Test doudoune Norrona Lyngen lightweight down750

Activité : Randonnée Raquettes à neige Traîneau à chiens  | 
Test de la doudoune Norrona Lyngen lightweight down750 lors d’un trek au Népal et pendant un séjour hivernal outdoor de 10 jours au Québec. Avis après différentes utilisations avec des températures allant jusqu’à -24°C.


Caractéristiques du produit testé

  • Type produit testé : Doudounes
  • Composition : 100% polyamide
  • Description : Construction en couture traversante avec orientation de la chambre vers le bas - Réglage à une main de la capuche - Poches chauffe-mains - Élastique aux poignets - Protection du menton doux - Compressible dans sa propre poche
  • Saisonnalité: 4 saisons
  • Genre: Homme
  • Garnissage : Duvet d’oie des Pyrénées France Qualité du gonflant : 750 cuin européen. 750 cuin signifie que la capacité de gonflant du duvet est de 750 à 800 cuin, avec un pourcentage de duvet que 93 à 96%
  • Tailles disponibles du produit: S à XXL
  • Volume compressé: Environ 3,4 litres
  • Poids (donnée fabricant): 407 g en M
  • Poids (produit pesé par le testeur): 410 g en L
  • Couleurs: Deep purple (modèle testé) et aussi les nouvelles couleurs Hot Chili, Ocean Swell, Jungle fever, caviar
  • Garantie: 5 ans
  • Entretien: nc
  • Prix: 329,00 €

Conditions du test

  • Lieux du test: Khopra Trek (Népal) et Québec
  • Activités: Raquettes à neige, Traîneau à chiens
  • Ecosystème: Forêt, Montagne
  • Durée du test (nombre de jours): 6 jours en trek en utilisation régulière au campement – 10 jours outdoor au Québec, soit en utilisation directe pendant l’activité, soit aux chalets
  • Conditions météorologiques: Température mini constatée de -5°C (Népal) et -24°C au ski

Empreinte écologique

  • Lieu de fabrication: nc
  • Produit recyclé: NSP
  • Emballage recyclable: NSP
  • Produit recyclable: NSP
  • Récupération par le fabricant: NSP

 

Norrona Lyngen lightweight down750

Test sur le terrain de la doudoune Norrona Lyngen lightweight down750

La doudoune Norrona Lyngen lightweight down750 appartient à la collection Lyngen dédiée au ski de randonnée et à l’alpinisme. Des produits légers à haute valeur ajoutée qui mettent l’accent sur la protection contre les intempéries. On peut bien entendu détourner les produits de la collection. C’est ce que j’ai fait avec la doudoune puisque je l’ai testé au Népal et au Québec dans des situations très variées : au campement pour rester au chaud le matin ou le soir et en activités en raquettes à neige, pêche blanche et en chiens de traineau par grand froid (en dessous de -15°C). Voici donc mon avis après plus de 20 jours d’utilisations (pas toujours intensives).

Premier constat : la veste est légère (410 g) et peu volumineuse. Elle se compresse d’ailleurs dans sa poche droite. C’est une excellente idée. Par mauvais temps ou en expé engagée, je préfère toutefois ranger mes doudounes dans un sac étanche pour la protéger de l’eau. Il est par contre un peu difficile d’enclencher la fermeture du zip.

La couleur est flashy comme d’habitude avec Norrona. J’aime bien, c’est dynamique. La veste dispose de deux larges poches pour y mettre les mains par temps froids. Côté confort, les barbus apprécieront le protège menton. On peut ajuster la veste par les tirettes en bas pour éviter au vent de passer. La capuche se règle d’une main mais les tirettes sont difficilement utilisables avec des gants. Et puis, cela nécessite de rouvrir un peu le zip frontal de la doudoune. Pas forcément des plus pratiques si la tempête se lève. Mais une fois la capuche sur la tête, c’est le paradis. Elle protège bien du vent et même des pluies légères puisque le tissu est déperlant sur toute la veste. On pourra donc porter la veste sous de petites pluies sans être mouillée.

On attend surtout d’une doudoune qu’elle nous garde au chaud. Contrat rempli ? Les températures les plus froids au Québec ont été de -24°C et de -5°C au Népal où je l’ai utilisé en mode statique le matin et le soir pour faire de la photo et de la vidéo. Au Québec, je l’ai surtout utilisé en activités en raquettes à neige, pêche blanche (assez statique) et chiens de traineau. Résultat : elle garde bien la chaleur. Son pouvoir gonflant est excellent, ce qui apporte aussi un grand confort. J’ai même été surpris que le cuin était de 750 et pas de 800. En réalité, il est de 750 à 800 selon le site internet de Norrona. Côté respirabilité, c’est correct sans être extraordinaire. Cela signifie que si l’activité demande un VO2max important, on ne l’utilisera pas. Je ne l’ai pas utilisé en fatbike malgré les -10°C. Autre atout, l’effet coupe-vent est optimal.

Une doudoune est toujours un produit fragile. Avec les chiens, je l’utilisais avec une veste en Gore-tex en 1ère couche.

Verdict

 

  • 100%
    Qualité de fabrication - 100%
  • 100%
    Confort - 100%
  • 95%
    Thermicité - 95%
  • %
    Déperlance - %
  • 70%
    Respirabilité - 70%
  • 80%
    Poids - 80%
  • 90%
    Volume - 90%
76%

Mon avis

La veste Norrona Lyngen lightweight down750 est une doudoune pleine d’atouts : chaude, compressible, confortable, légère et déperlante. Un excellent produit pour l’outdoor par temps froid !

Sending
Your rating:
User Rating 0% (0 votes)
Verdict
Points forts
  • Confort de portage
  • Rapport chaleur/volume
  • Compression de la veste dans sa poche
  • Tissu déperlant
  • Coupe-vent ultra efficace
Points faibles
  • Zip de la poche de compression
  • Tirettes de la capuche difficilement utilisable avec des gants


Grégory Rohart
A propos de l'auteur

Fondateur d'I-Trekkings et des blogs I-Voyages et My Wildlife, j'apprécie le rythme lent de la marche et des activités outdoor non motorisés pour découvrir des territoires montagneux et désertiques et rencontrer les populations locales. Je marche aussi bien seul, qu'entre amis ou avec des agences françaises ou locales.Ambassadeur Fujifilm...



https://www.gregoryrohart.com

16 − quinze =

Sending
Your rating: