Plein sud

Destination : Islande » Europe | Activité : Randonnée  | 


Plein sud - Traversée de l'Islande à pied
Posté le :


2ème jour: plein sud

JEUDI 17
Il a plu toute la nuit mais il est 8h et il ne pleut plus. Il y a du vent: la tente a presque séché. On mange nos céréales pour la première fois, hum c’est bon 1000kcal! Puis on part. Petites inquiétudes sur la quantité de fioul dont on aura besoin (on pourrait prendre 0.5L de plus avec une bouteille de coca de Nico) mais on part avec ce qu’on a. Les chaussures ont séché! Et les chaussettes aussi. On les avaient mis sur le radiateur des chiottes, qui nous sauve donc les pieds. On part donc avec un bon moral. 1L d’eau chacun, à 10h. L’ampoule me fait mal mais pas beaucoup. Au bout de 40min, on tourne à droite, plein sud: fini la route N°1 avant 16 jours.

On est super motivés, en plus il a l’air de ne pas vouloir pleuvoir. Quel plaisir de marcher sans pluie. Encore un peu plus loin on quitte la grosse piste pour une petite piste pour 4*4 très sympa: on passe près de petits lacs et le long d’une rivière.
Puis peu à peu alors qu’on aborde des collines, l’herbe disparaît pour laisser place à un désert de cailloux.

Nous avons en point de mire une montagne (988m) qui semble très loin. Avant d’y arriver on devrait croiser un point d’eau (une rivière) mais bien que l’herbe, les moutons et les oiseaux soient réapparus, toutes les rivières que nous croisons sont sèches. Moments d’inquiétude, il nous reste 0.5L d’eau chacun. (on s’est arrêté manger des fruits secs, reste de chips). On continue, sachant que plus on avance, plus il faudra marcher si la prochaine rivière est sèche. 45min plus tard, enfin de l’eau! Le trek suit la rivière donc on fait pas d’eau et on continue. Nico semble souffrir, je sais pas quelle tronche j’ai…

On longe maintenant la montage parmi des pâturages, le soleil fait parfois son apparition, la vue est dégagée vers le lac Myvatn… Grand moment de bonheur. Le sol redevient lunaire, on bifurque vers la rivière pour trouver un coin où dormir. Le vent souffle un peu.
On arrive près d’une petite cascade où l’eau serpente entre la roche noire sur laquelle pousse une herbe qui semble bien verte et quelques fleurs. "Super beau". On trouve un endroit plus ou moins abrité du vent et on plante la tente. On mange (soupe aux légumes, curry, sésame) et on se couche. On essaie une nouvelle variante: les sacs dehors dans la bâche rouge.

Seul gros bémol: le GPS n’indique que 20.5km (à vol d’oiseau) ce n’est pas du tout assez, surtout pour l’effort que cela nous a demandé. On est donc un peu triste, mais on déconne et ça va mieux. Une superbe journée quand même. 7°C dans la tente ce soir.