Test chaussures Jack Wolfskin All Terrain hi Texapore

Test des chaussures Jack Wolfskin All Terrain hi Texapore Men sur 15 jours de randonnée : 4 jours au cœur du massif des Aiguilles Rouges dans les Alpes et 11 jours sur le sentier des douaniers en Bretagne. Dotées de la membrane maison Texapore O3 4 couches imperméable et respirante, voici mon compte-rendu de test.
Posté le :


Caractéristiques du produit testé

  • Type produit testé : Chaussures Outdoor (randonnée, VTT, alpinisme, ski...)
  • Composition : cuir velours hydrofuge et tissu robuste - doublure polyester (Circuliner) - Coques de protection en caoutchouc au niveau des orteils et du talon - Laçage avec crochets métalliques sur 3 positions supérieures, crochet d'emboutissage profond et boucles en nylon
  • Saisonnalité: 3 saisons
  • Genre: Homme
  • Membrane : Texapore O3
  • Semelle : Semelle intérieure : Semelle en EVA - Semelle extérieure : Semelle Vibram Mountain Trek
  • Tailles disponibles du produit: 39 au 48
  • Poids (donnée fabricant): nc
  • Poids (produit pesé par le testeur): 1350 g la paire en 42,5
  • Couleurs: Noire
  • Garantie: nc
  • Entretien: nc
  • Prix: 169,95 €

Conditions du test

  • Lieux du test: Aiguilles Rouges (Alpes) - GR34 entre Saint-Brieuc et Lannion (côte du Goëlo - Trégor et Côte de Granit Rose)
  • Activités: Randonnée
  • Ecosystème: Littoral, Montagne
  • Durée du test (nombre de jours): 15 jours
  • Conditions météorologiques: Chaud et instable, un peu de pluie, quelque névés dans les Alpes, frais en Bretagne avec quelques averses

Empreinte écologique

  • Lieu de fabrication: Cambodge
  • Produit recyclé: NSP
  • Emballage recyclable: Oui
  • Produit recyclable: NSP
  • Récupération par le fabricant: NSP
  • Politique et engagements environnementaux de la marque: https://www.jack-wolfskin.fr/supply-chain.html

 

Jack Wolfskin All Terrain hi Texapore Men

Test des chaussures Jack Wolfskin All Terrain hi Texapore Men

Test Terrain des chaussures Jack Wolfskin All Terrain hi Texapore dans les Alpes et en Bretagne

A l’occasion d’une randonnée de 4 jours dans le massif des Aiguilles face au Mont-Blanc, j’ai pu tester les chaussures Jack Wolfskin All Terrain hi Texapore Men avec un sac de 15 kg environ et une météo instable alternant de fortes chaleurs, un peu de soleil et des averses. Côté terrain, l’itinéraire a été réalisé sur un sentier balisé de moyenne montagne avec des passages de pierriers et de névés sur les cols d’altitude. Ce test a laissé entrevoir des défauts de fabrication du modèle. Jack Wolfskin m’a donc expédié une nouvelle paire de chaussures que j’ai de nouveau testé lors d’une randonnée de 11 jours sur le GR 34 en Bretagne entre Saint-Brieuc et Lannion. Le compte-rendu du test tient compte des deux tests terrain puisque les mêmes défauts ont été observés sur ce second test.

Confort et protection de la chaussure

Légère (1350 grammes la paire), les chaussures All Terrain hi Texapore Men de Jack Wolfskin allie cuir velours et tissu pour gagner en poids.

Le chaussant est assez étroit. La chaussure est confortable et l’amorti est très bon même avec un sac de 15 kg sur le dos.

La chaussure est protégée sur le devant et les côtés. Hélas, les matériaux utilisés sont trop tendres et les protections latérales se détériorent déjà au bout de 4 jours de marche. Il semblerait qu’un défaut de colle soit à l’origine du décollement des protections latérales. Cette anomalie a été hélas récurrente puisque observé dans les Alpes et en Bretagne. Un comble pour une chaussure qui laisse supposer qu’elle est « tout terrain ».

Maintien du pied / laçage

La chaussure monte bien au dessus de la cheville. Le laçage sur le haut par trois points est très efficace même si l’enfilage du lacet dans les crochets coince parfois un peu.

Au final, le pied est bien maintenu.

Semelle

Les chaussures Jack Wolfskin All Terrain hi Texapore Men sont dotées d’une semelle Vibram Mountain Trek développée exclusivement pour Jack Wolfskin.
La semelle extérieure en caoutchouc durable est composée de blocs crantés plutôt efficaces. Reste que sur des terrains plus délicats comme un rocher glissant, j’ai pu constater que d’autres semelles plus rigides passaient mieux. Par ailleurs, comme pour les protections latérales et frontales, la semelle est trop tendre pour affronter les éléments extérieurs. Elle s’abîme donc assez vite sur le devant et l’arrière du pied.

La semelle intérieur en EVA assure l’amorti des pas et comme je l’ai déjà signalé, cette fonction est bien remplie.

Imperméabilité / respirabilité

La chaussure est dotée d’une membrane Texapore O3 made in Jack Wolfskin sensée assurer l’imperméablité tout en préservant la respirabilité du pied grâce à un tissu laminé 4 couches et un taux de traversement de vapeur d’eau 50% plus élevée que les autres membranes Texapore. Si pour la respirabilité du pied, je valide le procédé, l’impermabilité a fait défaut particulièrement lors de passage de névé dans les Alpes et de traversée de baie en Bretagne.

La pire journée a été la dernière lorsque j’ai passé le col de Salenton (2526 m) et que j’ai du descendre sur plusieurs centaines de mètre le névé pour rejoindre le refuge de la Pierre à Bérard. Au terme de cette étape, mes pieds étaient aussi flétris que si je sortais d’un hammam. Je pense que ce défaut d’imperméabilité est à mettre sur le compte du décollement des protections latérales.

  • 50%
    Qualité de fabrication - 50%
  • 95%
    Confort - 95%
  • 70%
    Protection des pieds - 70%
  • 90%
    Maintien du pied - 90%
  • 75%
    Semelle - 75%
  • 30%
    Imperméabilité - 30%
  • 90%
    Respirabilité - 90%
  • 85%
    Poids - 85%
73%

Mon avis

Prévues pour être des chaussures de trekking légères, imperméables et respirantes, la Jack Wolfskin All Terrain hi Texapore Men ne remplit pas son cahier des charges à cause d’une semelle qui s’est décollée sur deux modèles de test et d’une imperméabilité très loin de ce qu’on peut attendre d’un tel modèle. Défaut de construction ou de série ?

Grégory Rohart
A propos de l'auteur

Fondateur d'I-Trekkings et des blogs I-Voyages et My Wildlife, j'apprécie le rythme lent de la marche et des activités outdoor non motorisés pour découvrir des territoires montagneux et désertiques et rencontrer les populations locales. Je marche aussi bien seul, qu'entre amis ou avec des agences françaises ou locales.Ambassadeur Fujifilm...



https://www.gregoryrohart.com
1 Response
  1. Vincent Séguret

    Bonjour, je pense que ce n’est qu’un défaut de construction, et pas de série. Je porte ces chaussures depuis un an, et j’ai fait avec toute la saison d’hiver, raquettes et ski de rando nordique (en fait des skis HOK, dans lesquels on peut chausser ce genre de chaussures) et aucun problème d’étanchéité, pas de décollement). Elles en ont vu pourtant depuis un an ! De mon point de vue, une des meilleures paires de chaussures pour la rando moyenne été comme hiver que j’ai portées.

5 × 1 =

Sending
Your rating: