Pachermo – Pachermuche tso – Thame

Destination : Népal » Asie | Montagne : Himalaya | Activité : Alpinisme  | Agence : Allibert Trekking 


Pachermo - Pachermuche tso - Thame - Du Rolwaling au Pachermo
Posté le :


J14 Samedi 20.10.07 – Pachermo (pt 5900m) Pachermuche tso (replat herbeux 4600m)

A 5650m : -7°. 503mb. 80 pls/mn

Bed tea 5h30 départ 7h le soleil nous réchauffe assez vite après la nuit difficile que nous venons de vivre. La montée jusqu’au col s’effectue sans problème mais dès que je sors de la trace j’enfonce jusqu’à mi mollet puis jusqu’au genoux. Je vise le départ de la pente raide a équiper en cordes fixe en m’évertuant a tracer un itinéraire qui emprunte les pentes les moins fortes car les plaques et les 1,5m de fraîche accumulées n’ont rien de rassurant. A 9h30 arrivés au pied de la pente a équiper espérant trouver de la neige plus dure, on enfonce toujours autant et je décide la retraite me rendant compte que faisant la trace et équipant, le sommet ne serai pas pour aujourd’hui et que surtout la prise de risque est trop importante. Pour nous conforter dans cette décision les nuages accrochent déjà le sommet. Retour au camp ou nous attend une boisson chaude ainsi que Michèle et Jean Pierre. De là deux descentes sont possibles soit traverser à l’horizontale sur une vire pour rejoindre un couloir que l’on redescend (chutes de pierres) soit, ce que nous avons fait, après avoir commencé la traversée sur 30m descendre droit en dessous (2x40m de corde fixe) jusqu’à un passage étroit entre glacier et rocher méthode la plus sécurisée quand les conditions le permettent. Ensuite une langue glaciaire assez plate conduit a des moraines jusqu’au camp "Ngole" à 5100m a côté de deux petits lacs l’un vert et l’autre gris dans lequel se déversent des morceaux de glace. C’est la qu’il faut installer le camp à la descente en cas d’ascension du Pachermo le guide ayant pris soin d’équiper le départ du camp du col pour permettre la descente des porteurs pendant l’ascension et trouver un camp monté a l’arrivée J’ai fait attention dans cette journée à ne pas dépasser 130pls même en traçant. Les effets de l’acclimatation se font sentir. Il y a une réflexion a mener sur la relation acclimatation /efforts en altitude.

M : 355m D : 1400m Tps : 7h30 Puls : 136 / 113 / 84

J15 Dimanche 21.10.07 – Pachermuche Tso (replat herbeux 4600m) Thame (3820m)

Grand beau ce matin, levé à 5h45 pour voir évoluer les couleurs du jour du bleu marine au rose pale sur le Pachermo et le Tangkangpoche.

Morning tea 6h30 départ tranquille vers 9h, l’étape est courte et belle malheureusement les nuages montent très vite, ça ne fait rien l’euphorie de la perte d’altitude et la joie d’avoir laissé les difficultés derrière soi sont bien là et le corps transmet a l’esprit toutes les plaisirs de ce bon chemin, de ces odeurs et de cette vie retrouvée.

Visite du beau monastère de Thame avec explication de la roue de la vie (mandala) par François et, dernier grand bonheur du jour, douche chaude et chambre chauffée au grand lodge Thamserku de Thame. Nous finirons tout le périple dans les lodges de Thamserku sur les recommandations de Sonam.

Soirée photos et guitare, lodge grand et confortable mais un peu désert et peu convivial.

M : 20m D : 635m Tps : 2h30


Daniel Pétraud – Guide de Haute Montagne : Expédition & alpinisme dans les Alpes et dans le monde

petraud
A propos de l'auteur

Guide de haute montagne, Vingt-cinq années d'itinérance dans les Alpes, l'Amérique du Sud et l'Himalaya en alpinisme, trekking, expéditions et l'émotion provoquée par  la fréquentation de paysages hors du commun ont trouvé un débouché tout naturel à une passion tenace...



http://www.guidexpe.com/