Test montre Polar Grit X

Test de la montre Polar Grit X. Multisports, polyvalente, elle est dotée de fonctions GPS, d'un suivi gardio efficace et d'une autonomie de 40 heures.
Posté le :


Caractéristiques du produit testé

  • Type produit testé : Altimètres, GPS et appareils satellites
  • Composition : Boîtier en acier inoxydable ultra résistant (avec revêtement de carbone amorphe [DLC] sur la version de couleur noire). Fond en polymère renforcé à la fibre de verre.
  • Description : Montre connectée multisports avec GPS
  • Technologies : Hill Splitter™ - Assistant de ravitaillement personnalisé FuelWise™ - Training Load Pro - Running Index - Guide d'itinéraire - Planification d'itinéraires avec Komoot - Compteur personnalisé de calories
  • Alimentation: Batterie Lithium-Polymère 346 mAh.
  • Poids (donnée fabricant): 64 g avec le bracelet, 44 g sans.
  • Poids (produit pesé par le testeur): 63 g
  • Accessoires fournis: Montre, bracelet, câble de chargement
  • Autonomie: La batterie dispose d'une autonomie jusqu'à 40 heures en mode entraînement (GPS et fréquence cardiaque au poignet), ou de 7 jours en mode montre avec suivi de la fréquence cardiaque continu. Différentes options d'économie d'énergie disponibles
  • Couleurs: Boitier et coque arrière : noir - argent - blanc.
  • Garantie: 2 ans Voir sur le site POLAR pour plus d'infos
  • Entretien: nc
  • Prix: 430 €

Conditions du test

  • Lieux du test: Oberland Suisse
  • Activités: Randonnée, Trail, VTT
  • Ecosystème: Montagne
  • Durée du test (nombre de jours): 4 jours d'itinérance + beaucoup de randonnées à la journée sur Chamonix le temps de bien prendre en main la montre.
  • Conditions météorologiques: Grand beau sur la traversée, avec des températures allant de 5 à 25 degrés.

Empreinte écologique

  • Lieu de fabrication: Chine
  • Produit recyclé: NSP
  • Emballage recyclable: En partie
  • Produit recyclable: NSP
  • Récupération par le fabricant: NSP
  • Politique et engagements environnementaux de la marque: https://www.polar.com/fr/a_propos_de_polar/qui_sommes_nous/environnement

J’ai testé la montre Polar Grit X pendant une randonnée itinérante dans l’Oberland Suisse. Nous avons effectué 4 jours d’itinérance afin de rallier Grinderwald à Adelboden. J’ai également effectué une multitude de randonnées à la journée, des sorties VTT et course à pied dans la vallée de Chamonix. Une chose est sure, après un été à trifouiller la montre dans ces moindres recoins, elle a été soumise a un véritable test terrain !

Mes premières impressions sur la montre Polar X Grit

Lorsque je découvre la boite de la montre Polar Grit X, je suis sous le charme. L’emballage est magnifique, vraiment classe, et donne envie de prendre la montre tout de suite pour la mettre au poignet et partir vivre des aventures. Malheureusement, ça ne se passe pas tout à fait comme cela, car il faut compter 30 minutes pour la mettre en route. Concrètement, il faut installer l’application Polar Flow (soit sur votre téléphone, soit sur l’ordinateur). Le téléchargement prend environ 10 minutes. Il faut ensuite synchroniser la montre qui se met à jour pendant environ 20 minutes. Bref, une demi-heure plus tard, on peut enfin avoir l’heure ! Et la montre ne fonctionne pas sans l’application, pas même pour donner l’heure.

Il faut ensuite remplir son profil, avec tout un tas d’informations notamment sur le physique (poids, taille, FC max….), ce qui permet à la montre d’être adaptée à son propriétaire. Un petit bémol dans les conditions de ventes, nous sommes obligés d’autoriser l’envoi de nos données  à l’étranger.

L’application est très instinctive, on se laisse guider pour paramétrer toute la montre. Une fois notre profil enregistré, on peut facilement revenir dessus pour le modifier (si par exemple vous n’aviez aucune idée de votre fréquence cardiaque maximale (FC max pour la suite). Ca y est, c’est parti, la montre fait partie de nous maintenant et deviendra notre meilleur allié pour la suite.

Test terrain de la montre Polar Grit X

Ergonomie

La montre Polar Grit X est relativement sobre d’apparence. On dispose de cinq boutons et d’un écran tactile pour accéder au menu. Les boutons sur la tranche droite du haut et du bas servent à se déplacer dans les différents menus. Celui du milieu sert à entrer dans le menu sélectionné (bouton OK). Sur la gauche, celui du haut sert à l’éclairage et à nous indiquer le pourcentage de batterie restante. Celui du bas a une double fonction, celui de nous emmener dans le menu entrainement (pour débuter l’enregistrement d’une activité physique ou d’une sortie en pleine nature), et fait également office de bouton revenir en arrière. Il est très simple et instinctif de se déplacer dans la montre, on comprend rapidement le mécanisme. Un point très positif : l’écran est grand et la typographie est très lisible, ce qui est appréciable. On peut facilement avoir accès aux données de la montre en courant par exemple, c’est pratique !

