Test doudoune Black Diamond Hot Forge Hybrid Hoody

Activité : Randonnée  | 
Test de la doudoune Black Diamond Hot Forge Hybrid Hoody composée d’un mélange de duvet et de synthétique pour affronter la montagne par temps froid et humide. Mon avis après 30 jours de test en Islande et au Spitzberg.


Caractéristiques du produit testé

  • Type produit testé : Doudounes
  • Composition : Pertex Quantum ripstop DWR (20d, 35 g/m2, 100% nylon)
  • Description : Capuche ajustable compatible avec le port du casque - 2 poches zippées pour les mains - 2 poches intérieures sans zip 1 poche de poitrine intérieure qui sert aussi pour ranger la veste - Poignets extensibles - Cordon de serrage dans le bas de veste
  • Saisonnalité: 4 saisons
  • Genre: Homme
  • Garnissage : PrimaLoft® Gold Insulation Down Blend comprenant 70 % de duvet d'oie traité DWR et de 30 % de fibres synthétiques PrimaLoft sauf capuche, épaules et manches en PrimaLoft Gold Insulation (60 g/m2)
  • Volume compressé: 4,5 litres
  • Couleurs: Atlantis, deep torch, oscar, black
  • Garantie: Engagement total
  • Entretien: nc
  • Prix: 250,00 €

Conditions du test

  • Lieux du test: Islande - Spitzberg
  • Activités: Randonnée
  • Ecosystème: Campagne, Littoral, Montagne

Empreinte écologique

  • Lieu de fabrication: Bangladesh
  • Produit recyclé: Oui
  • Emballage recyclable: Oui
  • Produit recyclable: Oui

Black Diamond Hot Forge Hybrid Hoody

Test de la veste Hot Forge Hybrid Hoody sur le terrain

J’aime beaucoup utiliser le duvet pour la chaleur et le confort qu’il procure mais en même temps, il n’aime pas l’humidité. Voilà pourquoi, j’ai emporté avec moi en Islande et au Spitzberg la veste Black Diamond Hot Forge Hybrid Hoody composé de synthétique et de duvet. J’ai rencontré une météo très instable avec des températures proches de 0°C en permanence, du vent et au moins 15 jours de pluie. Les conditions parfaites pour tester la doudoune.

Des manchons ajustables super pratiques

La coupe de la Hot Forge Hybrid Hoody est prête du corps. C’est parfait pour la porter en première ou en seconde couche sous une veste imperméable par exemple. J’aime beaucoup. Je porte d’ailleurs souvent la veste en ville depuis cet automne. La couleur noire est assez discrète. Les autres couleurs sont plus flashy. Elle est plutôt légère mais pèse 35 g de plus que le poids annoncé par Black Diamond, soit 445 g. Elle se compresse dans sa poche intérieure en maille extensible. C’est pratique. Il y a d’ailleurs aussi un passant pour mousqueton permettant d’accrocher le baluchon au sac à dos ou un harnais par exemple. Côté confort, le tissu est doux au niveau de la barbe pour éviter les irritations, ce qui tombe plutôt bien car je la laisse souvent poussé, notamment en voyage.

Le tissu extérieur est en pertex Quantum ripstop DWR de 20 deniers. Le tissu a bien résisté à l’abrasion des sacs à dos et de la manipulation quotidienne. Aucun accroc à déplorer. La veste coupe parfaitement du vent. Il bénéficie aussi d’un traitement déperlant DWR plutôt efficace pour les petites pluies. En cas de fortes pluies, je passais par dessus ma veste imperméable. La capuche justement enveloppe bien la tête. La fiche du produit précise qu’elle est compatible avec le port d’un casque. Je n’ai pas essayé. Elle se règle à l’arrière de la tête et aussi par le devant par le biais de 2 tirettes. Je regrette qu’elles soit à l’intérieur de la veste. En cas de gros intempéries, il est obligatoire de réouvrir légèrement le zip frontal de la doudoune.

Quelques plumettes sauvageonnes

Pour l’isolation, Black Diamond a choisi de mapper sa veste, c’est-à-dire d’offrir une isolation différente selon la partie du produit : 70 % de duvet d’oie traité DWR et de 30 % de fibres synthétiques PrimaLoft pour le corps et du PrimaLoft Gold Insulation (60 g/m2) pour la capuche, les épaules et les manches. L’objectif : offrir le meilleur du synthétique et du duvet.
L’isolation PrimaLoft Gold Down Blend conserverait 96 % de sa chaleur, même mouillée, sècherait 4 fois plus rapidement que le duvet et absorberait 9 fois moins d’eau que le duvet. C’est la partie la plus chaude de la veste pour garder le tronc du corps au chaud. Quant à l’isolation PrimaLoft Gold, elle retiendrait 98 % de la chaleur, même mouillée. Sans pouvoir affirmer ces chiffres, j’ai pu constater sur le terrain une excellente conservation de la chaleur même en étant resté une heure sous la pluie, là où la déperlance de la veste ne faisait plus effet et un séchage ultra rapide, ce qui n’est pas évident quand l’air ambiant est humide.

La veste Hot Forge Hybrid Hoody est une veste active. Personnellement, je la porterais jusqu’à des températures légèrement négatives en trekking. Selon l’intensité de l’activité outdoor, cela peut changer un petit peu. Sa coupe fittée destine également la veste à l’escalade, l’alpinisme ou le ski de randonnée. Je risque fort bien de la reprendre cet hiver dans le sac à dos.

La Hot Forge Hybrid Hoody sous la pluie

Verdict

 

  • 90%
    Qualité de fabrication - 90%
  • 90%
    Confort - 90%
  • 80%
    Thermicité - 80%
  • 70%
    Déperlance - 70%
  • 80%
    Respirabilité - 80%
  • 75%
    Poids - 75%
  • 80%
    Volume - 80%
81%

Mon avis

La Hot Forge Hybrid Hoody de Black Diamond est une excellente veste isolante pour l’outdoor. Polyvalente, elle conserve la chaleur, même mouillée et sèche rapidement. Coupe fittée, j’adore !

Sending
Your rating:
User Rating 0% (0 votes)
A propos de l'auteur

Fondateur d'I-Trekkings et des blogs I-Voyages et My Wildlife, j'apprécie le rythme lent de la marche et des activités outdoor non motorisés pour découvrir des territoires montagneux et désertiques et rencontrer l...



https://www.gregoryrohart.com

1 × deux =

Sending
Your rating: