis. A Tagouyamt, le campement est posé sur une aire de battage en plein cœur du village.

  • D+ : 630 m
  • D- : 1150 m
  • Temps de marche : 6h30

Randonnée au Djebel Siroua au Maroc organisée par Visages, spécialiste des voyages et randonnées dans les Alpes du sud et dans le reste du monde. Retrouvez toutes les randonnées et voyages Visages dans notre Comparateur de Trek.

Grégory Rohart
A propos de l'auteur

Fondateur d'I-Trekkings et des blogs I-Voyages et My Wildlife, j'apprécie le rythme lent de la marche et des activités outdoor non motorisés pour découvrir des territoires montagneux et désertiques et rencontrer les populations locales. Je marche aussi bien seul, qu'entre amis ou avec des agences françaises ou locales.Ambassadeur Fujifilm...



https://www.gregoryrohart.com