Ce qui est beaucoup moins simple, c’est apprendre à se servir de la montre, a quoi sert chaque menu, comment la rendre efficace à sa propre utilisation, en bref comment la programmer parfaitement pour qu’elle soit adapter à son propriétaire. Au début j’ai tâtonné, puis je suis allée chercher dans le mode d’emploi. Trouver le mode d’emploi sur internet n’est pas facile, on trouve des vidéos assez bien faites sur le site de Polar, mais qui ne correspondait pas exactement à ma recherche. On tombe sur des flyers qui vendent parfaitement la montre, mais qui n’apprennent pas à s’en servir. Bref, une fois le mode d’emploi trouvé, il faut s’accrocher.  180 pages sacrement indigestes, où c’est compliqué de trouver les informations, où on se perd et on n’y comprend pas grand-chose. Ca vaut le coup de s’accrocher pour comprendre parce qu’on y gagne quand même du temps, et surtout on peut pousser la montre au maximum de ces capacités, et on sait qu’elles sont grandes !

 

Autonomie

Voici LE point fort de la Grit X de Polar ! L’autonomie est simplement hallucinante. Ca va à des semaines entières si on laisse la montre posée sur sa table de nuit sans trop l’utiliser. En enregistrement avec la fonction GPS, elle tient environ 40 heures, soit quatre jours d’itinérance à 10 heures d’utilisation par jour ! Sur notre traversée de l’Oberland, j’ai rechargé la montre le soir du 4ème jour. Il restait encore 15% de batterie mais je voulais être sur d’avoir mon tracé jusqu’à la fin. C’est très impressionnant et appréciable, il y a rien de pire que de ne pas avoir l’enregistrement de la sortie complète par manque de batterie. On peut cependant « sauver » notre séance grâce au mode économie d’énergie ».

COMMENT SOUTENIR I-TREKKINGS ?

Comme l’ensemble du secteur du tourisme, I-Trekkings subit de plein fouet la crise économique qui fait suite à la covid-19. Un petit coup de pouce de votre part serait apprécié. Comment ? En partageant cet article par exemple ou en effectuant vos achats chez nos partenaires (c’est aussi une façon de les soutenir. Merci de ne pas cliquer pour cliquer. N’achetez que si vous avez un besoin). Il y a bien d’autres façons de soutenir I-Trekkings. Pour en savoir plus, c’est par ici.

Le top 10 de nos partenaires par ordre alphabétique :

  • Allibert Trekking (randos & treks à travers le monde)
  • Alpinstore (boutique outdoor – Déstockage en cours. Jusquà -70% sur plus de 4300 produits)
  • Amazon (librairie et bazar)
  • Chamina Voyages (randonnées en France et en Europe)
  • Décathlon (boutique outdoor)
  • Ekosport (boutique outdoor – French days jusqu’au 29 septembre)
  • La Balaguère (randonnées dans les Pyrénées et à travers le monde)
  • Randonades (randonnées dans les Pyrénées)
  • Snowleader (boutique outdoor – Déstockage d’été. Jusqu’à -70% sur plus de 10 000 produits)
  • Trekkinn (boutique outdoor – Bons plans Jusqu’à -62% en ce moment)

De plus, elle se recharge hyper rapidement, ce qui est plutôt pratique si jamais on prévoit une sortie au dernier moment. Hop en 15 minutes de chargement, on récupère 30%, ce qui permet d’être tranquille sur la sortie. Un petit bémol lorsque l’on part plusieurs jours seulement. Il faut un câble spécial pour charger la montre, donc il y a le coté pratique à la maison parce qu’on « pose » seulement la montre et elle se recharge. En itinérance cependant, il faut porter un câble de plus, ne pas l’oublier, et surtout ne pas le perdre ! Je me pose la question : pourquoi ne pas simplement utiliser un chargeur USB ?

Chargeur de la Montre Polar Grit X

 

Outils de la Montre Polar Grit X

Ce qui qualifie parfaitement la montre Polar Grit X, c’est sa polyvalence ! Elle dispose d’un nombre impressionnant d’outils qui servent plus ou moins, mais qui correspondent pour sur à chacune de nos attentes. Voici une liste non exhaustives des capacités de la montre.

  • 130 profils sportifs intégrés (soit directement dans la montre, soit à aller chercher dans l’application). Quelque soit votre sport, il y a un profil sportif pour vous ! Bon d’accord, il n’y a pas la via ferrata, mais l’escalade s’en rapproche. On trouve même le baseball finlandais, qui est différent du baseball classique. On peut modifier chacun de ces profits en rajoutant des outils (boussole, hill spliter…).
  • Outils d’orientation : GPS, altimètre barométrique et compas, boussole…
  • Suivi et amélioration de l’exercice : cardiofréquence mètre, compteur de calories brulées, mesure de la puissance en course à pied, analyse des données en natation, test fitness, compte rendu et suivi de l’entrainement (avec le repos également !)

Et plein d’autres outils comme le suivi de nos nuits, des guides d’entrainements pré fait adaptés à nos attentes, des vidéos explicatives d’exercices….

Bref il en existe encore beaucoup, qui vous plairons plus ou moins. Mes deux outils préférés sont le cardio (qui est très précis !), ce qui permet de voir pourquoi dans telle montée on n’est pas bien (oups, mon cœur est a 203 battements par minute, il va exploser !), et le hill spliter. On se rend compte que finalement, on monte et on descend beaucoup dans les plats pays !

Je n’aime pas du tout le statut de charges cardiaques qui examine la relation entre votre fatigue et votre tolérance. Il y a quatre statuts : excessif, productif, maintien et désentrainement. C’est impossible dans la vie normale d’être tout le temps dans la zone productive. Personnellement, je passe de excessif à désentrainement. Tout ça parce que je ne porte pas ma montre au quotidien mais seulement quand je fais du sport (les 15000 pas journaliers ne sont pas comptés par exemple). De plus, j’ai essayé une fois de porter la montre au travail (serveuse dans un bar), et je suis tout de suite en excessif ! La montre me conseil donc d’arrêter de travailler ;). Bêtises misent à part, c’est un peu démotivant, on ne sait pas comment s’entrainer pour être pile dans les clous de la montre.

Application Polar Flow

La montre polar Grit X fonctionne avec l’application Polar Flow disponible sur IOS et Android. C’est vraiment facile à prendre en main, on se laisse guider. L’application enregistre toutes nos données et les conserve. C’est pratique d’avoir un récapitulatif globale de nos sorties avec toutes les statistiques. De plus Flow nous aide à nous entrainer en proposant des programmes d’entrainements personnalisés à nos objectifs, en prenant en compte le repos pour ne pas se blesser. Mon objectif « test » était un trail de 15 kilomètres à la fin de l’été. Les exercices sont biens fait, alternant course à pied (footing, séance longue et fractionné) avec musculation (différentes difficultés en fonction de ton niveau) et étirements. Les exercices à la maison sont sous forme de vidéo en anglais avec un coach (si tu ne parles pas anglais, ça fonctionne aussi vu que te reproduit les exercices du prof). Ces vidéos sont très bien expliquées et motivantes. Les exercices de course à pied sont en fonction de ta FC max, donc sont très personnalisés (je n’ai évidemment pas la même fréquence cardiaque que Killian Jornet, vous imaginez bien ;)).

Exemple : échauffement 10 minutes, zone 1-2, ton cœur ne doit pas dépasser 120 battements / min. Sinon la montre vibre et sonne légèrement pour te donner des indications sur la zone ou tu te situes et surtout où tu es sensée être. C’est très motivant même si au début tu te fais « gronder » toutes les 30 secondes, et on a vraiment l’impression de progresser. On peut réajuster dans les paramètres la FC max, afin d’être au plus juste.

  • 100%
    Qualité de fabrication - 100%
  • 100%
    Fonctions - 100%
  • 100%
    Ergonomie - 100%
  • 90%
    Navigation - 90%
  • 100%
    Autonomie - 100%
98%

Mon avis

La montre Grit X de la marque Polar est une montre ultra polyvalente, pleine de technologies, qui s’adapte parfaitement à chacun de nos désirs. Son autonomie impressionnante en fera notre meilleur compagnon pour les itinérances de plusieurs jours sans possibilité de recharge. Un petit bémol cependant, bon courage pour le mode d’emploi et pour la prise en main de la montre, car c’est assez complexe dès que l’on veut aller plus loin que de simple enregistrement d’itinéraires. Mais ça vaut le coup d’y passer un peu de temps pour vraiment apprécier au maximum toutes les capacités de cette montre. Je la recommande et j’en suis très contente.

Verdict
Points forts
  • Autonomie
  • Polyvalence
  • Ergonomie
  • Précision
Points faibles
  • Prise en main complexe pour paramétrer la montre à ses pratiques
Test Polar Grit X
svety74
A propos de l'auteur

J'ai eu la chance de faire de ma passion mon travail. Tous les matins, je suis contente d'aller travailler.  En même temps, mon travail consiste à vendre du rêve, et à emmener des petits groupes faire du chiens de traineau ou de la randonnée sur plusieurs jours ! Vous me trouverez plutôt dans les pays nordiques, du côté de la Finlande ou ...



1 Response
  1. Gaudin

    Test Grit X

    13%

    Publicité trompeuse sur l’autonomie, s’agissant d’une montre vendue comme connectée, je voulais l’utiliser comme telle. Résultat pour ne pas être obligé de la recharger tous les 1 jours dans le meilleur des cas, et ne pas prendre le risque de tomber en panne de batterie pendant une sortie, je suis obligé de la laisser enEt ceci en mode avion toute la journée. Seul concession la prise de FC la nuit entre 23h30 et 6h30. Résultat une recharge toutes les journée et demi.
    Bravo POLAR, ce sera mon dernier achat chez vous

Sending
Your rating:

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le Timelapse du Moment : Le Wilder Kaiser, Tyrol, Autriche
Share via
Copy link